Birmanie - Plus que 34 ans de prison pour le blogueur Zarganar



    MONTREAL, le 5 juin /CNW Telbec/ - Reporters sans frontières demande la
libération de Zarganar, emprisonné depuis le 5 juin 2008. Accusé de "trouble à
l'ordre public", le blogueur et artiste dissident a été condamné à
quarante-cinq ans de prison par un tribunal spécial réuni au sein de la
prison. Quelques jours plus tard, une peine supplémentaire de quatorze ans lui
a été infligée. Le 16 février 2009, elle a été réduite à 35 ans.
    "La sanction dont est victime Zarganar est révélatrice d'une parodie de
justice. Condamne-t-on un homme à une peine de prison aussi lourde pour
"trouble à l'ordre public"? La junte militaire lui a infligé un procès
arbitraire. Zarganar est coupable d'être devenu une source fiable
d'informations, dans un pays étranglé par la censure et la répression. Ses
conditions de détention sont très mauvaises et sa santé se détériore de jour
en jour. Pour cela aussi, il doit être libéré", a déclaré l'organisation.
    Souffrant de jaunisse et d'hypertension, Zarganar n'a pas d'accès à des
soins médicaux adéquats dans la prison de Myintkyina, où il a été transféré en
décembre 2008.




Renseignements :

Renseignements: Maude Marshall, adjointe à la communication, Reporters
sans frontières Canada, (514) 521-4111, rsfcanada3@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.