BUDGET 2008-2009 - Communiqué no 1 de 6 - Discours sur le budget 2008-2009 - PRUDENCE ET DISCIPLINE



    QUEBEC, le 13 mars /CNW Telbec/ - Le Budget 2008-2009, présenté
aujourd'hui à l'Assemblée nationale par la ministre des Finances, ministre des
Services gouvernementaux, ministre responsable de l'Administration
gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Mme Monique Jérôme-Forget,
s'inscrit dans le plan du gouvernement pour un nouvel espace économique pour
le Québec afin d'accroître le mieux-être de tous les Québécois.
    Ce budget, préparé dans un contexte de ralentissement économique, est
marqué par la prudence et la discipline. C'est un budget équilibré qui ne
contient aucune hausse d'impôt ou de taxes. C'est un budget en cinq volets.

    Récompenser l'investissement pour stimuler la productivité

    L'ouverture de nouveaux marchés vers l'Asie, l'Europe et les Amériques
vise à créer de nouvelles occasions d'affaires pour nos entreprises. Pour
saisir les possibilités qui s'offrent à elles, les entreprises doivent
investir pour se moderniser et accroître leur productivité. Ce budget
encourage les entreprises à accélérer leurs investissements grâce à :

    
    - l'abolition immédiate et complète de la taxe sur le capital pour toutes
      les entreprises du secteur manufacturier;
    - l'introduction d'un nouveau crédit d'impôt à l'investissement
      accessible dans toutes les régions du Québec;
    - l'instauration d'un nouveau crédit d'impôt pour appuyer l'industrie des
      technologies de l'information, accessible sur l'ensemble du territoire.

    Développer le talent et les compétences des Québécois

    Alors que se pointent des pénuries de travailleurs, le Québec a besoin de
tous ses talents. Ce budget propose d'investir dans l'éducation, la formation
technique et professionnelle et l'intégration en emploi des nouveaux
arrivants. Il prévoit :

    - un investissement additionnel de 250 millions de dollars sur cinq ans
      dans nos universités;
    - le lancement du Pacte pour l'emploi qui permettra au plus grand nombre
      de Québécois possible d'intégrer le marché du travail;
    - une augmentation de 20 % des budgets consacrés à l'immigration,
      notamment, pour l'intégration et la francisation des nouveaux
      arrivants.

    Appuyer nos familles

    Le développement économique n'a de sens que s'il est porteur de progrès
social. Nous appuyons davantage les familles, les enfants et les aînés. Ce
budget prévoit :

    - la création de 20 000 nouvelles places en service de garde sur cinq ans
      afin de faciliter la conciliation travail-famille;
    - une bonification importante du crédit d'impôt pour frais de garde;
    - la simplification et la bonification du crédit d'impôt pour le maintien
      à domicile et le développement de services de soins à domicile;
    - l'augmentation de 1 500 $ à 2 000 $ sur deux ans du montant maximal du
      crédit d'impôt pour revenus de retraite;
    - un nouveau crédit d'impôt de 30 % pour les aidants naturels afin de
      couvrir une partie des frais engagés pour obtenir une aide de
      remplacement;
    - la création, en partenariat avec la famille Chagnon, de deux fonds,
      l'un pour stimuler le développement des enfants vivant en milieu
      vulnérable, le second pour l'amélioration et le développement des
      services de répit et l'accompagnement des proches aidants.

    Poursuivre le virage vers le développement durable

    Le développement durable, parce qu'il est porteur d'innovation, est aussi
créateur de richesse. Afin de permettre au Québec de demeurer un leader en
Amérique du Nord en matière de protection de l'environnement, ce budget
prévoit :

    - 12 millions de dollars sur quatre ans pour soutenir l'innovation dans
      le cadre d'une nouvelle Stratégie pour les technologies vertes;
    - 106 millions de dollars sur cinq ans pour accroître la protection et la
      mise en valeur de notre patrimoine collectif;
    - 15 millions de dollars sur cinq ans pour la mise en place du Bureau
      québécois de connaissances de l'eau afin de parfaire notre expertise
      sur cette ressource;
    - une politique de gouvernement écoresponsable afin d'intégrer le
      développement durable dans les pratiques d'achat du secteur public.

    Relever le défi des finances publiques

    Depuis 2003, les finances publiques du Québec ont été grandement
assainies. Les relèvements de la cote de crédit du Québec par les agences de
notation témoignent du travail accompli. Le présent budget poursuit dans cette
voie. A cette fin, ce budget prévoit :

    - de limiter la croissance des dépenses à 4,2 % en 2008-2009;
    - d'investir en priorité dans les grandes missions de l'Etat, soit la
      santé, l'éducation et le soutien aux familles;
    - de majorer de 50 % à 75 % la part des bénéfices d'Hydro-Québec versés à
      l'Etat sous forme de dividendes, ce qui évitera l'ajout de 11 milliards
      de dollars à la dette gouvernementale d'ici 2025.
    

    Par souci de transparence, ce budget comporte un cadre financier sur
cinq ans afin de démontrer le maintien de l'équilibre budgétaire sur cette
période.
    Enfin, le présent budget est préparé conformément aux nouvelles règles
comptables adoptées dans la foulée des recommandations du Groupe de travail
sur la comptabilité du gouvernement, formé de représentants du ministère des
Finances et du bureau du Vérificateur général.
    "Nous avons là un budget rassembleur qui porte notre ambition d'une
société plus prospère où tous les citoyens, quels que soient leur origine et
leur âge, pourront contribuer à notre succès commun. Je suis fière de ce
Budget 2008-2009, comme je le suis de faire partie de ce gouvernement qui a la
compétence pour faire grandir le Québec", a affirmé la ministre Jérôme-Forget.
    -%SU: TAX
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Catherine Poulin, Attachée de presse, Cabinet de la
ministre des Finances, des Services gouvernementaux, responsable de
l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, (418)
643-5270, (514) 873-5363, www.finances.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

CABINET DE LA MINISTRE DES FINANCES, MINISTRE DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX, MINISTRE RESPONSABLE DE L'ADMINISTRATION GOUVERNEMENTALE, PRESIDENTE DU CONSEIL DU TRESOR

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.