Budget 2017-2018 en santé et services sociaux, un exercice cynique et démagogique

QUÉBEC, le 28 mars 2017 /CNW Telbec/ - Au cours des dernières années, le gouvernement libéral a saigné à blanc le réseau de la santé et des services sociaux du Québec. Des services essentiels aux enfants, aux personnes âgées, aux personnes souffrant de problèmes de santé mentale, entre autres, ont été réduits, voire supprimés, au nom du déficit zéro. Voilà qu'aujourd'hui, on nous annonce des surplus financiers et des baisses d'impôt. « Toute cette souffrance pour en arriver à quelques dollars de plus dans nos poches après des années, s'indigne le vice-président de l'APTS, Stephen Léger. C'est un exercice cynique et démagogique à l'approche des prochaines élections. »

L'augmentation prévue de 4,2 % des dépenses en santé et services sociaux ne permettra pas de compenser pour les ravages engendrés par l'austérité. « Après avoir appliqué la technique de la saignée au réseau, le Dr Barrette se contente d'arrêter l'hémorragie, ajoute le vice-président. Ce n'est pas suffisant. Les plaies causées par les compressions prendront beaucoup de temps à guérir. Ce réinvestissement est insuffisant et indécent, compte tenu des milliards qui ont été enlevés en services pour les Québécois ces dernières années. »

Les principales victimes des compressions sont les femmes. Celles-ci sont doublement touchées : à la fois comme utilisatrices des services et comme travailleuses. « Les professionnels et les techniciens du réseau de la santé et des services sociaux sont en grande majorité des femmes, rappelle Stephen Léger. Ce sont nos travailleuses sociales, nos psychologues, nos éducatrices spécialisées, nos ergothérapeutes, nos technologistes médicales, entre autres, qui doivent composer avec les postes abolis, la réduction des ressources et les non-remplacements de collègues. Tout cela a un coût sur la santé mentale de nos membres. Six sur dix se disent d'ailleurs en détresse psychologique. Rien n'est prévu dans ce budget pour alléger leurs souffrances. »

Pire encore, on maintient le cap sur le financement à l'activité, axé sur la performance à tout prix. « Les professionnels et les techniciens du réseau en ont assez d'en faire plus avec moins, souligne le vice-président. Le financement axé sur le patient augmentera la compétition entre les équipes et entre les établissements et ne fera rien pour réduire les listes d'attente et améliorer l'accès aux services. »

Les réinvestissements en CHSLD sont certes bienvenus. « Toutefois, rien n'est dit sur l'embauche supplémentaire de techniciennes en loisir, de techniciennes en éducation spécialisée, de physiothérapeutes et de nutritionnistes, affirme Stephen Léger. Les CHSLD sont également des milieux de vie, qui se doivent d'offrir des services stimulants. Nous sommes inquiets de voir le peu d'intérêt du ministre pour cet aspect crucial de la mission de ces établissements. »

Le gouvernement place des milliards dans le Fonds des générations alors que ces sommes auraient été mieux utilisées dans le financement des services directs à la population. « Malgré les beaux discours, la santé mentale, les services en jeunesse et la prévention demeurent les parents pauvres du réseau de la santé et des services sociaux. Chaque sou investi permet d'épargner plus tard. Il est temps de prendre ce virage », de conclure le vice-président de l'APTS.

À propos de l'APTS

L'APTS est un syndicat indispensable du réseau public de la santé et des services sociaux. Elle représente plus d'une centaine de titres d'emploi distincts parmi le personnel professionnel et technique dans les domaines du diagnostic, de la réadaptation, de la nutrition, de l'intervention psychosociale, du soutien clinique et de la prévention.

 

SOURCE Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)

Renseignements : Francis Boucher, conseiller en communication, Téléphone : 514.609.2906 (cell.)

LIENS CONNEXES
https://www.aptsq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.