Belinda Stronach appuie l'"analyse de cas" de la lutte antipaludique



    AURORA, ON, le 25 janv. /CNW Telbec/ - A titre de coprésidente nationale
de la campagne Spread the Net, Belinda Stronach a apporté aujourd'hui son
appui à l'appel lancé dans le cadre du Forum économique mondial de Davos, en
Suisse, afin d'assurer une intensification rapide des mesures de prévention et
de traitement de la malaria dans les 30 pays d'Afrique les plus durement
frappés par cette maladie.
    Cet appel figurait dans un rapport intitulé "We Can't Afford to Wait: The
Business Case for Rapid Scale-up of Malaria Control in Africa", préparé par
Malaria No More et McKinsey & Company. Fondé sur une analyse de valeur et de
rentabilité à la fois convaincante et rigoureuse, le rapport fournit des
arguments en faveur d'un meilleur accès aux outils de lutte antipaludique,
dont les moustiquaires traitées à l'aide d'un insecticide à effet prolongé,
les médicaments antipaludiques salvateurs, ainsi que l'épandage ciblé
d'insecticide.
    "J'incite tous les Canadiens et nos politiciens qui s'intéressent à la
cause humanitaire, en particulier au soulagement de la maladie et de la
souffrance en Afrique, à se pencher sur ce programme important. Dans les
faits, 3,5 millions de vies sont menacées au cours des cinq prochaines
années", a déclaré Mme Stronach. "Si nous pouvons réellement nous attaquer à
la malaria de façon systématique et organisée - d'ailleurs, les chiffres à ce
sujet sont renversants - une intensification rapide contribuera à augmenter le
rendement économique annuel de l'Afrique de quelque 30 milliards de dollars, à
prévenir 672 millions de cas de malaria et à libérer jusqu'à 427 000 lits
d'hôpitaux dont on a besoin au cours des 5 prochaines années."
    Grâce à de nouveaux outils et à un financement accru, les histoires de
réussites se multiplient en Afrique subsaharienne, notamment en Ethiopie, en
Erythrée, en Zambie, au Kenya et en Tanzanie. A l'heure actuelle, les dépenses
consacrées à la lutte antipaludique en Afrique sont d'à peine un milliard de
dollars par année. Les mesures de prévention et de traitement pourraient être
élargies dans les 30 pays africains qui enregistrent près de 90 % des décès
causés par la malaria à l'échelle mondiale. Pour ce faire, il en coûterait
annuellement près de 2,2 milliards de dollars sur cinq ans.
    Cet effort de mobilisation internationale sera coordonné, en partie, par
la Malaria Implementation Support Team (ou MIST), entité du partenariat Roll
Back Malaria.
    "Notre campagne, Spread the Net (www.spreadthenet.org), qui est menée
conjointement avec notre partenaire, UNICEF Canada pour fournir des
moustiquaires de lit est un élément clé d'un effort déployé dans le monde
entier et un moyen pour les Canadiens de contribuer à l'éradication de la
malaria", a précisé Mme Stronach.
    "Nous proposons ici une analyse de cas solide à toute personne qui désire
investir dans la santé et la survie des enfants. La malaria menace non
seulement la santé et la vie de millions d'enfants, mais elle impose également
un lourd fardeau aux systèmes de santé des pays où cette maladie est
endémique", a renchéri Nigel Fisher, président et chef de la direction
d'UNICEF Canada. "En prenant des mesures décisives et éprouvées contre la
maladie, nous pouvons soulager ces pays de ce lourd fardeau et renforcer leurs
systèmes de santé."

    Spread the Net

    Spread the Net, campagne virale et géniale reposant largement sur
Internet, est conçue pour informer et inspirer les Canadiens et pour les
inspirer à contribuer à l'éradication de la malaria en appuyant financièrement
l'achat et la distribution de moustiquaires de lit.
    Belinda Stronach et le comédien Rick Mercer ont lancé Spread the Net en
novembre 2006. Le fonctionnement de cette campagne repose sur la création d'un
partenariat novateur avec UNICEF Canada.

    Pour tout complément d'information sur Spread the Net, veuillez consulter
    le site www.spreadthenet.org.

    UNICEF

    UNICEF est le principal organisme mondial de défense de la cause des
enfants. Il collabore avec 156 pays et territoires afin de sauver, de protéger
et d'améliorer la vie des filles et des garçons. UNICEF soutient la santé et
la nutrition infantiles, fait la promotion d'une formation fondamentale de
qualité, protège les enfants contre la violence, l'exploitation et le sida, et
constitue le plus grand fournisseur mondial de vaccins dans les pays en
développement. Chef de file mondial en matière d'intervention d'urgence,
UNICEF cumule 60 années d'expérience sur le terrain. L'organisme sauve et
reconstruit la vie des enfants touchés par les catastrophes naturelles et par
les conflits. UNICEF est entièrement financé par les contributions volontaires
de particuliers, d'entreprises, de fondations, d'écoles, d'associations et de
gouvernements.




Renseignements :

Renseignements: Greg MacEachern, bureau de Belinda Stronach,
coprésidente de Spread The Net, (613) 882-5533; Martin Edlund, Malaria No
More, (917) 224-3563; Vous pouvez télécharger le rapport complet ici:
www.malarianomore.org/businesscase; Karen Snider, responsable des relations
avec les médias, UNICEF Canada, (416) 482-4444, poste 831

Profil de l'entreprise

BELINDA STRONACH

Renseignements sur cet organisme

UN FILET D'ESPOIR

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.