Bilan des partis de l'opposition

Projet Montréal

MONTRÉAL, le 9 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Depuis novembre 2009, les élus de Projet Montréal ont annoncé une série d'initiatives inusitées et posé des gestes dogmatiques. Voici quelques exemples:

  • Dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, les élus de Projet Montréal ont annoncé le retrait de 44 places de stationnement aux abords du parc Laurier. Cette décision a semé la grogne chez les membres du Jardin des aînés qui craignent de ne plus pouvoir participer aux activités du Centre Laurier;
  • Bien que Projet Montréal ait été la seule formation politique à avoir installé des affiches électorales d'un bout à l'autre de la ville lors de la dernière campagne électorale, les élus de ce parti ont annoncé leur intention d'interdire les panneaux d'affichage dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Deux poids, deux mesures;
  • Les élus de Projet Montréal ont décidé d'arrêter le déneigement dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal les fins de semaine même si les rues sont très étroites et qu'elles sont fréquentées par des automobilistes qui n'habitent pas dans l'arrondissement, mais y transitent.
  • Toujours dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, les élus de Projet Montréal ont annoncé des mesures visant à empêcher la circulation de transit en créant des sens uniques en tête-bêche sur les rues résidentielles utilisées comme voies de contournement par les automobilistes. La décision a été prise sans consultation et ce, même si un tel geste créera des bouchons monstres et des inconvénients majeurs pour les milliers d'usagers de la route qui n'habitent pas le Plateau ainsi que pour la circulation des véhicules d'urgence de la Ville de Montréal;
  • L'improvisation du maire Luc Ferrandez dans l'arrondissement du Plateau-Mont Royal a atteint des sommets. Un jour il dénonce à hauts cris dans les médias le manque de financement de l'arrondissement et menace de ne pas adopter le budget. Puis, il menace d'imposer une taxe locale, pour finalement abandonner l'idée et adopter un budget équilibré. Un jour il ferme le Bain Schubert, un jour il le ferme temporairement pour un an, puis finalement, il ne le ferme pas. Les élus de Projet Montréal jouent au yo-yo avec la population en changeant d'idée comme ils changent de chemise;
  • La « théorie du complot » du chef de Projet Montréal, M. Richard Bergeron, quant aux attaques terroristes du 11 septembre 2001 qui ont eu lieu aux États- Unis.

      Voici un extrait de son livre anti-auto : "Les Québécois au volant, c'est criminel" « Pour ce qui est des deux autres avions qui se seraient écrasés l'un sur le Pentagone, à Washington, l'autre dans un champ, non loin de  Pittsburgh, en Pennsylvanie, on tombe à mon sens dans la farce  macabre. Chacun a pu vérifier à des dizaines de reprises qu'un écrasement d'avion, de quelque façon qu'il se produise, produit  toujours une abondance de débris. Je suis personnellement du genre à  ne pas croire que des avions de 60 tonnes puissent se volatiliser. Il se peut que ce fameux 11 septembre 2001, nous ayons simplement été témoins d'un acte de banditisme d'État aux proportions titanesques. »

  • Interrogé de nouveau en 2009 par un  journaliste de La Presse qui voulait savoir s'il maintenait toujours sa position sur les événements du 11 septembre, M. Bergeron a répondu « Je suis fier en maudit de ce paragraphe » - La Presse, 5 octobre  2009.
  • Changement de cap au conseil municipal du 25 octobre 2011, alors que M Bergeron affirme : « Je regrette ce paragraphe un peu trop léger.» Regrette-t-il ses propos ou regrette-t-il avoir écrit ce qu'il pensait?

 

SOURCE UNION MONTREAL

Renseignements :

Louise Fournier
Union Montréal
(514) 906-1340

Profil de l'entreprise

UNION MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.