Bilan-Faim 2007 - Plus de montréalais ont eu recourt à l'aide alimentaire



    Moisson Montréal dresse un portrait de la pauvreté à Montréal

    MONTREAL, le 8 nov. /CNW Telbec/ - Malgré une baisse de 3 % de
l'utilisation de l'aide alimentaire au Québec en 2007, l'île de Montréal a
connu une hausse de 2,5 %, selon le rapport Bilan-Faim 2007, seule enquête
annuelle nationale portant sur les banques alimentaires et les programmes de
dépannage au Canada.
    En mars 2007, 110 000 montréalais, dont 33 000 enfants, ont cogné à la
porte d'un des 207 organismes communautaires approvisionnés par Moisson
Montréal afin de recevoir de l'aide alimentaire. Ces chiffres sont
représentatifs de l'utilisation mensuelle des services de dépannage
alimentaire, et même qu'en réalité, ces données demeurent conservatrices.
    Les organismes communautaires, dont 20 de plus qu'en 2006, ont ainsi
distribué 122 000 sacs de provisions et 540 000 repas mensuellement pour
répondre à la demande. "Avec un tel besoin à combler, un des défis pour
Moisson Montréal est de diversifier ses stratégies pour assurer un
approvisionnement continu et de qualité à tous les organismes communautaires
desservis", a souligné Johanne Théroux lors d'un point de presse ce matin.
    Malgré une légère diminution, l'aide sociale demeure la principale source
de revenu (63 %) des personnes vivant une insécurité alimentaire. Toutefois,
depuis au moins 2 ans, on note une hausse de travailleurs dans la clientèle
des banques alimentaires (de 8,4 % en 2006 à 9,1 % en 2007). "Il devient
d'autant plus important de développer des programmes d'employabilité efficace
et de miser sur des formations pour des emplois rémunérateurs afin de
permettre aux personnes en difficulté de sortir du cercle de la pauvreté", a
précisé Mme Théroux.
    Les familles avec enfants composent près de 50 % des personnes aidées,
dont 26 % des familles sont biparentales. Cependant, il faut souligner
l'augmentation des personnes seules, surtout des femmes (hausse de 40 % par
rapport à 2006) ayant recourt au dépannage alimentaire.
    "Il est impératif de développer des solutions durables au problème de la
faim, d'autant plus à Montréal, ville malheureusement déclarée la plus pauvre
tout récemment par l'Institut de la Statistiques du Québec", a déclaré Mme
Théroux.

    A propos de Moisson Montréal

    Moisson Montréal récupère et distribue gratuitement denrées et produits
essentiels tout au long de l'année à des organismes communautaires de l'île de
Montréal. Elle vise à sensibiliser la population et les autorités concernées à
la problématique de la faim et de la pauvreté. En distribuant mensuellement
720 000 kilos de denrées, Moisson Montréal constitue la plus grande banque
alimentaire au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Sophie Labelle, Responsable des communications, (514)
344-4494, Cell.: (514) 260-3770, slabelle@moissonmontreal.org,
www.moissonmontreal.org; Source: Moisson Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.