Bilan 2010 du Réseau de suivi du milieu aquatique - Une année plus difficile pour la qualité de l'eau

MONTRÉAL, le 9 juin 2011 /CNW Telbec/ - M. Alan DeSousa, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable du développement durable, de l'environnement et des parcs, a rendu public aujourd'hui le bilan 2010 du Réseau de suivi du milieu aquatique (RSMA). Au total, plus de 2 300 échantillons ont été prélevés au cours de la saison estivale 2010 dans quelque 116 stations réparties tout autour de l'île de Montréal.

La saison estivale 2010 s'est avérée davantage pluvieuse que la moyenne des 15 dernières années avec une hausse de 25 % des précipitations. Pour leur part, les débits et les niveaux d'eau ont été inférieurs aux moyennes des années précédentes. Ces deux facteurs ont contribué à l'accumulation et à la persistance des polluants dans les réseaux d'égouts pluviaux et dans les cours d'eau.

« Le bilan du Réseau de suivi du milieu aquatique démontre que les pluies abondantes reçues l'été dernier ont eu une influence défavorable sur la qualité de l'eau en rive et des ruisseaux. Notre Administration entend poursuivre ses interventions et ses projets visant à améliorer la qualité des cours d'eau montréalais, et ainsi permettre aux citoyens de jouir davantage des bénéfices que peuvent apporter les activités de contact avec l'eau », a déclaré M. DeSousa.

Portrait de la qualité de l'eau en rive
Au total, 72 % (84 sur 116) des stations d'échantillonnage de l'eau en rive respectent l'indicateur QUALO, certification attribuée lorsqu'une station maintient une très bonne qualité bactériologique de l'eau au cours de la saison estivale, bien qu'elle puisse parfois dépasser le critère de 200 COLI par 100 ml. Alors que la qualité de l'eau du fleuve Saint-Laurent et autour de l'Île Bizard a été presque parfaite, des stations QUALO ont perdu leur certification sur les abords de la rivière des Prairies, du lac Saint-Louis ainsi que du bassin de La Prairie. Plusieurs de ces stations étant situées en aval de ruisseaux et de conduites pluviales, la détérioration de la qualité de l'eau observée peut s'expliquer par le lessivage des surfaces urbanisées lors de fortes pluies.

Diagnostic des ruisseaux et des plans d'eau intérieurs
Pour ce qui est de la qualité de l'eau dans les ruisseaux et plans d'eau intérieurs, les analyses effectuées dans le cadre du programme RUISSO démontrent une légère diminution, alors que la proportion de stations affichant une qualité de l'eau ''excellente'', ''bonne'' et ''satisfaisante'' est passée de 52 % en 2009 à 47 % en 2010. Une amélioration de la qualité de l'eau est observée au canal de Lachine, au lac aux Castors, de même que dans les étangs urbains situés dans les parcs. Or, certains endroits demeurent affectés par une problématique de pollution ou d'une alimentation en eau insuffisante. C'est le cas notamment du marais du parc-nature de la Pointe-aux-Prairies et du ruisseau Meadowbrook.

D'importants défis à relever pour remédier aux raccordements inversés
Le programme PLUVIO, qui vise depuis 2007 à identifier et à corriger les problèmes de contaminations bactériennes des eaux pluviales occasionnés par les raccordements inversés, a permis le dépistage de 11 réseaux pluviaux dans les secteurs qui sont à l'origine de la contamination de la rivière à l'Orme et des ruisseaux Meadowbrook et Saint-James. Par ailleurs, sept autres réseaux pluviaux se déversant dans le fleuve Saint-Laurent et/ou la rivière des Prairies ont été diagnostiqués. Les résultats obtenus montrent que des raccordements inversés seraient localisés dans 70 secteurs comptant plus de 700 adresses civiques. Un dépistage plus poussé permettra d'identifier lesquelles sont effectivement mal raccordées. Parallèlement, des mesures correctives ont été réalisées et ont permis de corriger des problèmes de contamination identifiés précédemment afin de rencontrer les normes de rejet à l'égout pluvial et aux cours d'eaux.

La Ville tient à rappeler que la prudence est toujours de mise lors de la pratique d'activités récréatives de contact avec l'eau en milieu urbain. Ainsi, avant de se tremper les pieds, les citoyens sont invités à consulter le site Internet du RSMA au www.rsma.qc.ca, où sont affichés les plus récents résultats des différents programmes d'échantillonnage de la Ville. Le bilan du Réseau de surveillance de la qualité de l'air est pour sa part disponible au www.rsqa.qc.ca.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DU MAIRE ET DU COMITE EXECUTIF

Renseignements :

Source :

Martine Painchaud, attachée de presse
Cabinet du maire et du comité exécutif
514 872-9998
  Renseignements :

Valérie de Gagné, relationniste
Division des affaires publiques
514 872-6013

 

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DU MAIRE ET DU COMITE EXECUTIF

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.