Budget 2008 : Une action étudiante symbolique pour que l'éducation soit une vraie priorité



    MONTREAL, le 12 mars /CNW Telbec/ - A la veille de la présentation du
budget, la coalition des forces étudiantes nationale (CFEN) a mené aujourd'hui
une action symbolique devant l'Assemblée nationale du Québec afin de rappeler
l'urgence d'un réinvestissement public dans les cégeps et les universités. Les
étudiants présents, assis derrières leurs pupitres pour une "classe d'hiver"
bien spéciale, se sont dits inquiets de voir le budget 2008 adopté sans qu'une
solution au sous financement chronique de l'éducation ne soit présentée.
    "Nos cégeps et nos universités crient de plus en plus famine et on ose
encore prétendre que la hausse des frais de scolarité était une solution.",
affirme Jean-Patrick Brady, représentant des associations étudiantes membres
de la FEUQ au sein de la coalition. "Si les marges de manoeuvre budgétaires
sont minces, c'est parce que le gouvernement au pouvoir les a arraché lui même
des mains du Québec. Nous sommes ici aujourd'hui pour lancer un défi aux trois
principaux partis politiques : Prenez les moyens de réinvestir massivement en
éducation supérieure, c'est votre devoir envers l'avenir !" ajoute M. Brady.
    Rappelons qu'au cours des dernières années, le gouvernement du Québec a
choisi d'utiliser la hausse de la péréquation fédérale pour baisser les
impôts, en plus de refuser de profiter de deux baisses de la TPS pour hausser
ses propres revenus de taxation et ainsi régler directement le problème du
déséquilibre fiscal. " Même si tous les partis politiques s'entendent pour
dire que l'éducation supérieure a besoin d'un réinvestissement public, ils ne
semblent pas avoir le courage d'agir. Le gouvernement minoritaire libéral ne
s'en donne pas les moyens, et les partis d'opposition n'osent pas le faire
tomber.", déplore Angelica Novoa, représentante des associations étudiantes
membres de la FCEE-Q au sein de la coalition.
    "En 2008-2009, le Québec profitera de l'arrivée de 187 M $ d'argent neuf
transferts fédéraux. Ce budget doit ajouter l'ensemble de ces sommes au
financement des cégeps et des universités, s'il veut au moins faire une partie
du chemin.", souligne Guy-Aume Descôteaux , représentant des associations
membres de la FECQ au sein de la coalition. En plus de ces transferts, le
budget fédéral adopté la semaine dernière prévoit le remplacement de la
Fondation canadienne des bourses du millénaire par un programme canadien de
subventions étudiantes encore plus généreux. "Le gouvernement doit garantir
que l'ensemble des sommes transférées au Québec par ce programme soit investi
en aide financière aux études, pour éviter une explosion de l'endettement
étudiant.", conclut M. Descôteaux.
    Des associations étudiantes indépendantes ainsi que d'autres, membres de
la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), de la Fédération
étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et de la Fédération canadienne des
étudiantes et étudiants section Québec (FCEE-Q) se sont jointes au sein de la
Coalition des forces étudiantes nationale (CFEN) pour organiser cette action.




Renseignements :

Renseignements: Dany St-Jean, attaché de presse, FEUQ, bureau: (514)
396-3380, Cell.: (514) 212-5457

Profil de l'entreprise

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS AU BUDGET DU QUEBEC 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.