BioSyntech annonce ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2009 et des changements à sa direction



    LAVAL, QC, le 29 juin /CNW/ - BioSyntech, Inc. (BSY à la Bourse de
Toronto), société de biotechnologie qui met au point des thermogels
biothérapeutiques pour la médecine régénérative, a communiqué aujourd'hui ses
résultats financiers et d'exploitation pour l'exercice 2009, terminé le 31
mars 2009.
    La Société a également annoncé que Monsieur Michel Lagueux, président du
Conseil d'administration et président et chef de la direction par intérim, et
Monsieur Louis Lemire, chef de la direction financière, ont informé le Conseil
d'administration qu'ils quitteront la Société les 17 juillet 2009 et le 10
juillet 2009 respectivement. Monsieur Lagueux démissionne également à titre
d'administrateur et de président du Conseil d'administration, avec date
d'entrée en vigueur immédiate.
    "Nous voulons remercier Monsieur Lagueux et Monsieur Lemire pour leur
contribution à BioSyntech, incluant l'achèvement de l'implantation du plan
d'affaires rationalisé, adopté par le Conseil d'administration le 18 juillet
2008, résultant en un rythme de dépenses mensuel grandement réduit et en un
fonctionnement hautement efficace et efficient. Sous la direction de Monsieur
Lagueux, l'équipe de BioSyntech a réussi à compléter l'inscription des 80
patients de l'essai clé de son produit BST-CarGel(MD), et à dévoiler des
résultats positifs provenant d'une analyse intérimaire bien menée." a dit le
Docteur Joyce Tsang, administratrice et présidente du comité de gouvernance de
BioSyntech. Le Conseil d'administration évaluera différentes options pour
s'assurer d'une gestion appropriée des opérations de la Société suite à ces
départs, et en prenant en considération la revue des alternatives stratégiques
actuellement en cours par le comité spécial du Conseil d'administration, créé
en mars 2009, ainsi que des développements scientifiques positifs divulgués le
17 juin 2009.
    Après la fin de l'exercice financier, la Société a annoncé des résultats
positifs suite à une analyse des patients qui ont complété leur suivi de 12
mois relativement à l'essai clinique aléatoire de son produit BST-CarGel(R).
Selon les analyses effectuées sur les tissus obtenus par biopsie des genoux de
22 patients, le traitement des lésions du cartilage avec le BST-CarGel(R)
produit une preuve statistique significative de l'amélioration de la qualité
des tissus réparés. Ces conclusions sont des résultats initiaux d'un
sous-ensemble de composantes de cette analyse intérimaire. La Société prévoit
obtenir les résultats définitifs des 80 patients au cours de la première
moitié de l'année civile 2010.

    FAITS SAILLANTS DE L'ANNEE

    ETAPES IMPORTANTES AU NIVEAU DES PRODUITS

    Une des étapes importantes pour la Société est de compléter l'inscription
à l'essai clé canado-européen sur son produit BST-Cargel(R) pour le traitement
des lésions du cartilage. La Société a atteint son objectif d'inscrire 80
patients à son essai à répartition aléatoire le 2 février 2009.
    La Société travaille également à l'achèvement du processus de demande
d'EDR (exemption des dispositifs de recherche, ou en anglais IDE :
Investigational Device Exemption) auprès de la FDA (Food and Drug
Administration) des Etats-Unis, laquelle définiera les informations requises
pour obtenir l'homologation du BST-Cargel(R) aux Etats-Unis par les organismes
de réglementation. La direction pense que ces précisions renforceront
l'intérêt que présente le produit de la Socitété pour des partenaires
éventuels et, à ce titre, il s'agit d'une étape importante à atteindre à moyen
terme.
    Le 12 mars 2009, la Société a annoncé qu'elle effectuera une analyse
intermédiaire des données cliniques recueillies auprès de 40 sujets ayant fait
l'objet d'un suivi durant 12 mois. Ils font partie des 80 sujets participant à
l'essai clé sur BST-CarGel(R), produit pour le traitement des lésions du
cartilage. La société prévoit obtenir les résultats de cette analyse durant
l'été de 2009. Le 17 juin 2009, la Société a annoncé avoir des preuves
statistiques significatives que la qualité du tissu était améliorée, suite à
l'analyse de 22 patients consentants ayant completés leur suivi de 12 mois
dans l'étude clinique aléatoire de BST-CarGel(R).
    Les résultats de cette étude clinique de 80 patients devraient soutenir
les demandes de mise en marché pour BST-CarGel(R) au Canada et en Europe. Les
résultats finaux de l'essai sont prévus pour le premier semestre de 2010.

    FINANCEMENT

    Le 15 juillet 2008, la Société a complété son financement préalablement
annoncé. Le syndicat, mené par Corporation de valeurs mobilières Dundee et
comprenant Marchés Financiers Macquarie Canada Ltée, Versant Partners Inc. et
Valeurs mobilières Banque Laurentienne Inc., a acheté 11 000 unités,
constituées chacune de débentures subordonnées garanties convertibles, d'un
montant en principal de 1 000 $, et de 2 500 bons de souscription représentant
un produit brut total de 11 000 000 $ pour la Société. Le 18 juillet 2008, la
Société a annoncé qu'en vertu de l'exercice de son option de surattribution
résultant du financement précédemment annoncé, elle a vendu un total de 1 550
unités au syndicat, chacune des unités étant composée d'un capital de 1 000 $
débentures subordonnées garanties convertibles et de 2 500 droits
d'acquisition d'actions ordinaires, rapportant ainsi un revenu brut
additionnel de 1 550 000 $. Par conséquent, la Société a vu le produit brut
total découlant du financement augmenter à 12 550 000 $. Au cours de
l'exercice, 120 unités ont été converties en 600 000 actions ordinaires et 5
227 133 actions ordinaires on été émise à titre de paiement des intérêts
courus d'un montant de 689 102 $.
    Suite aux contraintes budgétaires et dans le cadre de la mise en oeuvre
de son plan d'affaires rationalisé, la Société a recentré ses efforts sur le
produit BST-GarGel(R). Les autres programmes de développement sur des produits
tels que le BST-DermOn(MC) et le BST-InPod(MC) ont été suspendus. La Société a
donc effectué une diminution sensible du nombre de ses employés le 22 août
2008.
    Les présents états financiers consolidés ont été préparés selon
l'hypothèse de la continuité de l'exploitation conformément aux principes
comptables généralement reconnus du Canada ("PCGR") selon l'hypothèse de la
continuité de l'exploitation qui présume que la Société sera en mesure de
continuer son exploitation dans un avenir prévisible et qu'elle sera capable
de réaliser ses actifs et d'acquitter ses passifs et ses engagements dans le
cours normal des activités. L'utilisation de l'hypothèse de la continuité de
l'exploitation n'est peut-être pas appropriée car, au 31 mars 2009, il y avait
un doute substantiel à l'effet que la Société puisse continuer sur la base de
la continuité de l'exploitation sans obtenir de ressources financières
additionnelles.
    Le 30 mars 2009, le Conseil d'administration a formé un Comité Spécial
afin de réviser les stratégies alternatives de la compagnie, incluant des
activités de partenariat avec l'industrie orthopédique et de soumettre les
recommandations appropriées au Conseil d'administration. Les membres du Comité
Spécial sont Dr. Joyce Tsang (Présidente du comité), Monsieur Jean-Pierre
Desmarais et Monsieur Rudy Huber. Le Conseil d'administration a l'intention
d'engager des conseillers afin d'assister la compagnie dans cette tâche. Il
n'y a aucune assurance que de telles alternatives stratégiques et financières
se matérialiseront en temps opportun ou que les termes en seront favorables.
    La Société prévoit que le niveau de ses dépenses annuelles sera supérieur
au solde de ses espèces et quasi-espèces en main au 31 mars 2009.

    Analyse financière

    Pour le trimestre terminé le 31 mars 2009, la Société a déclaré des
produits d'exploitation de 23 701 $ comparativement à 148 568 $ pour le
trimestre correspondant de 2008. Pour l'exercice terminé le 31 mars 2009, les
produits d'exploitation se sont chiffrés à 40 766 $, comparativement à 273 925
$ pour l'exercice précédent. Les produits provenaient principalement de nos
activités secondaires comme la vente d'instruments médicaux et les contrats de
recherche.
    Pour le trimestre terminé le 31 mars 2009, les intérêts créditeurs se
sont établis à 20 537 $, comparativement à 43 559 $ pour la période
correspondante de 2008. Pour l'exercice ayant pris fin le 31 mars 2009, les
intérêts créditeurs se sont chiffrés à 141 370 $, par rapport à 322 868 $ pour
l'exercice précédent. Ces diminutions sont principalement attribuables à un
recul de la situation de trésorerie ainsi qu'à une baisse générale des taux
d'intérêt comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent.
    Pour le trimestre terminé le 31 mars 2009, les intérêts sur la dette à
long terme ont totalisé 50 963 $, comparativement à 92 687 $ pour le trimestre
ayant pris fin le 31 mars 2008. Pour l'exercice terminé le 31 mars 2009, les
intérêts sur la dette à long terme se sont chiffrés à 255 972 $, alors qu'ils
étaient de 380 674 $ pour l'exercice 2008. Cette diminution est attribuable à
une baisse des taux d'intérêt et à une réduction de la dette.
    Les frais de recherche et de développement se sont élevés à 1 168 855 $
pour le trimestre terminé le 31 mars 2009, comparativement à 1 619 995 $ pour
la période correspondante de l'exercice 2008. Pour ce qui est de l'exercice
qui a pris fin le 31 mars 2009, les frais de recherche et de développement ont
totalisé 5 800 068 $, comparativement à 6 024 121 $ pour l'exercice précédent.
Ces baisses découlent principalement des réductions de personnel suivant
l'annulation de certains projets de recherche.
    Les frais généraux et administratifs se sont élevés à 762 994 $ pour le
trimestre terminé le 31 mars 2009, comparativement à 901 855 $ pour la période
correspondante de l'exercice 2008. Pour ce qui est de l'exercice qui a pris
fin le 31 mars 2009, les frais généraux et administratifs ont totalisé 3 006
713 $, comparativement à 3 668 513 $ pour l'exercice précédent. Cette
diminution est attribuable principalement à la baisse des rémunérations
consécutive à la restructuration, à la baisse des charges de rémunération liée
à l'attribution d'options d'achat d'actions et à la baisse des dépenses de
commercialisation et des frais associés aux relations avec les investisseurs,
partiellement neutralisées par une hausse des honoraires professionnels.
    La charge de désactualisation de la valeur comptable des débentures
subordonnées garanties convertibles et des intérêts a été de 1 183 733 $ et de
3 002 988 $ pour le trimestre et l'exercice terminés le 31 mars 2009,
respectivement, comparativement à une valeur nulle pour les périodes
correspondantes terminées le 31 mars 2008.
    Pendant l'exercice 2009, comme condition du financement par débentures
convertibles de juillet 2008, la Société a restructuré ses activités en
concentrant ses efforts et ses dépenses en immobilisations sur la progression
de BST-CarGel(MD) pour la réparation du cartilage. Les charges de
restructuration se sont élevées à 1 563 652 $ pour l'exercice qui s'est
terminé le 31 mars 2009, alors qu'elles étaient nulles pour l'exercice
précédent. Ces charges étaient principalement composées d'indemnités de départ
prévues aux contrats et d'indemnités de résiliation conformément aux pratiques
courantes au Québec.
    Pour le quatrième trimestre, la perte nette a été de 3 056 127 $ (0,03 $
par action), par rapport à une perte nette de 2 414 429 $ (0,03 $ par action)
pour la période correspondante de l'exercice précédent. Pour l'exercice qui a
pris fin le 31 mars 2009, la perte s'est élevée à 12 938 767 $ (0,13 $ par
action), comparativement à 9 269 131 $ (0,10 $ par action) pour l'exercice
précédent.
    Au 31 mars 2009, la Société disposait d'un montant de 3 803 036 $ en
espèces et quasi-espèces, comparativement à 2 835 806 $ au 31 mars 2008. La
Société estime que ses espèces et quasi-espèces actuelles ne suffiront pas à
couvrir ses plans et activités en matière de recherche et de développement
pour les douze prochains mois. L'aptitude de la Société à poursuivre ses
activités dépend de sa capacité à obtenir du financement additionnel. La
direction étudie actuellement diverses stratégies et solutions de financement;
une restructuration est également en cours. Si la Société était dans
l'impossibilité d'obtenir du financement additionnel, elle pourrait devoir
réduire ses opérations. Rien ne garantit que ses stratégies et ses solutions
de financement se concrétiseront dans un délai opportun ou qu'elles se
réaliseront dans des conditions favorables.
    De plus, la Société a fait parvenir un avis aux détenteurs de ses
débentures le 5 juin 2009 indiquant qu'elle exerçait son droit de rembourser
les intérêts à payer le 30 juin 2009, d'un montant total de 745 800$, en
émettant des actions ordinaires. Le nombre d'actions ordinaires devant être
émises le 30 juin 2009 correspondra au montant des intérêts, divisé par 95 %
du cours moyen pondéré en fonction du volume par action ordinaire pendant les
cinq journées de bourse précédentes.
    On peut consulter le rapport de gestion de la Société sur le site Web de
BioSyntech à www.biosyntech.com, ainsi qu'à www.sedar.com, avec ses autres
dépôts réglementaires.

    A propos de BioSyntech

    BioSyntech est une société de dispositifs médicaux se spécialisant dans
le développement, la fabrication et la commercialisation de thermogels
biothérapeutiques évolués, destinés à la médecine régénérative (réparation
tissulaire) et à l'administration de produits thérapeutiques. La plateforme
technologique de Biosyntech se compose d'une famille d'hydrogels nommée
BST-Gel(R); certains d'entre eux se liquéfient à basse température et se
solidifient à la température du corps humain. Ces gels peuvent s'injecter ou
s'appliquer localement; ils présentent des propriétés bénéfiques en matière de
réparation localisée des tissus endommagés, dont les lésions cartilagineuses,
osseuses et chroniques, en plus de comporter l'avantage d'éviter la chirurgie
effractive au patient. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez
consulter le www.biosyntech.com.

    Enoncés prospectifs

    Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et des
renseignements qui sont assujettis à des risques matériels et à des
incertitudes. De tels énoncés ne représentent pas des faits historiques et
sont basés sur les attentes actuelles de la direction. Nous prions le lecteur
de noter que de ces énoncés sont assujettis à une multitude de risques et
d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, les
circonstances futures ou des événements pourraient différer de façon
importante de ceux qui sont contenus dans les énoncés prospectifs. Ces
facteurs de risque incluent, mais ne sont pas limités à ceux qui sont associés
à notre capacité à financer nos activités, aux effets de dilution éventuels
découlant du financement, à la pertinence, au calendrier et aux résultats de
nos essais cliniques, au processus d'approbation réglementaire, à la
concurrence, à la capacité de négocier et de maintenir en place des alliances
avec des partenaires, à l'acceptation par les marchés des produits de la
Société, à l'accès aux programmes de remboursement gouvernementaux et de
compagnies d'assurances pour les produits de la Société, à la solidité de la
propriété intellectuelle, au succès de nos programmes de recherche et
développement, à la confiance accordée aux sous-traitants et à leur personnel
essentiel ainsi qu'à d'autres risques et incertitudes qui sont énoncés de
temps à autre dans les documents que nous déposons auprès des commissions des
valeurs mobilières canadiennes.
    Le lecteur ne devrait pas accorder trop d'importance aux énoncés
prospectifs compte tenu que (i) les résultats pourraient s'avérer différents
des conclusions, prévisions ou projections contenus dans les énoncés
prospectifs; et (ii) certains facteurs importants ou hypothèses dont on a tenu
compte dans l'élaboration d'une conclusion ou la préparation d'une projection
ou d'une prévision pourraient s'avérer inexacts. De l'information
additionnelle à propos des (i) facteurs matériels qui pourraient engendrer une
différence entre les résultats réalisés et les conclusions, prévisions ou
projections contenues dans les énoncés prospectifs; et (ii) les facteurs
importants et les hypothèses dont on a tenu compte pour arriver à certaines
conclusions ou effectuer ces prévisions et projections se retrouvent dans le
rapport annuel de la Société et divers autres documents qui sont déposés de
temps à autre auprès des commissions des valeurs mobilières canadiennes et qui
sont disponibles à www.sedar.com.




Renseignements :

Renseignements: James Smith, The Equicom Group, Tél.: (416) 815-0700,
poste 229, jsmith@equicomgroup.com

Profil de l'entreprise

BIOSYNTECH, INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.