Budget 2014-2015 - Communiqué 3 de 7 - Des gestes pour soutenir les PME et l'investissement privé

QUÉBEC, le 4 juin 2014 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la présentation du budget du Québec 2014-2015, le ministre des Finances, M. Carlos Leitão, a annoncé plusieurs mesures destinées à appuyer les investissements privés, particulièrement dans les PME.

« Nous devons agir et nous appuyer sur les meilleurs moyens pour relancer l'activité économique et créer des emplois, tout en construisant les bases d'une croissance à la fois solide et durable. Il faut rétablir la confiance des investisseurs et envoyer le message clair que le Québec est accueillant pour ceux qui veulent contribuer à notre économie tout en bâtissant une économie plus productive », a déclaré le ministre.

Rendre les PME encore plus innovantes
Le ministre a noté que pour améliorer la productivité des PME, il fallait qu'elles soient plus innovantes, plus créatives et plus performantes. Il a annoncé la mise en place du programme Créativité Québec, doté d'une enveloppe de 150 millions de dollars sur trois ans, afin de soutenir l'innovation et la performance au sein des PME par le financement de projets innovateurs. Il a également annoncé un congé de cotisation au Fonds des services de santé sur le salaire aux PME embauchant des travailleurs spécialisés pour encourager l'innovation.

Accroître les exportations des PME québécoises
« Le Québec se doit d'accroître ses exportations pour renforcer la relance de l'économie. C'est en exploitant davantage les possibilités sur les marchés extérieurs que les entreprises arriveront à élargir leur bassin de consommateurs, favorisant ainsi leur croissance et leur prospérité à long terme », a déclaré le ministre.

Il a annoncé une réduction de 8 % à 4 % du taux d'imposition pour les PME manufacturières. Environ 7 500 PME bénéficieront immédiatement de cette mesure. Il a également annoncé une déduction additionnelle pour les coûts de transport des PME manufacturières éloignées. Cette déduction leur permettra d'améliorer leur compétitivité malgré leur éloignement géographique par rapport à leur marché. Par ailleurs, un montant de 20 millions de dollars sur trois ans sera accordé à Export Québec, qui aide les entreprises québécoises à développer, à consolider et à diversifier leurs marchés hors Québec.

Accroître le financement pour les entreprises
Pour soutenir le démarrage d'entreprises, le ministre a annoncé une augmentation de 25 millions de dollars de la capitalisation du fonds Anges Québec Capital, pour une capitalisation totale de 100 millions de dollars. De plus, le gouvernement du Québec participera à la création d'un nouveau fonds de capital de risque au Québec, en partenariat avec le secteur privé et le gouvernement fédéral, dont la capitalisation devrait atteindre 375 millions de dollars.

Par ailleurs, les Fonds locaux d'investissement, principal outil dont disposent les centres locaux de développement pour soutenir les PME en région, pourront reporter jusqu'au 31 décembre 2015 le remboursement de leurs prêts, afin d'assurer le maintien de leurs interventions en région. La Fiducie du Chantier de l'économie sociale verra quant à elle sa capitalisation bonifiée de 2,5 millions de dollars.

Développer l'entrepreneuriat au Québec
« L'entrepreneuriat et la relève d'entreprises sont des éléments essentiels à la pérennité de l'économie. Afin de favoriser l'entrepreneuriat au Québec, le budget 2014-2015 prévoit des actions totalisant plus de 2,3 millions de dollars en moyenne par an au cours des trois prochaines années », a indiqué le ministre.

À cet effet, les centres d'entrepreneuriat universitaire, qui sensibilisent les étudiants à l'entrepreneuriat, verront leur enveloppe bonifiée de 500 000 $ par année pendant trois ans afin d'appuyer la mise en place et le développement d'accélérateurs de création d'entreprises technologiques. Le Programme Entrepreneurs et le Programme Investisseurs, qui soutiennent l'immigration d'entrepreneurs et d'investisseurs étrangers, seront révisés pour favoriser les meilleurs candidats. Enfin, pour soutenir l'entrepreneuriat féminin, le gouvernement appuiera le renforcement du Réseau Femmessor par une contribution de 9,5 millions de dollars sur cinq ans.

Alléger le fardeau administratif des entreprises
« Il faut poursuivre et accélérer les efforts déjà engagés pour réduire la paperasserie et le fardeau administratif des entreprises. Notre objectif est de réduire de 20 % d'ici la fin de 2015 le coût des formalités administratives imposées aux entreprises. À cet effet, j'annonce un comité de suivi pour mettre en place les recommandations du rapport du Groupe de travail sur la simplification réglementaire et administrative », a conclu le ministre.

SOURCE : Cabinet du ministre des Finances

Renseignements :

Andrée-Lyne Hallé
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
418 643-5270
514 873-5363


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.