Bilan de l'industrie québécoise du capital de risque pour T2 2009 - Ralentissement des investissements en T2 2009



    MONTREAL, le 11 août /CNW Telbec/ - Réseau Capital publie aujourd'hui les
statistiques des résultats de l'activité de l'industrie du capital de risque
au Québec pour le second trimestre (T2) 2009, tels que compilés par la firme
Thomson Reuters. Un total de 62 millions de dollars a été investi au deuxième
trimestre, soit 18 % de moins que les 75 millions de dollars investis à la
même période en 2008.
    Le nombre d'entreprises québécoises financées par du C-R n'a pas suivi
cette tendance. 43 compagnies ont été financées au T2 2009, soit une
augmentation de 26 % par rapport à l'année précédente alors que 34 compagnies
avaient obtenu du financement.
    En termes de dollars, le Québec a attiré 34 % de l'activité canadienne
totale au deuxième trimestre, Il a aussi représenté, par une large marge, la
part la plus considérable d'entreprises canadiennes qui ont reçu du C-R, soit
46 % du total. Le montant moyen investi par entreprise au Québec a été de 1,4
millions de dollars, ce qui représente une baisse notable par rapport à la
moyenne de 2,2 millions de dollars au T2 2008, et de 3,6 millions de dollars
au T1 2009.
    A la fin du premier semestre 2009, les investissements en C-R au Québec
totalisaient 214 millions de dollars. Il s'agit d'une hausse de 11 % sur les
193 millions de dollars investis au premier semestre de 2008. Les niveaux
d'activité au Québec se sont aussi révélés plus stables qu'aux Etats-Unis, où
l'activité a fléchi de 51 % entre avril et juin : 3,7 milliards de dollars US
ont été investis comparativement aux 7,5 milliards de dollars US en 2008.

    Type d'investisseurs

    Les fonds de travailleurs et autres fonds fiscalisés du Québec ont
augmenté leur activité. Ils ont investi 37 millions de dollars dans 31
compagnies au T2 2009, une hausse de 58 % par rapport aux 23 millions de
dollars investis précédemment. Leur activité a ainsi constitué 60 % de
l'activité totale de C-R au Québec.
    Les fonds privés indépendants ont investi 10 millions de dollars dans 8
compagnies au T2 et bien que ce montant soit inférieur aux 18 millions de
dollars auxquels ils avaient contribués il y a un an, ils ont tout de même
représenté une part de 17 % de tous les investissements au Québec.
    L'activité des fonds de C-R américains et des autres investisseurs
étrangers qui avaient investi 49 millions de dollars en T1 2009 ne s'est pas
poursuivie entre avril et juin. Au contraire, les investisseurs étrangers
n'ont contribué que pour 6 millions de dollars. Ils n'ont ainsi représenté que
9 % de tous les investissements au Québec au T2 2009.

    Investissement par secteurs

    L'activité de C-R dans les secteurs des sciences de la vie a fléchi au T2
où 24 millions de dollars ont été versés à 9 compagnies, soit 17 % de moins
que les 29 millions de dollars investis il y a un an. Il a néanmoins été en
tête du peloton entre avril et juin, accaparant une part au-dessus de la
moyenne de 39 % de tous les investissements au Québec. A titre de comparaison,
cette part a été de 30 % pour toute l'année 2008.
    L'activité liée aux technologies de l'information n'a obtenu, que 8
compagnies ayant attiré 18 millions de dollars, soit 46 % de moins que les 34
millions de dollars investis au T2 2008, une part de seulement 30 % de
l'activité totale au Québec. Les entreprises axées sur Internet, qui ont
absorbé 11 millions de dollars, ont été parmi celles qui ont pallié cette
tendance au T2 2009.
    Le secteur non technologique a eu le vent dans les voiles au Québec au
T2. Un total de 19 millions de dollars a été injecté dans 23 compagnies
appartenant aux secteurs de la consommation, de la fabrication et aux autres
secteurs traditionnels. Quoique ce montant soit loin des 55 millions de
dollars investis au T1 2009, il est plus du triple des 6 millions de dollars
investis l'année précédente et jusqu'ici, ce secteur a absorbé 35 % de tous
les investissements au Québec. Cette part du marché est presque le double de
la moyenne récente enregistrée pour ce secteur sur une base annuelle.
    Selon François Chaurette, coprésident de Réseau Capital et associé
principal chez Novacap, "Bien que le niveau d'investissement ait fléchi en T2,
l'activité du premier semestre de 2009 au Québec, avec une hausse de 11% par
rapport à 2008, est substantiellement supérieur à celui du Canada où il y a eu
une baisse de 33% et où les Etats-Unis ont connu une chute de 50%."

    Activité par stade

    Au premier plan figurent les entreprises en expansion et de
développement, ayant reçu 55 millions de dollars, représentant à elles seules
plus de 89 % du total de l'activité de C-R au Québec.
    Cependant, l'activité québécoise aux niveaux de prédémarrage, de
démarrage et de début de croissance a plongé au T2 2009, 7 millions de dollars
ayant été investis dans 11 compagnies, soit 50 % de moins que les 14 millions
de dollars investis au T2 2008.

    Levée de fonds

    La mobilisation de fonds de C-R au Canada a aussi reculé au deuxième
trimestre, les nouveaux capitaux destinés aux fonds canadiens s'étant élevés à
260 millions de dollars, soit 30 % de moins qu'au T2 2008. Un peu plus de la
moitié des nouveaux capitaux ont abouti dans les coffres des gestionnaires de
fonds québécois.
    Selon François Chaurette, coprésident de Réseau Capital et associé
principal chez Novacap, "Il est encore trop tôt pour faire des prévisions
concluantes sur la reprise économique. Ce qui est encourageant de noter est
que le Québec semble soutenir un niveau d'investissement supérieur à la
moyenne nationale."

    A propos de Réseau Capital

    Réseau Capital - l'Association du capital-risque et du placement privé du
Québec a été fondée en 1989. Réseau Capital regroupe des membres, qui
représentent les sociétés d'investissement en capital privé et public, ainsi
que les cabinets de professionnels oeuvrant dans l'industrie et a pour mission
de contribuer au développement et au bon fonctionnement de la chaîne
d'investissement. Les axes d'intervention privilégiés de l'association sont la
formation, l'information, le réseautage, la promotion et la représentation.




Renseignements :

Renseignements: Robert Pierre Venne, Relations médias pour Réseau
Capital, Ligne directe : (514) 993-6260, rpv@sympatico.ca; Source: Janie C.
Béique, Coprésidente Réseau Capital, Fonds de solidarité FTQ - Vice-présidente
principale, Nouvelle économie; François Chaurette, Coprésident Réseau Capital,
Novacap - Associé principal

Profil de l'entreprise

Réseau Capital

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.