Bell Aliant annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2011

  • Le repli net des SAR s'est amélioré pour le quatrième trimestre consécutif.
  • Les produits sur les marchés résidentiels des provinces de l'Atlantique connaissent de nouveau une croissance positive.
  • La couverture du réseau de FibreOPMC a atteint 178 000 foyers et entreprises.

HALIFAX, le 5 mai /CNW/ - Bell Aliant Inc. (TSX : BA) a annoncé aujourd'hui les résultats financiers pour le premier trimestre de 2011 de Bell Aliant Inc. (« Bell Aliant ») et de Bell Aliant Communications Régionales Inc. (« Bell Aliant, commandité »).

« Les résultats de notre premier trimestre démontrent que la mise en application ciblée de nos initiatives stratégiques porte ses fruits, » a déclaré Karen Sheriff, présidente et chef de la direction de Bell Aliant. « Grâce à notre expansion accélérée de la technologie de fibre optique jusqu'au domicile, les replis nets de nos SAR continuent de s'améliorer et nos produits liés aux services Internet et de télévision croissent de sorte que nos produits sur les marchés résidentiels des provinces de l'Atlantique connaissent de nouveau une croissance positive après une période de repli. »

« Ces résultats sont, selon moi, très encourageants, d'autant plus qu'une grande partie de l'expansion du réseau de la FibreOP reste encore à venir, » a poursuivi Mme Sheriff. « Je suis confiante que le fait d'accélérer la couverture de notre réseau de fibre optique jusqu'au domicile en 2011 et en 2012, en plus du lancement récemment annoncé de la FibreOP 2.0, qui offre une expérience télévisuelle encore meilleure et une vitesse accrue pour les services Internet, nous offrira une position et un avantage concurrentiels pour que l'ensemble de nos produits connaissent un redressement. »

« Le premier trimestre a été excellent et marque le début d'une année chargée pour nous. Nous prévoyons que notre BAIIA subira des pressions pour le reste de cet exercice en raison des frais de démarrage que nous devons engager en lien avec la hausse du nombre de clients s'abonnant à cette nouvelle technologie. Cela dit, il s'agit d'une courte période difficile que nous pouvons traverser, compte tenu des bénéfices à long terme de l'avantage concurrentiel que la FibreOP nous offre, » a conclu Mme Sheriff.

Points saillants du premier trimestre 20111

Le bénéfice net de Bell Aliant Inc. au cours du premier trimestre de 2011 s'est établi à 84 M$, avec un bénéfice par action et un bénéfice par action rajusté de 0,37 $ et de 0,44 $, respectivement.2

Les points saillants financiers du premier trimestre de Bell Aliant, commandité sont les suivants :

(en millions de dollars)
(non audités)
T1 2011 T1 2010 Variation en
pourcentage
Produits d'exploitation 682 $ 689 $ (1,0 %)
BAIIA, compte non tenu des coûts du service
courant des charges de retraite
345 352 (2,0 %)
BAIIA 329 339 (2,8 %)
Dépenses en immobilisations 120 94 26,7 %
Flux de trésorerie disponibles 88* 57 55,4 %

* compte non tenu de la cotisation forfaitaire de 200 M$ aux régimes de retraite.

Le déclin des produits d'exploitation de Bell Aliant, commandité au cours du premier trimestre de 2011 s'est limité à 1,0 pour cent par rapport au même trimestre l'an passé alors que la croissance des produits tirés des services Internet et de télévision a largement compensé les diminutions des produits tirés du service local et du service interurbain. Les replis nets des services d'accès au réseau (SAR) ont continué de connaître un redressement, avec des replis nets inférieurs à ceux constatés au cours du même trimestre l'an passé pour un quatrième trimestre consécutif. Les replis nets des SAR se sont établis à 33 000 au cours du premier trimestre de 2011, en baisse par rapport à 39 000 au cours du même trimestre en 2010, en raison du bon rendement des offres groupées et des programmes de rétention, le tout renforcé par l'expansion de la couverture des services Internet et de télévision par la FibreOP dans les provinces de l'Atlantique. Après avoir connu plusieurs trimestres de repli par rapport à l'année précédente, les produits sur les marchés résidentiels des provinces de l'Atlantique ont enregistré une hausse d'environ 3 pour cent au cours du premier trimestre de 2011 en comparaison avec le même trimestre en 2010.

Compte non tenu des coûts du service courant des charges de retraite, les frais d'exploitation au cours du premier trimestre de 2011 étaient comparables à ceux du même trimestre en 2010. Les économies liées aux réductions d'effectifs et les gains de productivité constants ont été contrebalancés par une hausse de 4 M$ des coûts liés aux incitatifs à base d'actions à la suite d'une importante réduction en raison d'un rajustement au cours du premier trimestre de 2010 et de la hausse des dépenses en lien avec le déploiement accéléré de la FibreOP. Les coûts du service courant des charges de retraite au cours du premier trimestre de 2011 ont également enregistré une hausse de 2 M$ en comparaison avec le même trimestre en 2010 en raison des taux d'intérêt inférieurs.

Le BAIIA a reculé de 9 M$ (soit 2,8 pour cent) au cours du premier trimestre de 2011 par rapport au même trimestre de 2010 en raison de plus faibles revenus et de la hausse des coûts du service courant des charges de retraite. Le BAIIA, compte non tenu des coûts du service courant des charges de retraite, a diminué de 7 M$ (soit 2,0 pour cent) au cours du premier trimestre de 2011 comparativement au même trimestre l'an passé. Au cours du premier trimestre de 2011, des changements dans la composition des produits en faveur de produits à plus faible marge ont entraîné une baisse de la marge du BAIIA, qui est passée de 49,2 pour cent au cours du même trimestre de 2010 à 48,3 pour cent, ce qui est conforme à la baisse annuelle prévue pour 2011.

Les dépenses en immobilisations au cours du premier trimestre de 2011 ont enregistré une hausse de 25 M$ (soit 26,7 pour cent) par rapport au même trimestre l'an passé, laquelle hausse découle de l'expansion prévue des zones desservies par la FibreOP et de la connexion de clients au réseau de fibre optique jusqu'au domicile. Il est prévu que les dépenses en immobilisations continueront d'augmenter au cours des trimestres à venir en 2011 à mesure que Bell Aliant déploiera son plan voulant que plus de 600 000 foyers et entreprises aient accès aux services de FibreOP d'ici la fin de 2012.

Les flux de trésorerie disponibles, compte non tenu d'une cotisation forfaitaire unique de 200 M$ aux régimes de retraite, se sont élevés à 88 M$ au cours du premier trimestre de 2011, ce qui représente une hausse de 31 M$ par rapport au même trimestre l'an passé. L'amélioration des flux de trésorerie disponibles provient d'une hausse de 48 M$ du fonds de roulement hors trésorerie, qui a été contrebalancée par la hausse des dépenses en immobilisations. La cotisation forfaitaire aux régimes de retraite a été financée au moyen d'une émission d'actions privilégiées de Bell Aliant Actions privilégiées Inc., filiale de Bell Aliant; cette émission a été réalisée en mars 2011.

Détails concernant les produits

Les produits tirés du service local et du service interurbain ont reculé de 13 M$ (soit 4,0 pour cent) et de 3 M$ (soit 2,7 pour cent), respectivement, au cours du premier trimestre de 2011, comparativement au même trimestre en 2010, principalement en raison du repli des SAR de 4,7 pour cent par rapport à l'an passé. Certaines mesures de rajustement des prix choisies ont quelque peu contrebalancé l'incidence des replis des SAR sur les produits.

Les produits tirés des services Internet ont enregistré une hausse de 8 M$ (soit 7,0 pour cent) au cours du premier trimestre de 2011 par rapport à la même période de 2010. Les produits moyens par client (les « PEMC ») tirés des services Internet résidentiels haute vitesse ont augmenté de 4,8 pour cent tandis que le nombre d'abonnés à Internet haute vitesse a augmenté de 3,8 pour cent par rapport à la même période l'an passé. La demande des clients pour davantage de services à large bande et de services supérieurs a continué de les faire migrer vers des services à valeur accrue comme la FibreOP, ce qui, en plus de mesures de rajustement des prix choisies, a propulsé les PEMC au cours du premier trimestre de 2011 à leur niveau le plus élevé à ce jour.

Bell Aliant a progressivement rejoint avec ses services de FibreOP 40 000 foyers et entreprises au cours du premier trimestre de 2011, portant le nombre de foyers et d'entreprises desservis par la technologie de fibre optique jusqu'au domicile à 178 000 à la fin de mars 2011. La quasi-totalité des ajouts nets d'abonnés aux services de télévision sur IP au cours du premier trimestre de 2011 ont découlé de l'expansion de la zone desservie par les services de FibreOP, et les produits liés à la télévision sur IP se sont établis à 9 M$, avec un total de 54 000 abonnés à la télévision sur IP à la fin du mois de mars 2011.

Les produits tirés d'autres services de données ont glissé de 3 M$ (soit 3,8 pour cent) au cours du premier trimestre de 2011 par rapport au même trimestre l'an passé en raison de la concurrence accrue et de la migration vers des technologies de remplacement.

Les produits tirés du service sans fil ont fait un bond de 2 M$ (soit 11,0 pour cent) au cours du premier trimestre de 2011 en comparaison avec le même trimestre en 2010, en raison de la croissance du nombre d'abonnés de 10,8 pour cent en comparaison avec la fin du mois de mars 2010.

Les autres produits ont diminué de 3 M$ (soit 6,0 pour cent) au cours du premier trimestre de 2011 par rapport au même trimestre en 2010 en raison de la diminution des ventes de produits.

Billets à moyen terme émis
Le 26 avril 2011, Bell Aliant, commandité a émis 300 M$ de billets à moyen terme à 7 ans au taux de 4,88 pour cent. Le produit de cette émission sera utilisé le 6 mai 2011 pour racheter une partie des billets à moyen terme au taux de 4,72 pour cent arrivant à échéance le 26 septembre 2011 (les « billets de 2011 »). Après le rachat, 105 M$ de billets de 2011 demeureront en circulation. Bell Aliant, commandité prévoit les rembourser à l'échéance au moyen de ses flux de trésorerie disponibles et/ou d'emprunts à court terme.

« Nous sommes heureux d'avoir su appliquer avec succès nos plans de financement en réalisant deux opérations de financement intéressantes jusqu'à maintenant cette année, » a déclaré Glen LeBlanc, premier vice-président et chef des affaires financières de Bell Aliant. « Notre placement d'actions privilégiées et notre émission récente de billets à moyen terme mitigent notre profil de risque financier et garantissent des taux de financement intéressants pour le futur, tout ceci en plus de proposer aux investisseurs d'autres façons d'investir dans Bell Aliant. »

Dividendes déclarés

Le conseil d'administration de Bell Aliant a déclaré un dividende trimestriel de 0,4750 $ l'action ordinaire, payable le 30 juin 2011 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 15 juin 2011. Le dividende annuel prévu de 1,90 $ l'action représente un rendement de 7,0 pour cent d'après le cours de clôture le 5 mai 2011.

Bell Aliant Actions privilégiées Inc. a également déclaré son tout premier dividende sur ses actions privilégiées de série A, à savoir un dividende de 0,35545 $ l'action payable le 30 juin 2011 aux actionnaires inscrits au 15 juin 2011. Ce dividende initial sur les actions privilégiées vise la période allant du 15 mars 2011 au 30 juin 2011. Il est prévu que les dividendes qui seront versés à l'avenir sur les actions privilégiées de série A s'élèveront à 0,303125 $ trimestriellement ou à 1,2125 $ l'action, versés annuellement, pour la première période de cinq ans, qui se termine le 31 mars 2016.

À moins d'indication contraire, les dividendes versés par Bell Aliant et par Bell Aliant Actions privilégiées Inc. aux résidents du Canada constituent des « dividendes admissibles, » au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et des lois provinciales analogues.

Information financière supplémentaire

De plus amples renseignements sur les résultats du premier trimestre de 2011 de Bell Aliant et de Bell Aliant, commandité figurent dans les documents d'information supplémentaire de Bell Aliant pour le premier trimestre de 2011 et dans le rapport de gestion de Bell Aliant, commandité pour le premier trimestre de 2011, que l'on peut consulter au www.bellaliant.ca/investisseurs.

Conférence téléphonique avec les analystes

Une conférence téléphonique avec la communauté financière aura lieu le 6 mai 2011 à 8 h (heure de l'Est). Les numéros à composer sont le 866-696-5895 ou le 416-340-8527 pour les participants de la région de Toronto. Les représentants des médias sont invités à y assister en mode écoute seulement. Une retransmission en différé de la conférence sera accessible jusqu'au 16 mai, 2011. Pour y accéder, composez le 800-408-3053 ou le 905-694-9451 et entrez le code d'accès 7845361#.

Une webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique est accessible à l'adresse www.bellaliant.ca, sous l'onglet « Relations avec les investisseurs. » Une retransmission de la conférence téléphonique sera accessible sur le site Web pendant un an.

Notes :

L'information contenue dans le présent communiqué n'est pas auditée.

(1)  La quasi-totalité du bénéfice de Bell Aliant provient de sa propriété de Bell Aliant, commandité. Les résultats de Bell Aliant, commandité consolident les résultats de Bell Aliant Communications régionales, société en commandite (Bell Aliant, société en commandite), de Télébec, société en commandite (Télébec) et de NorthernTel, société en commandite (NorthernTel).
(2)  Les variations en pourcentage énoncées dans le présent communiqué et liées à des valeurs en dollars sont fondées sur des nombres arrondis aux cent mille près et sont conformes aux renseignements contenus dans les documents d'information supplémentaire de Bell Aliant et dans le rapport de gestion de Bell Aliant, commandité pour le premier trimestre de 2011. Les valeurs en dollars énoncées dans le présent communiqué sont arrondies au million près à moins d'indication contraire.
(3)  Définitions de mesures non conformes aux IFRS :
  a. Bénéfice par action rajusté : Bell Aliant définit le bénéfice par action rajusté comme le bénéfice par action (compte tenu de la dilution) rajusté pour tenir compte de l'effet après impôt par action de l'amortissement de la répartition du coût d'acquisition, ce qui représente les rajustements du coût historique des actifs corporels et incorporels acquis dans le cadre de regroupements d'entreprises.
  b. BAIIA : Bell Aliant définit le BAIIA comme les produits d'exploitation moins les charges (le bénéfice) avant les intérêts, les impôts sur le revenu, l'amortissement, les prestations de départ et autres frais.
  c. Marge du BAIIA : Bell Aliant définit la marge du BAIIA comme le BAIIA présenté sous forme de pourcentage des produits d'exploitation.
  d. Flux de trésorerie disponibles : Bell Aliant définit les flux de trésorerie disponibles comme l'encaisse provenant des activités d'exploitation, moins les dépenses en immobilisations. Les flux de trésorerie disponibles comprennent les activités de Bell Aliant et de Bell Aliant, commandité sur une base combinée.

Pour obtenir un rapprochement entre ces mesures non conformes aux IFRS et les mesures conformes aux IFRS qui s'en rapprochent le plus, veuillez vous reporter au rapport de gestion de Bell Aliant, commandité pour le premier trimestre de 2011.

Information prospective
Le présent communiqué contient des déclarations prospectives qui ont trait à des événements, des résultats, des circonstances ou des attentes futurs prévus, plus particulièrement tel qu'il est décrit dans les rubriques « Billets à moyen terme émis » et « Dividendes déclarés » du présent communiqué. À moins d'indication contraire, ces déclarations décrivent les attentes de la direction au 5 mai 2011. Elles sont fondées sur les croyances de la direction à l'égard d'événements futurs, et nombre d'entre elles sont fondamentalement incertaines et en dehors du contrôle de la direction. Ces déclarations ne constituent pas des garanties du rendement futur et sont visées par des hypothèses qui peuvent se révéler inexactes et comporter de nombreux risques et de nombreuses incertitudes difficiles à prédire.

À propos de Bell Aliant
Bell Aliant (TSX : BA) est l'un des plus importants fournisseurs de services de télécommunications régionaux en Amérique du Nord, et la première entreprise au Canada à offrir dans une ville entière la technologie de fibre optique jusqu'au domicile grâce à ses services FibreOP. Par l'intermédiaire de ses entités actives, Bell Aliant offre aux consommateurs de six provinces canadiennes des services novateurs en matière d'information, de communications et de technologie, y compris les services vocaux, la transmission de données, le service Internet, les services de vidéo et des solutions d'affaires à valeur ajoutée. Les employés de Bell Aliant se dévouent pour offrir choix et commodité, ainsi qu'un service à la clientèle de la plus haute qualité.


1 Se reporter aux notes à la fin du présent communiqué pour obtenir les définitions des paramètres financiers non conformes aux normes internationales d'information financière (les « IFRS »).

2 Bell Aliant a abandonné sa structure de fiducie de revenu pour se convertir en une société par actions le 1er janvier 2011. Les paramètres liés au bénéfice net et au bénéfice par actions utilisés lors des exercices précédents par la structure de fiducie ne sont pas pertinents ou comparables aux résultats de 2011.

 

 

SOURCE BELL ALIANT INC. - FRANCAIS

Renseignements :

Relations avec les médias :
Alyson Queen
866-696-6700
alyson.queen@bellaliant.ca

Relations avec les investisseurs :
Zeda Redden
877-487-5726
zeda.redden@bellaliant.ca

Profil de l'entreprise

BELL ALIANT INC. - FRANCAIS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.