Budget 2008-2009 - Le conseil du statut de la femme accueille favorablement les mesures en faveur de l'autonomie économique des femmes



    QUEBEC, le 13 mars /CNW Telbec/ - Le Conseil du statut de la femme
accueille favorablement les mesures du budget 2008-2009 en faveur de
l'autonomie économique des femmes, fondement indispensable à l'égalité entre
les femmes et les hommes.

    Services de garde

    Le Conseil se réjouit de l'ajout de 20 000 places dans le réseau des
services de garde à l'enfance et demande qu'elles soient créées dans les
centres de la petite enfance (CPE). Les CPE réunissent un personnel qualifié
qui bénéficie de conditions de travail équitables.
    En ce qui a trait à la hausse du crédit d'impôt pour frais de garde, le
Conseil émet certaines réserves. Ce crédit fera en sorte que les familles
assumeront un coût net équivalent, quel que soit le type de service de garde
utilisé. Présentée comme une mesure d'équité, elle risque de détourner l'offre
des services de garde subventionnés vers les services privés non régis qui
n'offrent pas les mêmes standards que l'on retrouve dans les CPE, notamment un
milieu stimulant et favorable à la socialisation des enfants.

    Formation et emploi

    L'allocation de sommes au développement de la formation professionnelle
et technique de même qu'à la qualification des travailleurs, à l'intégration à
l'emploi des prestataires de l'aide sociale et des personnes immigrées est une
mesure qui favorisera l'autonomie économique des femmes, à condition que son
déploiement soit fait à l'aide de l'analyse différenciée selon les sexes
(ADS). Pour le Conseil, l'application de l'ADS permettra à davantage de femmes
d'acquérir de nouvelles compétences et de s'orienter vers des carrières non
traditionnelles.

    Maintien à domicile

    L'ensemble des mesures proposées pour favoriser le maintien à domicile
est un pas dans la bonne direction. L'ajout de 80 millions de dollars dans le
secteur de la santé et des services sociaux et la mise sur pied d'un fonds de
200 millions de dollars pour le développement des services aux proches aidants
(C'est le nom du fonds, commentaire de BL), devraient favoriser
particulièrement les femmes, étant donné que les soins accordés aux personnes
âgées en perte d'autonomie sont donnés, dans 70 à 80 % des cas, par des
femmes.
    Les proches aidantes doivent avoir le choix d'accepter ou de refuser
d'apporter le soutien requis. Pour que ce choix puisse s'exercer vraiment,
l'Etat doit jouer son rôle et offrir les services nécessaires aux malades et
prévoir l'hébergement des personnes en perte d'autonomie.
    Le Conseil s'est prononcé à plusieurs reprises pour que soit renforcée
l'autonomie économique des femmes. Le budget 2008-2009 apporte en partie des
éléments qui soutiennent cet objectif. Pour que ce budget ait un impact réel
pour les femmes, il faut que des mesures de soutien en emploi soient
instaurées à la suite d'une analyse différenciée selon les sexes.
    Bien que le soutien à domicile et l'aide aux proches aidantes soient
salués, il faut se garder de transférer des responsabilités qui sont
normalement prises en charge par le système public de santé et de services
sociaux.
    -%SU: SOC,TAX,CPN
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Benoit L'Allier, Directeur des communications, Conseil
du statut de la femme, (418) 643-4326, poste 236, Cell.: (418) 473-4035,
www.csf.gouv.qc.ca, (less than)http://www.csf.gouv.qc.ca(greater than),
www.egalitejeunesse.com, (less than)http://www.egalitejeunesse.com(greater
than)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.