Bella Dance Academy, une entreprise qui sait sur quel pied danser! Lina Ball remporte le Prix aux jeunes entrepreneurs de BDC pour les Territoires du Nord-Ouest



    YELLOWKNIFE, TN, le 21 oct. /CNW Telbec/ - Passionnée par la danse,
Lina Ball a mis sur pied une entreprise prospère qui se développe à pas de
géant. Lina, 29 ans, s'est vu décerner le Prix aux jeunes entrepreneurs de BDC
pour les Territoires du Nord-Ouest, qui lui sera remis ce soir à Vancouver, en
Colombie-Britannique, lors d'une cérémonie en l'honneur des lauréats.
    "Je suis bachelière en sciences et jamais je n'aurais imaginé ouvrir une
école de danse", dit Lina. Les choses ont pris un autre tournant après qu'elle
eut déménagé à Yellowknife avec son mari, en 2003. "Je danse depuis l'âge de
trois ans et, quand je me suis retrouvée dans les Territoires du Nord-Ouest,
j'ai senti le besoin de faire quelque chose qui m'apporterait une plus grande
satisfaction personnelle. Mon mari et moi avons visité l'entrepôt de son
employeur - un magnifique édifice doté de hauts plafonds - et je me suis
exclamée : "Cela ferait un merveilleux studio de danse!" C'est de là que m'est
venue l'inspiration. Une fois que je me suis mis en tête de fonder une école
de danse, rien ne pouvait plus m'arrêter."
    Bella Dance Academy offre des cours de ballet, de claquettes, de jazz, de
danse moderne et de hip-hop ainsi que des cours pour les parents et les
tout-petits. L'âge des élèves va de 18 mois à 65 ans. Au cours de la première
saison, 120 élèves se sont inscrits à 25 cours, tous donnés par Lina
elle-même. "Je me suis beaucoup démenée la première année pour faire connaître
mon entreprise, dit-elle. J'ai fait le tour des festivals, distribué des
dépliants, fait de la publicité par correspondance, à la radio et dans les
journaux et parlé à des garderies et à des écoles - je n'ai négligé aucun
moyen."

    Un pas en avant

    Dès la deuxième année, Lina avait embauché quatre professeurs et le
nombre d'élèves et de cours ne cessait d'augmenter. "Cette saison - 2008-2009
- nous avons beaucoup de pain sur la planche, dit-elle. Nous emménageons dans
un nouvel édifice qui compte deux studios. A la fin de la dernière session,
nous avions déjà 300 inscriptions pour septembre et seulement 25 places à
combler. Le programme comprend 35 cours, qui sont donnés par six professeurs
et par moi-même." Le plan d'affaires de Lina a été mûrement réfléchi. "Nous
établissons des objectifs chaque année et nous avons toujours obtenu le nombre
d'inscriptions fixé, explique-t-elle. Il est vraiment important pour moi de
favoriser la croissance soutenue de mon entreprise, mais également de
maintenir la qualité des programmes et de créer un environnement positif pour
les élèves."
    Bien que Bella Dance Academy n'ait pas de concurrent direct à
Yellowknife, Lina explique qu'offrir des cours de danse en région éloignée
comporte certains défis, notamment en ce qui concerne la dotation en
personnel. "Un élève a besoin d'au moins un an de formation avant de pouvoir
enseigner la danse, dit-elle, et la plupart des jeunes quittent Yellowknife
après avoir terminé leurs études. Je passe donc une année entière à former des
professeurs qui enseigneront ensuite pendant un ou deux ans avant de partir
s'installer ailleurs. Je trouve cela difficile. J'ai toutefois eu la chance de
trouver quelques excellents professeurs qui possèdent un diplôme en beaux-arts
et beaucoup d'expérience."
    Le studio de danse de Lina est devenu un élément familier de la vie
communautaire à Yellowknife. Les élèves donnent des spectacles à guichets
fermés à la fin de chaque session et se produisent lors des fêtes
communautaires, telles que le Festival of Trees, et devant les résidants d'un
foyer pour personnes âgées de la localité.
    "A force de travail, l'amour de Lina pour la danse est devenu son
gagne-pain. En conjuguant ses talents artistiques et son sens des affaires,
celle-ci a comblé un créneau et apporté un vent de nouveauté et de fraîcheur
dans sa communauté", a déclaré le président et chef de la direction de BDC,
Jean-René Halde.
    "Je suis récompensée chaque jour lorsque je vois les progrès accomplis
par mes jeunes élèves, affirme Lina. J'adore enseigner la danse. Mais j'aime
aussi être une femme d'affaires. Je trouve agréable d'être reconnue pour
cela."

    Pleins feux sur les jeunes leaders

    La remise des Prix aux jeunes entrepreneurs de BDC est l'un des points
saillants de la Semaine de la PME. Elle rend hommage à l'esprit d'entreprise,
au leadership et aux réalisations dans le domaine des affaires de jeunes
Canadiens et Canadiennes âgés de 19 à 35 ans. Les lauréats de chaque province
et territoire sont sélectionnés par un panel en fonction de l'originalité du
concept, de la réussite et du potentiel de croissance de l'entreprise, et de
l'engagement social des propriétaires. Les juges tiennent compte également de
l'âge de l'entrepreneur au moment du démarrage et de tout défi particulier
qu'il a surmonté.

    Partenaires de la Semaine de la PME

    Les partenaires nationaux qui contribuent cette année au succès de la
Semaine de la PME et des Prix aux jeunes entrepreneurs sont : Rogers,
Diversification de l'économie de l'Ouest Canada et Exportation et
développement Canada. Les partenaires privilégiés de l'événement sont le
Groupe SADC pancanadien et, depuis 1981, la Chambre de Commerce du Canada.

    A propos de BDC

    BDC est la banque de développement du Canada. A partir de 94 succursales
à l'échelle du pays, BDC encourage l'entrepreneuriat en fournissant aux
entrepreneurs des services de financement, de capital de risque et de
consultation sur mesure. BDC travaille avec les entrepreneurs de tous les
secteurs d'activité, à travers les différents cycles économiques, et s'emploie
à aider les petites et moyennes entreprises à réaliser leurs projets de
développement, tant sur la scène locale que mondiale. BDC gère un portefeuille
de prêts et de placements de 10,6 milliards de dollars et sert plus de
28 000 clients. Les petites et moyennes entreprises constituent 99,7 % de
l'ensemble des établissements employeurs au Canada. Pour plus d'information,
visitez www.bdc.ca.

    Semaine de la PME est une marque déposée de BDC.




Renseignements :

Renseignements: et demandes d'entrevues le 21 octobre: Salle de presse
BDC, (604) 893-7343, 1-877-232-9321; Après le 21 octobre: Johanne Bissonnette,
Chef, Relations avec les médias, (514) 283-7929


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.