Bell Aliant établit ses prévisions financières pour 2009 et s'appuie sur de solides résultats au quatrième trimestre de 2008



    Le plan pour 2009 vise la création d'une organisation plus agile,
    concurrentielle et durable

    HALIFAX, le 2 févr. /CNW/ - Le Fonds de revenu Bell Aliant Communications
régionales (Bell Aliant ou le Fonds)(1) (TSX : BA.UN) a déclaré aujourd'hui
ses prévisions financières pour 2009(2), tenant compte d'une augmentation
prévue de l'encaisse distribuable comprise entre 35 M$ et 75 M$, soit une
hausse maximale de 10 pour cent comparativement à celle de 2008.
    Bell Aliant prévoit améliorer de manière significative les flux de
trésorerie par la mise en oeuvre d'une approche plus ciblée en ce qui concerne
les dépenses en capital, de la redéfinition de sa structure des coûts et de
l'augmentation de sa durabilité.
    "Notre plan d'affaires pour 2009 et notre nouvelle structure
organisationnelle plus agile que nous avons annoncés en janvier sont fondés
sur nos forces et accélèrent notre capacité à produire des résultats d'une
manière plus concurrentielle et durable," affirme Karen Sheriff, présidente et
chef de la direction.
    "Nous renforçons nos relations-clients au moyen d'améliorations de nos
services et de méthodes permettant d'enrichir leur expérience globale avec
nous. Dans le cadre de notre plan pour 2009, malgré un programme
d'immobilisations moins important dans l'ensemble, nous comptons augmenter
notre investissement dans le développement des services à large bande et dans
les nouveaux services de plus de 20 pour cent comparativement à l'an dernier,
ce qui sera avantageux pour nos clients et permettra une croissance des
revenus et de la durabilité à long terme."
    La restructuration annoncée en janvier entraînera la suppression
d'environ 500 postes de direction, ce qui représente environ 15 pour cent de
la direction, ou 5 pour cent de la main-d'oeuvre globale. En lien avec la
restructuration, Bell Aliant a inscrit une charge de 60 M$ au quatrième
trimestre de 2008. Ces modifications devraient permettre de réaliser des
économies annualisées d'environ 60 M$.

    
    Prévisions pour l'exercice 2009

    Les prévisions financières de Bell Aliant pour l'exercice 2009 sont les
suivantes :

         ----------------------------------------------------------
                                    Prévisions pour l'exercice 2009
         ----------------------------------------------------------
         Produits d'exploitation          3 180 M$ à 3 280 M$
         ----------------------------------------------------------
         Intensité du capital(3)    13,5 pour cent à 14,5 pour cent
         ----------------------------------------------------------
         Encaisse distribuable(4)           750 M$ à 790 M$
         ----------------------------------------------------------

    Produits d'exploitation

    Les produits d'exploitation consolidés devraient se situer entre 3 180 M$
et 3 280 M$ en 2009. La croissance des produits liés à Internet ainsi que des
produits liés au sans fil devraient compenser les baisses des produits
d'exploitation tirés du service local, du service d'interurbains et d'autres
produits. Les produits tirés des activités de technologie de l'information
(TI) devraient être semblables aux niveaux de 2008 en raison de la forte
hausse des produits enregistrée en 2008, principalement sous l'impulsion d'un
important projet de services de TI.

    Intensité du capital

    Les dépenses en immobilisations devraient se situer entre 13,5 pour cent
et 14,5 pour cent des produits d'exploitation en 2009 grâce au programme
visant à harmoniser les priorités stratégiques, principalement le
développement des services à large bande. Même si l'on prévoit que l'intensité
du capital sera inférieure au niveau de 16,1 pour cent de 2008, le plan
d'immobilisations pour 2009 inclus une hausse de plus de 20 pour cent pour les
dépenses liées au développement des services à large bande et aux nouveaux
services. La priorisation de la croissance de la durabilité et de la
productivité, sans investissement important dans des technologies de
l'information, devrait être un facteur clé en ce qui concerne la baisse des
dépenses en immobilisations par rapport aux niveaux de 2008.

    Encaisse distribuable

    L'encaisse distribuable devrait augmenter jusqu'à 10 pour cent en 2009
pour atteindre entre 750 M$ et 790 M$, comparativement aux 716 M$ atteints en
2008, en raison de la réduction des dépenses en immobilisations et des
améliorations de la productivité réalisées au moyen de la restructuration et
des initiatives continues en matière de productivité.
    Les distributions versées aux porteurs de parts demeurent inchangées, soit
0,2417 $ la part par mois ou 2,90 $ la part par année. Dans le cadre de son
plan d'affaires pour 2009, Bell Aliant estime qu'il est prudent de préserver
sa liquidité et la souplesse financière en raison des incertitudes liées au
marché du crédit actuel.

    Résultats du quatrième trimestre de 2008

    "Les résultats de notre quatrième trimestre sont solides et correspondent
bien à nos attentes," affirme Mme Sheriff. "Je suis particulièrement heureuse
que nous ayons terminé l'exercice avec une encaisse distribuable répondant à
nos plus hautes attentes. Grâce au fort rendement financier de 2008 et au bon
départ que nous avons déjà pu constater en ce qui concerne notre plan pour
2009, je suis optimiste à l'égard du futur de Bell Aliant."

    Les faits saillants financiers(5),(6),(7) du quatrième trimestre de
    Placements Bell Aliant, société en commandite se lisent comme suit :

    -------------------------------------------------------------------------
                                    Variation                     Variation
    (en millions       T4       T4    en pour-                      en pour-
     de dollars)     2008     2007    centage      2008      2007   centage
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits
     d'exploitation   813 $    819 $     (0,7)%   3 282 $   3 253 $     0,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA(8)          366      366        0,0 %   1 451     1 438       0,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Dépenses en
     immobilisations  167      144       16,6 %     529       542      (2,4)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Encaisse
     distribuable     146      170      (13,7)%     716       701       2,0 %
    -------------------------------------------------------------------------

    Les faits saillants du quatrième trimestre de 2008 incluent les
    suivants :

    - Le BAIIA pour le trimestre est demeuré inchangé par rapport au même
      trimestre de l'exercice précédent. La marge du BAIIA(9) a grimpé à
      45,0 pour cent, en légère hausse par rapport au même trimestre de 2007,
      soit 44,6 pour cent, alors que les améliorations de la productivité
      contrebalançaient les effets d'une baisse des revenus et d'une baisse
      des marges de revenu.
    - Les produits provenant des services Internet se sont accrus de 12 M$
      (13,0 pour cent) au quatrième trimestre de 2008 comparativement à la
      même période en 2007, le nombre d'abonnés à Internet haute vitesse a
      augmenté de 10,7 pour cent et les produits d'exploitation moyens par
      client (PEMC) des services Internet haute vitesse résidentiels ont
      augmenté de 6,7 pour cent au même trimestre 2007. Les produits
      provenant d'autres services de données se sont accrus de 5 M$
      (4,4 pour cent) comparativement à la même période en 2007 en raison de
      la croissance des produits de données et des services d'IP.
    - Les produits tirés des activités de TI étaient essentiellement
      inchangés comparativement à la même période l'an passé. Les ventes de
      matériel de TI ont diminué au quatrième trimestre de 2008
      comparativement aux ventes anormalement élevées réalisées en 2007, mais
      cette diminution a été contrebalancée par des hausses des produits
      tirés des services.
    - Les produits provenant du service local et du service d'interurbains
      ont diminué de 4 M$ (1,2 pour cent) et de 7 M$ (5,7 pour cent),
      respectivement, au quatrième trimestre de 2008 comparativement au
      quatrième trimestre de 2007, les produits tirés des services d'accès au
      réseau (SAR) ayant chuté de 3,4 pour cent par rapport à l'an dernier.
      Les baisses subies par les produits tirés des SAR ont connu un
      redressement de 0,75 pour cent, soit 41 964, en baisse par rapport à
      42 282, au cours du même trimestre de 2007.
    - Les dépenses en immobilisations au cours du quatrième trimestre se sont
      établies à 167 M$, soit une hausse de 24 M$ (16,6 pour cent) par
      rapport au même trimestre de l'année dernière en raison,
      principalement, des améliorations au réseau antérieurement annoncées
      qui ont été apportées en vue de soutenir le développement du réseau
      sans fil national de Bell Mobilité. L'intensité du capital annuelle
      était de 16,1 pour cent.
    - L'encaisse distribuable a diminué de 23 M$ (13,7 pour cent) au
      quatrième trimestre de 2008 par rapport à la même période en 2007 en
      raison de la concentration des dépenses en immobilisations lors du
      quatrième trimestre comparativement à la même période l'an dernier.
      L'encaisse distribuable pour l'année a augmenté de 14 M$
      (2,0 pour cent) au cours de l'exercice 2007, et ce, principalement en
      raison de la diminution des dépenses en immobilisations et de la
      croissance du BAIIA en 2008, ce qui a contrebalancé la perte d'encaisse
      distribuable entraînée par l'abandon d'activités en 2007.

    Le Fonds a versé à ses porteurs de parts des distributions s'élevant à 92
M$, soit 0,725 $ la part, pour le trimestre terminé le 31 décembre 2008.

    Conférence téléphonique avec les analystes

    Une conférence téléphonique avec la communauté financière aura lieu le
mardi 3 février 2009 à 9 h 30 (heure de l'Est). Les numéros à composer sont le
866-299-6657 ou le 416-641-6121 pour les participants de la région de Toronto.
Les représentants des médias sont invités à y assister en mode écoute
seulement. Cette conférence est intitulée "Résultats financiers du quatrième
trimestre de l'exercice 2008 de Bell Aliant." Une retransmission en différé de
la conférence sera accessible du 3 février au 17 février 2009. Pour accéder à
la retransmission en différé, composez le 800-408-3053 ou le 416-695-5800 et
entrez le code d'accès 3279208#.
    Une webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique est
accessible à l'adresse www.bell.aliant.ca, sous l'onglet "Relations avec les
investisseurs." Une retransmission de la conférence téléphonique sera
accessible sur le site Web pendant un an.

    Renseignements prospectifs

    Le présent communiqué contient des déclarations prospectives qui ont trait
à des événements, des résultats, des circonstances ou des attentes futurs
prévus, et ce, particulièrement de la manière décrite à la rubrique intitulée
"Prévisions pour l'exercice 2009" du présent communiqué. A moins d'indication
contraire, ces déclarations prospectives décrivent les attentes de la
direction au 2 février 2009. Ces déclarations sont fondées sur les croyances
de la direction à l'égard d'événements futurs, dont bon nombre sont, par leur
nature, fondamentalement incertains et indépendants de la volonté de la
direction. Elles ne sont pas garantes du rendement futur et sont assujetties à
des hypothèses qui peuvent se révéler inexactes et à de nombreux risques et
incertitudes qui sont difficilement prévisibles.

    Hypothèses

    Plusieurs hypothèses ont été faites lors de la préparation des prévisions
financières de Bell Aliant pour l'exercice 2009 et de l'élaboration des
renseignements prospectifs figurant dans le présent communiqué, notamment des
hypothèses économiques, relatives aux marchés et financières. Les facteurs
importants et les hypothèses importantes dont nous avons tenu compte dans le
cadre de l'élaboration de ces renseignements prospectifs comprennent :

    (a) Hypothèses économiques

    - La croissance du PIB canadien demeurera essentiellement inchangée, se
      situant entre -0,5 et +0,5 pour cent pour 2009, soit des taux
      compatibles avec les estimations récentes du Conference Board du Canada
      et de la Banque du Canada;
    - Les taux d'inflation seront plus bas que ceux connus en 2008, se
      situant entre 1,0 et 1,5 pour cent en 2009; et
    - Les taux d'intérêt demeureront relativement stables, tel que le
      démontrent :

        - les rendements de 1,5 à 3,0 pour cent des obligations du Canada de
          3 à 5 ans;
        - les taux d'acceptation bancaires de 1,5 à 3,0 pour cent; et
        - les écarts de taux de 4,0 à 5,0 pour cent pour les obligations de
          sociétés émettrices telles que Bell Aliant, société en commandite.

    (b) Hypothèses relatives aux marchés

    - Le nombre de foyers bénéficiant des services des câblodistributeurs
      concurrents de Bell Aliant augmentera au même rythme que lors des
      récents trimestres;
    - Bell Aliant augmentera le nombre de foyers bénéficiant de ses services
      Internet haute vitesse sur son territoire;
    - Bell Aliant investira dans l'expansion de son réseau de fibre optique
      de sorte que des foyers supplémentaires bénéficient de ce service sur
      son territoire;
    - Les pertes concurrentielles au niveau résidentiel en ce qui concerne
      les services local et les services d'interurbains se maintiendront
      approximativement aux mêmes niveaux que celles connues en 2008;
    - Les pertes concurrentielles au niveau commercial augmenteront en raison
      de l'expansion du territoire concurrentiel, de la perte de certains
      contrats du gouvernement et du ralentissement de l'économie;
    - La croissance des revenus liés à l'Internet sera semblable à celle
      enregistrée en 2008 en raison de la diminution de la croissance des
      taux de pénétration de l'Internet haute vitesse, ce qui est
      contrebalancé par les revenus moyens par client plus élevés et
      l'accélération de la croissance des revenus tirés des services de
      télévisions par IP; et
    - Les revenus tirés des activités de TI seront stables par rapport aux
      niveaux de 2008.

    (c) Hypothèses financières

    - Les produits d'exploitation se situeront entre 3 180 M$ et 3 280 M$;
    - Les dépenses en immobilisations se situeront entre 13,5 et
      14,5 pour cent des produits d'exploitation, soit une baisse de
      16,1 pour cent par rapport à l'exercice 2008;
    - L'encaisse distribuable se situera entre 750 M$ et 790 M$, soit une
      hausse de 716 M$ par rapport à 2008; et
    - La capitalisation du déficit des régimes de retraite se situera entre
      90 M$ et 110 M$ d'après les valeurs estimées des déficits des régimes
      de retraite au 31 décembre 2008, présume de l'adoption de règles de
      capitalisation du déficit de solvabilité de 10 ans pour les régimes
      réglementés de Bell Aliant par le gouvernement fédéral et l'application
      d'un écart différentiel de 40 points de base pour les taux d'escompte
      pour la valeur capitalisée des régimes de retraite de la manière
      permise par le Conseil des normes actuarielles. Dans les évaluations
      pour 2008, on a également tenu compte de mise en oeuvre des mesures de
      capitalisation du déficit de solvabilité annoncées, sans détails
      spécifiques, le 27 janvier 2009 dans le plan d'action économique déposé
      par le ministre fédéral des Finances.

    Bell Aliant encourage les investisseurs à étudier la rubrique relative aux
facteurs de risques ci dessous pour obtenir un exposé des divers facteurs de
risque qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de ce
qui est actuellement prévu.

    Facteurs de risque

    Il existe bon nombre de facteurs qui sont susceptibles de faire en sorte
que les résultats ou les événements diffèrent sensiblement des attentes
actuelles. Parmi les plus importants facteurs susceptibles d'avoir une
incidence sur les résultats de Bell Aliant pour 2009 que Bell Aliant a
identifiés, on compte notamment les suivants : la capacité de la direction à
appliquer les stratégies et les plans, la conjoncture économique générale,
l'intensification de la concurrence, les changements apportés à la
réglementation, la dépendance envers les systèmes, le changement
technologique, les dépenses d'exploitation et en immobilisations devant être
engagées, la demande de services, l'atteinte des objectifs de productivité,
les relations avec BCE et Bell Canada et la répartition des occasions
d'affaires, la capitalisation des régimes de retraite, le risque lié à la
liquidité et au financement, les engagements en matière de levier financier et
les clauses restrictives, les droits de gouvernance de BCE, la dépendance
envers le personnel clé et les relations de travail, les éventualités
juridiques et les modifications apportées aux lois, l'imprévisibilité et la
volatilité du cours des parts, la nature des parts du Fonds, les restrictions
relatives à la propriété par des non-résidents, la dilution découlant de
l'émission de parts supplémentaires et la modification des règles fiscales
applicables aux fiducies de revenu. Pour obtenir un exposé détaillé de ces
facteurs de risque et de l'incidence qu'ils pourraient avoir sur nos
résultats, veuillez vous référer à la rubrique intitulée " Gestion des risques
" du rapport de gestion annuel du Fonds et de Placements Bell Aliant, société
en commandite pour l'exercice 2007, en leur version mise à jour par leur
rapport de gestion trimestriel pour l'exercice 2008 ainsi qu'aux rubriques
intitulées " Facteurs de risque " de leurs notices annuelles pour l'exercice
2007 et à leur avis concernant les renseignements prospectifs daté du 5
février 2008. Ces documents sont disponibles à l'adresse www.bell.aliant.ca ou
www.sedar.com.
    Si un facteur devait toucher Bell Aliant d'une manière imprévue ou si des
hypothèses sous-tendant des déclarations prospectives devaient s'avérer
inexactes, les résultats ou les événements réels pourraient différer
sensiblement des résultats ou des événements prévus. Toutes les déclarations
prospectives faites dans le présent communiqué sont présentées sous réserve de
la présente mise en garde et l'on ne peut garantir que les résultats ou les
faits nouveaux prévus par Bell Aliant se réaliseront ou, même s'ils se
réalisent en grande partie, qu'ils auront les conséquences prévues pour Bell
Aliant.
    Sauf si les lois canadiennes sur les valeurs mobilières l'exigent, Bell
Aliant nie toute intention et n'assumons aucune obligation de mettre à jour ou
de réviser des déclarations prospectives même si de nouveaux renseignements
deviennent disponibles, à la suite d'événements futurs ou pour toute autre
raison. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment à des déclarations
prospectives. Les déclarations prospectives sont fournies afin de donner des
renseignements sur les attentes actuelles de la direction et sur ses plans
concernant l'exercice 2009. Les lecteurs sont prévenus que ces renseignements
pourraient ne pas convenir à d'autres fins.

    A propos de Bell Aliant

    Bell Aliant (TSX : BA.UN) est l'un des plus importants fournisseurs de
services de télécommunications régionaux en Amérique du Nord. Par
l'intermédiaire de ses entités actives, Bell Aliant offre aux consommateurs de
six provinces canadiennes des services novateurs en matière d'information, de
communications et de technologie, y compris les services vocaux, la
transmission de données, le service Internet, les services de vidéo et des
solutions d'affaires à valeur ajoutée. Par l'intermédiaire de ses bureaux
xwave, Bell Aliant fournit également des services professionnels de TI au
Canada et aux Etats-Unis. Les employés de Bell Aliant se dévouent pour offrir
choix, commodité, ainsi qu'un service à la clientèle de la plus haute qualité.


    ----------------------------------
    (1) La quasi-totalité du bénéfice de Bell Aliant provient de sa propriété
        indirecte de Placements Bell Aliant Communications régionales,
        société en commandite (Placements Bell Aliant, société en
        commandite). Les résultats de Placements Bell Aliant, société en
        commandite combinent les résultats de Bell Aliant Communications
        régionales, société en commandite (Bell Aliant, société en
        commandite), de Télébec, société en commandite (Télébec) et de
        NorthernTel, société en commandite (NorthernTel).
    (2) Voir la rubrique intitulée "Renseignements prospectifs" plus loin
        dans le présent communiqué pour obtenir un énoncé relatif aux
        facteurs de risques importants qui pourraient avoir une incidence sur
        les prévisions financières de Bell Aliant pour l'exercice 2009 ainsi
        que les hypothèses importantes sous-jacentes.
    (3) L'intensité du capital se définit comme étant les dépenses en
        immobilisations présentées sous forme de pourcentage des produits
        d'exploitation.
    (4) Bell Aliant définit l'encaisse distribuable, mesure non conforme aux
        PCGR, comme l'encaisse provenant des activités d'exploitation
        continues et abandonnées et du Fonds, plus les éléments liés à
        l'exploitation financés par des réserves de caisse ou des emprunts,
        comme le fonds de roulement, la capitalisation du déficit des régimes
        de retraite, les frais, notamment de restructuration, et les impôts
        en espèces en sus des niveaux normalisés, plus les provisions
        actuelles au titre d'impôts sur le revenu futurs, plus d'autres
        éléments des modifications au fonds de roulement qui n'ont pas
        d'incidence sur les flux de trésorerie, moins les dépenses en
        immobilisations.
    (5) Le 1er février 2008, Placements Bell Aliant, société en commandite a
        réalisé l'acquisition des actifs et des activités de Kenora Municipal
        Telephone System (KMTS). Les résultats financiers et les paramètres
        des abonnés de Placements Bell Aliant, société en commandite
        englobent les données de KMTS à compter de cette date.
    (6) Au cours des deuxième et troisième trimestres de 2008, Bell Aliant a
        décidé de traiter Atlantic Mobility Products Limited Partnership et
        son unité Défense, sécurité et aérospatiale, respectivement, comme
        des activités abandonnées aux fins de la présentation de
        l'information financière. L'information concernant les périodes
        antérieures a été rajustée pour tenir compte de ces modifications.
    (7) Les variations en pourcentage énoncées dans le présent communiqué
        sont fondés sur des nombres arrondis au cent mille dollars près et
        sont conformes aux renseignements contenus dans le rapport de gestion
        et dans les documents d'information supplémentaire du Fonds et de
        Placements Bell Aliant, société en commandite. Les valeurs en dollars
        énoncées dans le présent communiqué sont arrondis au million le plus
        près à moins d'indication contraire.
    (8) Bell Aliant définit le BAIIA, mesure non conforme aux PCGR, comme les
        produits d'exploitation moins les charges (le bénéfice) avant les
        intérêts, les impôts sur le revenu, la dotation aux amortissements,
        le coût net des régimes d'avantages sociaux et les frais de
        restructuration et autres frais.
    (9) Bell Aliant définit la marge du BAIIA comme le BAIIA exprimé en
        pourcentage des produits d'exploitation.
    




Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Kelly Gallant, (866)
762-6540, kelly.gallant@bell.aliant.ca; Relations avec les investisseurs: Zeda
Redden, (877) 487-5726, zeda.redden@bell.aliant.ca

Profil de l'entreprise

Bell Aliant Inc. - Français

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.