Bilan de l'industrie québécoise du capital de risque pour T2 2008



    T2 2008 : SIGNES INQUIETANTS

    MONTREAL, le 12 août /CNW Telbec/ - Réseau Capital publie aujourd'hui les
statistiques des résultats de l'activité de l'industrie du capital de risque
au Québec pour le second trimestre (T2) 2008, tels que compilés par la firme
Thomson Reuters.
    L'activité du marché du capital de risque (C-R) a baissé au Québec au
deuxième trimestre de 2008. La somme totale de 68 millions de dollars a été
investie, soit moins de la moitié des 153 millions de dollars investis au
T2 2007. L'activité a aussi régressé de 21 % par rapport aux trois mois
précédents alors que 86 millions de dollars avaient été investis.
    Le ralentissement du marché a été visible dans toute l'Amérique du Nord.
Au Canada, les investissements en C-R ont totalisé 302 millions de dollars,
31 % de moins que l'an dernier. Le Québec a représenté 22 % de
l'investissement total canadien entre avril et juin. Le nombre relativement
faible de grosses transactions a contribué à ces résultats, le montant moyen
investi par compagnie au Québec ayant totalisé 2,1 millions de dollars entre
avril et juin.

    Type d'investisseurs

    Au deuxième trimestre, le ralentissement de l'activité de C-R au Québec a
été apparent chez les investisseurs clés. Les SCRT et autres fonds fiscalisés
ont été en tête, avec un investissement de 18 millions de dollars dans
18 compagnies, soit 26 % de tous les investissements. L'activité des fonds
fiscalisés au T2 2008 a toutefois représenté moins de la moitié des
47 millions de dollars qu'ils avaient investis il y a un an.
    Les fonds américains de C-R et autres investisseurs étrangers occupent le
deuxième rang, injectant 17 millions de dollars dans les transactions
québécoises, ou un quart du total. Cette activité accuse toutefois une baisse
de 47 % par rapport aux 31 millions de dollars investis au T2 2007. Jusqu'ici
en 2008, les investissements étrangers ont totalisé 30 millions de dollars,
montant bien inférieur aux 108 millions de dollars qu'ils avaient investis au
Québec au premier semestre de 2007.
    Les fonds privés indépendants ont mérité une troisième place,
investissant 15 millions de dollars dans 10 compagnies, soit 34 % de moins que
les 23 millions investis l'année précédente. Les fonds privés ont ainsi
représenté 22 % de tous les investissements au Québec au deuxième trimestre,
ce qui se compare à leur part supérieure à la moyenne du T1 2008.

    Activité par stade

    Les investissements au niveau de l'expansion ont représenté une part
particulièrement large de l'activité de C-R au Québec au second trimestre. Au
total, 25 entreprises en expansion ont capturé 60 millions de dollars, soit
89 % de tous les investissements. Cela se compare à leur part de 60 % pour
toute l'année 2007 qui était, en soi, relativement considérable par rapport
aux années précédentes.
    Cela dit, l'activité liée à l'expansion a baissé de 37 % en termes réels,
compte tenu des 95 millions de dollars investis à la même période l'an
dernier. De même, à l'opposé du T2 2007, aucune autre activité au stade de
développement avancé n'a été rapportée au T2 2008.
    Comme au premier trimestre, l'activité québécoise au niveau de
pré-démarrage, de démarrage et en début de croissance a chuté précipitamment
entre avril et juin. Au total, 8 millions de dollars ont été investis dans
7 entreprises, ce qui est loin des 51 millions de dollars investis l'année
précédente. Par conséquent, les transactions en début de croissance n'ont
représenté que 11 % de tous les investissements par rapport à 36 % pour toute
l'année 2007.
    Selon Charles Cazabon, président de Réseau Capital et vice-président,
BDC - Capital de risque, "Le niveau d'activité fluctue de trimestre en
trimestre et d'année en année, mais les dernières statistiques au niveau des
déboursements, de la levée de fonds des premiers six mois de l'investissement
étranger et de l'investissement par stade de développement ne sont guère
encourageantes. La baisse est attribuable en partie à l'incertitude économique
à laquelle fait face l'Amérique du Nord, mais remet en question les capacités
de l'industrie à se soutenir. Il sera important que les décideurs du milieu à
tous les niveaux se concertent afin d'arriver à des pistes de solution pouvant
venir en aide à l'industrie."

    Investissement par secteurs

    L'activité de C-R au Québec entre avril et juin a, une fois de plus,
privilégié les secteurs des TI. Cette activité s'était accrue une année sur
l'autre au premier trimestre, mais elle a diminué au deuxième trimestre. Au
total, 31 millions de dollars ont été investis dans 14 compagnies, soit 46 %
de toutes les mises de fonds, mais aussi environ un tiers des 89 millions de
dollars investis au T2 2007.
    Non loin derrière les TI au Québec se situent les secteurs
biopharmaceutiques et autres sciences de la vie. Ces derniers ont reçu
28 millions de dollars au T2 2008, soit 42 % du total des investissements en
C-R, montant qui correspond effectivement aux 27 millions de dollars acquis à
la même période en 2007. A titre de comparaison, l'activité dans les sciences
de la vie au Canada a baissé, 107 millions de dollars ayant été investis, soit
17 % de moins qu'il y a un an. Les sciences de la vie ont ainsi obtenu 36 % de
tous les investissements au deuxième trimestre.

    A propos de Réseau Capital

    Réseau Capital - l'Association du capital-risque et du placement privé du
Québec a été fondée en 1989. Réseau Capital, regroupe plus de 525 membres, qui
représentent les sociétés d'investissement en capital privé et public, ainsi
que les cabinets de professionnels oeuvrant dans l'industrie. Sa mission est
de favoriser le développement de l'industrie et de ses membres.




Renseignements :

Renseignements: Robert Pierre Venne, Relations médias pour Réseau
Capital, Ligne directe: (514) 993-6260, robert-pierre@reseaucapital.com;
Source: Charles Cazabon, Président Réseau Capital, Vice-président, BDC -
Capital de risque

Profil de l'entreprise

Réseau Capital

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.