Birmanie - U Win Tin a 77 ans aujourd'hui depuis la prison d'Insein, il demande que ses droits de prisonnier soient respectés



    MONTREAL, le 12 mars /CNW Telbec/ - U Win Tin, le plus célèbre
journaliste birman, fête son 77e anniversaire dans sa cellule spéciale de la
tristement célèbre prison d'Insein à Rangoon. A cette occasion, il a lancé un
appel à la résistance contre le régime militaire qui l'emprisonne depuis
juillet 1989. "Tous les prisonniers politiques doivent être libérés et le
Parlement démocratique doit être réuni. Nous ne devons pas abandonner ces
demandes", a confié U Win Tin à l'un de ses proches qui est autorisé à lui
rendre visite.
    "Nous demandons la libération immédiate de U Win Tin. L'inhumanité de la
junte militaire qui emprisonne un homme malade de 77 ans depuis près de 18 ans
n'est plus à démontrer. Dans le cas de U Win Tin, le régime ne respecte même
pas ses promesses en lui refusant le droit à une libération anticipée", ont
déclaré Reporters sans frontières et la Burma Media Association.
    Le 8 mars 2007, le directeur général des prisons, accompagné du directeur
d'Insein, ont rendu visite à U Win Tin. Ce dernier lui a fait valoir ses
droits de prisonnier politique : "Je ne vais pas vous supplier de me libérer.
C'est mon droit d'être libéré car j'ai purgé 18 de mes 20 ans de prison. Je
dois pouvoir profiter d'une libération anticipée." Mais le directeur de la
prison lui a répondu qu'il ne pouvait pas en bénéficier car il n'avait pas
travaillé pendant sa détention. U Win Tin lui a répondu qu'étant prisonnier
politique, il ne pouvait être contraint au travail en détention. Le directeur
général lui a affirmé qu'il ne connaissait pas assez son cas et qu'il allait
demander à ses supérieurs, selon le récit rapporté par U Win Tin à son
visiteur.
    Dans le passé, les autorités pénitentiaires avaient promis à des
responsables du Comité international de la Croix-rouge (CICR) que U Win Tin
bénéficierait d'une libération anticipée et que sa peine ne serait pas
prolongée.
    Depuis sa cellule, U Win Tin, lauréat du prix Reporters sans frontières
2006, a également défendu le principe "Suu - Hlut - Twe" : Libération d'Aung
San Suu Kyi et des prisonniers politiques (Suu), réunion du Parlement élu en
1990 (Hlut) et Dialogue politique (Twe). "Ma vision, mes opinions et mes
principes n'ont pas changé", a expliqué le journaliste qui a appelé les
militants démocrates à résister à la répression.
    Depuis le 4 juillet 1989, date de son arrestation, U Win Tin est privé de
ses droits fondamentaux, entre autres celui d'être soigné convenablement et
celui de pouvoir écrire. Condamné à vingt ans de prison, notamment pour
"propagande antigouvernementale", U Win Tin ne reçoit plus, depuis le début de
l'année 2006, de visites de représentants du CICR.
    U Win Tin est actuellement contraint de suivre un traitement pour des
problèmes de tension artérielle et d'inflammation de la prostate. Bien qu'il
soit ausculté deux fois par mois par un médecin de la prison, U Win Tin dépend
de l'aide de proches qui lui apportent régulièrement des médicaments et de la
nourriture. Après 18 années de détention, sa santé s'est considérablement
dégradée. Il a subi deux attaques cardiaques.
    Reporters sans frontières et la Burma Media Association appellent à
signer une pétition internationale sur www.rsf.org en faveur de la libération
d'U Win Tin.
    Il y a plus de 16 ans, Reporters sans frontières mettait en place le
"parrainage" et appelait les médias internationaux à soutenir un journaliste
emprisonné. Plus de 200 rédactions dans le monde soutiennent ainsi un confrère
en demandant régulièrement sa libération aux autorités concernées et en
médiatisant sa situation pour que son cas ne tombe pas dans l'oubli. U Win Tin
est ainsi soutenu par plus de cinquante médias français, espagnols, canadiens,
coréens, suédois et belges.




Renseignements :

Renseignements: Emily Jacquard, Responsable de la section canadienne,
Reporters sans frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Fax: (514)
521-7771, rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.