"Boisclair propose le retour à l'interventionnisme de l'Etat" - Raymond Bachand



    MONTREAL, le 7 mars /CNW Telbec/ - Ce matin, André Boisclair annonce
l'engagement de créer les Fonds d'investissement régionaux (FIR). A combien
monsieur Boisclair évalue-t-il la mise de fonds initiale pour démarrer un
projet d'entreprise ? Est-ce que chaque fonds aura la capacité financière
suffisante pour soutenir la croissance des entreprises régionales ? Comment ce
fonds permettra-t-il la création d'entreprises fondées sur l'innovation ? Avec
la mise en place de cette nouvelle structure, à quand peut-on s'attendre à un
premier prêt dans une entreprise ? Voilà autant de questions qui demeurent
aujourd'hui sans réponse, a noté M. Bachand, ministre du Développement
économique, de l'Innovation et de l'Exportation et candidat libéral dans
Outremont. "M. Boisclair désire créer une nouvelle structure, et d'entrée de
jeu il prévoit déjà des pertes de l'ordre de 150 millions de dollars", a
ajouté M. Bachand.
    Dans le discours sur le budget 2006-2007, nous avons ajouté 45 millions
de dollars à l'enveloppe existante de 126 millions de dollars consentie en
prêts aux centres locaux de développement (CLD) pour les fonds locaux
d'investissement (FLI) destinés à financer le démarrage et l'expansion
d'entreprises sur leurs territoires.
    Au 31 mars 2006, Investissement Québec a fait 1 455 interventions
financières dans l'ensemble de ses programmes de financement et de ses outils
de développement économique, pour un total de 1,2 milliard de dollars de
financement autorisé. A ces mesures s'ajoutent les fonds FIER avec une
capitalisation de 318 millions de dollars.
    M. Boisclair s'engage à mettre en place une nouvelle structure pour
imposer l'approche interventionniste du modèle d'affaires du PQ. M. Boisclair
devrait réviser ses chiffres à la hausse puisque son modèle de gouvernement
interventionniste a coûté aux Québécois 750 millions de dollars en pure perte
à la Société générale de financement.
    Le plan d'action du Parti libéral du Québec met de l'avant une vision,
Unis pour des régions autonomes, fortes, innovantes et dynamiques, et nous
avons ajouté 825 millions de dollars sur cinq ans au financement des régions.
Plutôt que de se substituer à l'entreprise privée, la création d'un climat
favorable à l'investissement a été et demeure le cheval de bataille du Parti
libéral du Québec. Nous misons sur la recherche et l'innovation comme
fondements du développement économique du Québec et de chacune de ses régions.
    Notre gouvernement a redonné au capital de risque québécois un climat de
confiance qui se traduit par la venue de fonds d'investissements privés
québécois et étrangers disposant d'une capitalisation de plus de 3 milliards
de dollars pour des projets économiquement viables et créateurs de richesse
pour l'ensemble du Québec.

    M. Bachand est disponible pour des entrevues.




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Melançon, Directrice des communications, Parti
libéral du Québec, (514) 288-4364


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.