Bon nombre de parents ne prennent pas l'asthme de leur enfant au sérieux et sous-estiment le besoin de mieux maîtriser la maladie



    
    - Santé Canada approuve une nouvelle génération de médicament pour
    l'asthme qui permettra aux enfants de mieux prendre en charge leur
    maladie -
    

    OAKVILLE, ON, le 12 févr. /CNW/ - Au Canada, les parents d'enfants
asthmatiques ne se rendent pas toujours compte du caractère urgent et du
sérieux que nécessitent la gravité et la gestion de la maladie de leur enfant
: une situation qui peut mettre en danger la santé de leur enfant. Les
résultats de l'enquête sur l'asthme infantile au Canada, menée par Léger
Marketing, révèlent que bien que 74 pour cent des parents disent que l'asthme
de leur enfant est léger, 17 pour cent admettent que leur enfant a une crise
d'asthme au moins une fois par mois. En plus, les parents d'enfants atteints
d'asthme léger s'en inquiètent moins que ceux dont les enfants souffrent
d'asthme modéré ou grave (58 pour cent par rapport à 92 pour cent).
    L'enquête sur l'asthme infantile au Canada repose sur les résultats de
deux groupes échantillons. Elle a été commanditée par Nycomed Canada inc., en
collaboration avec la Société canadienne de l'asthme. L'enquête a été lancée à
la suite de l'annonce de Santé Canada d'étendre l'administration d'Alvesco(MD)
(ciclésonide) aux enfants âgés de 6 à 11 ans. Alvesco(MD), un traitement à
base de corticostéroide pour inhalation (CSI), est désormais approuvé pour le
traitement prophylactique de l'asthme corticosensible chez les enfants, les
adolescents et les adultes touchés à divers degrés de gravité(1). Mis en
marché au Canada par Nycomed, Alvesco(MD) est un produit pratique et inédit à
prendre une fois par jour, ce qui facilite l'observance des traitements
recommandés par les médecins.
    L'enquête sur l'asthme infantile au Canada révèle que l'an dernier, 44
pour cent des parents ont dû prendre un rendez-vous de dernière minute chez le
médecin à cause de l'asthme de leur enfant, et 10 pour cent d'entre eux ont dû
en prendre au moins trois autres. D'autre part, 26 pour cent des parents ont
dû emmener leur enfant aux services d'urgence, et 14 pour cent d'entre eux s'y
sont rendus plus d'une fois.
    "Etant donné que la vision de la Société canadienne de l'asthme est de
donner aux enfants et aux adultes canadiens asthmatiques les moyens de mener
une vie active, sans symptôme, les résultats de cette enquête sont inquiétants
et inacceptables, déclare Christine Hampson, présidente-directrice générale de
la Société canadienne de l'asthme. Tous les types d'asthme infantile, quel que
soit leur degré de gravité, doivent être un sujet de préoccupation et pris au
sérieux. Des crises d'asthme récurrentes, de multiples consultations de
dernière minute chez le médecin et des visites aux services d'urgence sont des
signes que l'asthme de votre enfant n'est pas maîtrisé efficacement ou
convenablement. Cela peut aussi signifier que le traitement n'est pas suivi à
la lettre, car certains parents ne reconnaissent pas la nécessité de traiter
l'asthme régulièrement et n'administrent pas le médicament tel qu'il est
prescrit. Les parents doivent discuter de la prise en charge de l'asthme de
leur enfant avec un professionnel de la santé", ajoute Mme Hampson.
    "Mon fils a vécu toute sa vie avec asthme modéré à grave et, en tant que
famille, nous avons toujours eu du mal à gérer son asthme, explique Lija
Whittaker, une mère canadienne. Vu les horaires chargés, ce n'est pas toujours
facile de vérifier si mon fils maîtrise son asthme et suit les recommandations
du médecin. Pourtant, à titre de parent, il est important de s'en occuper et
de s'en informer, surtout quand il s'agit de prendre des médicaments tous les
jours."
    En ce qui a trait au traitement de l'asthme, 88 pour cent des parents
disent que leur enfant prend ses médicaments (95 pour cent des cas d'asthme
modéré à grave par rapport à 87 pour cent des cas d'asthme léger). Bien que
les principes directeurs du Consensus canadien sur l'asthme recommandent
l'utilisation d'un traitement préventif pour inhalation une ou deux fois par
jour, tel qu'un CSI (recommandé comme traitement de première intention pour la
maîtrise quotidienne de l'asthme(2)), seulement 27 pour cent des enfants
prennent leur médicament tous les jours, qu'ils éprouvent des problèmes ou non
: 46 pour cent des enfants atteints d'asthme modéré à grave le prennent tous
les jours par rapport à seulement 18 pour cent des enfants atteints d'asthme
léger.
    "Le gros problème avec les enfants asthmatiques, c'est qu'ils n'observent
pas leur traitement régulièrement. Alors, il s'ensuit une maîtrise médiocre de
l'asthme, des absences scolaires fréquentes et des visites chez le médecin ou
aux services d'urgence, explique la Dre Susan Waserman, allergologue et
immunologiste clinique à l'Université McMaster de Hamilton, en Ontario.
L'homologation d'Alvesco(MD) est une bonne nouvelle pour les enfants
asthmatiques. Il s'agit d'un médicament à prendre une fois par jour, sans
danger et bien toléré. C'est-à-dire que les enfants le prennent plus
facilement, suivent mieux leur traitement et maîtrisent davantage leur
maladie."
    L'enquête a aussi révélé que les parents s'inquiètent des effets
indésirables potentiels du médicament. La plupart d'entre eux ont mentionné
les effets indésirables à long terme, notamment les répercussions sur la
croissance. "Restreindre la croissance est une véritable préoccupation pour
les parents, en particulier dans le cas d'un traitement aux CSI, fait valoir
le Dr Denis Bérubé, pneumologue pédiatrique, professeur agrégé en pédiatrie,
CHU Sainte-Justine, Université de Montréal. L'un des grands avantages
d'Alvesco(MD) réside dans le fait que lors des études cliniques portant sur
une année entière, ce CSI n'a révélé aucun effet sur le taux de croissance par
rapport au placebo, lorsqu'il est administré tous les jours aux enfants à
raison de doses allant jusqu'à 200 mcg par jour. Les études de courte durée
ont également révélé que les enfants traités avec Alvesco(MD) avaient grandi
davantage que ceux qui avaient été traités avec un autre médicament à base de
CSI couramment utilisé. Cette conclusion sur l'innocuité devrait rassurer les
parents et leur permettre de se préoccuper surtout de la bonne prise en charge
quotidienne de la maladie de leur enfant."

    
    La Société canadienne de l'asthme met à la disposition des familles des
    ressources à jour
    

    Selon les principes directeurs du Consensus canadien sur l'asthme,
l'information sur l'asthme est un élément essentiel des soins entourant
l'asthme(2). Bien que les médecins soient la principale source de
renseignements sur l'asthme, la prise en charge et les traitements, l'enquête
sur l'asthme infantile au Canada a confirmé que l'Internet jouait un rôle
important comme source d'information. Dans le but de renseigner les deux tiers
des parents qui n'ont pas été en mesure de se souvenir du nom d'un site
d'information précis, la Société canadienne de l'asthme a mis à jour et
relancé ses deux grands sites Web qu'elle consacre aux enfants
(www.asthmakids.ca) et aux adolescents (www.airsquare.ca).

    A propos d'Alvesco(MD) (ciclésonide)

    Alvesco(MD) est une nouvelle génération de CSI à prendre une fois par
jour dans la plupart des cas, efficace et affichant un profil d'innocuité et
de tolérance favorable(3,4). Alvesco(MD) est administré dans les poumons où il
agit et exerce son effet. Les études ont démontré qu'Alvesco(MD) agit peu dans
la bouche et la gorge(1). La dose recommandée d'Alvesco(MD) varie de 100 mcg à
800 mcg par jour pour les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, et de
100 mcg à 200 mcg par jour pour les enfants âgés de 6 à 11 ans. On peut
l'administrer à raison d'une ou de deux bouffées, une fois par jour, le matin
ou le soir(1). Une dose quotidienne d'Alvesco(MD) 800 mcg, prise à raison de
400 mcg deux fois par jour, peut maîtriser plus adéquatement les patients
atteints d'asthme plus grave.
    Santé Canada a fondé l'approbation d'Alvesco(MD) pour le traitement des
enfants sur les résultats d'études brèves et d'études portant sur une longue
durée, soit jusqu'à un an. Ces études ont révélé qu'Alvesco(MD) améliore la
fonction pulmonaire par rapport à un placebo. L'évaluation reposait sur des
facteurs tels que la meilleure maîtrise des symptômes d'asthme et la réduction
des exacerbations. Dans l'ensemble, les études effectuées sur les enfants ont
démontré une innocuité et une efficacité comparables à celles remarquées chez
les patients adultes et adolescents. En outre, une comparaison de traitements
a révélé que les enfants traités avec Alvesco(MD) 200 mcg/jour avait grandi
considérablement plus que ceux qui avaient été traités avec du budésonide
(p=0,0025)(1).

    A propos de l'enquête sur l'asthme infantile au Canada

    L'enquête sur l'asthme infantile au Canada a été menée dans le but
d'obtenir un portrait précis de l'asthme qui touche les enfants canadiens à
divers degrés de gravité et de connaître les lacunes des traitements et de la
gestion de l'asthme. Deux enquêtes ont été réalisées en ligne par Léger
Marketing. La première a interrogé 608 parents canadiens dont les enfants
asthmatiques avaient moins de 13 ans. La deuxième a été menée auprès de 215
médecins canadiens qui traitent les enfants asthmatiques de moins de 13 ans.
L'enquête sur l'asthme infantile au Canada repose sur les résultats de deux
groupes échantillons. Elle a été commanditée par Nycomed Canada inc., en
collaboration avec la Société canadienne de l'asthme.
    En ce qui concerne le sondage des parents, la marge d'erreur maximale
pour l'échantillon de 608 est de +/-4,0 %, 19 fois sur 20, de ce qu'elle
aurait été si on avait interrogé la population entière d'asthmatiques
canadiens. Dans le cadre du sondage des médecins, la marge d'erreur maximale
pour l'échantillon 215 est de +/6,7 %, 19 fois sur 20, de ce qu'elle aurait
été si on avait interrogé la population entière de médecins canadiens.

    A propos de Nycomed Canada inc.

    Nycomed Canada inc. est la filiale canadienne de Nycomed, une compagnie
de recherche pharmaceutique privée. Le siège social se trouve à Oakville, en
Ontario. Son effectif compte plus de 220 employés répartis dans tout le pays.
Grâce à ses produits novateurs et à son personnel dévoué, Nycomed a pris
l'engagement d'améliorer la santé de la population canadienne en lui
fournissant des médicaments de marque, prouvés scientifiquement, qui font
toute une différence. Pour en savoir plus, visitez www.nycomed.ca. Alvesco(MD)
est une marque déposée de Nycomed GmbH utilisée sous licence.

    
    La diffusion du communiqué vidéo aura lieu via satellite le jeudi 12
février 2009 à 11 h, et de nouveau à 14 h 30, heure de l'Est

    COORDONNEES DE L'ALIMENTATION PAR SATELLITE :
    Anik F2, C-Band, Transpondeur 3B @111.1 Ouest
    Polarisation verticale, D/L Fréq. 3820 MHz.
    Sous-porteuses son 6,8 à gauche, 6,2 à droite
    Pour toute question sur l'alimentation, composez le 1800 565-1471

    Références

    ----------------------------------

    (1) Monographie de produit d'Alvesco(MD). 23 janvier 2009.

    (2) Becker A, Lemière C, Bèrubè D et al. Summary of recommendation from
        the Canadian Asthma Consensus Guidelines, 2003 and Canadian Pediatric
        Asthma Consensus Guidelines, 2003 (mis à jour en décembre 2004). CMAJ
        2005; 173 (6 suppl): 51-556.

    (3) Chapman KR, Boulet LP, D'Urzo AD, et al. Long-term administration of
        ciclesonide is safe and well tolerated in patients with persistent
        asthma. Présentation faite à la 4e Réunion mondiale triennale de
        l'asthme, tenue du 16 au 19 février 2004; Bangkok, Thailande.

    (4) Derom E, Van De Velde V, Marissens S, Engelstaetter R, Vincken W,
        Pauwels R. Effects of inhaled ciclesonide and fluticasone propionate
        on cortisol secretion and airway responsiveness to adenosine 5'
        monophosphate in asthmatic patients. Pulm Pharmacol Ther.
        2005;18:328-336.
    




Renseignements :

Renseignements: André Beaulieu, Tél.: (514) 393-3444, Courriel:
abcommunication@vdn.ca

Profil de l'entreprise

NYCOMED CANADA INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.