Bank of America enregistre des revenus de 4,2 G$ au cours du premier trimestre



    
               Les revenus dépassent ceux enregistrés en 2008

     Revenu record de 36 G$ et revenu avant impôt et provision de 19 G$

           Merrill Lynch contribue au revenu net par plus de 3 G$

      Le ratio capitaux propres/actions ordinaires augmente à 3,13 pour cent

            Libère 183 G$ en crédit au cours du premier trimestre

               Ajoute 6,4 G$ à la réserve pour pertes sur prêts
    

    CHARLOTTE, Caroline du Nord, le 24 avr. /CNW/ - Bank of America
Corporation a annoncé aujourd'hui un revenu net de 4,2 G$ pour le premier
trimestre de 2009. Après dividendes privilégiés, qui incluent 402 M$ payés au
gouvernement américain, le bénéfice par action après dilution était de 0,44 $.

    (Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20050720/CLW086LOGO-b)

    Ces résultats ont été comparés au revenu net de 1,2 G$, ou au bénéfice
par action après dilution et dividendes privilégiés de 0,23 $, enregistré au
cours de la même période de l'exercice précédent.
    Les résultats pour le trimestre incluent Merrill Lynch & Co., société
acquise le 1er janvier 2009 par Bank of America, et Countrywide Financial,
acquise le 1er juillet 2008. Merrill Lynch représentait 3,7 G$ du revenu,
excluant certains coûts de fusion, sur les revenus importants enregistrés par
les marchés financiers. Countrywide a également contribué au revenu net
puisque le volume de prêts hypothécaires et de refinancement a augmenté. La
période de l'exercice précédent ne comprend pas les résultats de Merrill Lynch
et de Countrywide.
    Au cours du trimestre, la compagnie a également pris plusieurs mesures
afin d'améliorer sa position en termes de capital et de liquidités, dont le
renforcement de ses réserves pour pertes sur prêts et le développement de sa
position de trésorerie.
    "Le fait que nous soyons en mesure d'enregistrer un important revenu net
positif pour le trimestre constitue une excellente nouvelle dans les
conditions actuelles", a déclaré Kenneth D. Lewis, président du conseil
d'administration et chef de la direction. "En effet, cela démontre la force de
notre modèle d'entreprise diversifié, ainsi que la capacité de nos associés à
obtenir des résultats. Il nous fait particulièrement plaisir de constater que
nos nouveaux partenaires de Countrywide et de Merrill Lynch ont connu un
rendement remarquable qui a contribué de façon considérable à notre réussite."
    "Cependant, nous comprenons que nous sommes toujours confrontés à des
défis de taille principalement causés par la détérioration de la qualité du
crédit qui est quant à elle liée à la faiblesse de l'économie et à
l'augmentation des taux de chômage", a ajouté M. Lewis. "Notre compagnie
poursuit son excellente contribution à l'effort de revitalisation de
l'économie américaine par l'intermédiaire d'efforts considérables visant à
réformer les prêts au logement, à restructurer les prêts au logement au
besoin, et à alléger les forclusions lorsque possible. Nous sommes impatients
de continuer à jouer ce rôle."

    
    Faits saillants commerciaux pour le premier trimestre de 2009

    -  Selon les tableaux comparatifs du premier trimestre, Bank of America
       Merrill Lynch occupait le 2e rang dans les secteurs mondiaux et
       américains des frais de services bancaires d'investissement au cours
       du trimestre et, en termes de volume, le 1er rang dans le secteur
       américain des dettes à haut rendement, des dépréciations liées aux
       prêts et des prêts consortiaux. La compagnie figurait également parmi
       les cinq meilleurs conseillers en termes de fusions et d'acquisitions
       aux Etats-Unis et à l'échelle mondiale.

    -  Bank of America a investi 85 G$ en premières hypothèques, aidant
       ainsi plus de 382 000 personnes à acheter une maison ou à refinancer
       leur prêt hypothécaire existant. Environ 25 % de cet investissement
       était destiné à des achats.

    -  Le crédit offert au cours du trimestre, y compris les renouvellements
       commerciaux de 44,3 G$, totalisait 183,1 G$, comparativement à
       180,8 G$ pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. Le
       nouveau crédit comprenait 85,2 G$ en prêts hypothécaires, 70,9 G$ en
       prêts non immobiliers à des fins commerciales, 11,2 G$ en prêts
       immobiliers à des fins commerciales, 5,5 G$ en services des cartes
       aux consommateurs et aux petites entreprises, 4,0 G$ en produits
       d'accession à la propriété, et 6,3 G$ en autre crédit de
       consommation. A l'exception des renouvellements commerciaux, le
       nouveau crédit offert pendant la période totalisait 138,8 G$,
       comparativement à plus de 115 G$ au cours du quatrième trimestre de
       l'exercice précédent.

    -  Pendant le premier trimestre, les services bancaires aux petites
       entreprises ont offert plus de 720 M$ en nouveau crédit, ce qui
       inclut les cartes de crédit, les prêts et les marges de crédit
       accordés à plus de 45 000 nouveaux clients.

    -  La compagnie a émis 16 G$ en prêts hypothécaires accordés à 102 000
       emprunteurs à faible et moyen revenu.

    -  Pour répondre à l'augmentation du nombre de demandes de refinancement
       et de première hypothèque, la compagnie cherche présentement à créer
       environ 5 000 postes de traitement des demandes. De plus, la
       compagnie compte plus de 6 400 associés en poste pour répondre aux
       besoins croissants des consommateurs en termes de modifications des
       prêts.

    -  Pour aider les propriétaires à éviter la forclusion, Bank of America
       a modifié près de 119 000 prêts au logement au cours du trimestre.
       L'année dernière, la compagnie a pris part à un programme de
       modifications des prêts dont l'objectif était de modifier plus de
       100 G$ en prêts afin d'aider 630 000 emprunteurs à conserver leur
       logement. Le point central du programme est un processus de
       modification proactive des prêts dans le but d'offrir une marge de
       manoeuvre aux emprunteurs admissibles présentant un arriéré important
       ou susceptibles de présenter un arriéré important en raison des
       caractéristiques de leur prêt, comme les révisions des taux ou les
       refontes des prêts. Dans certains cas, de nouvelles approches
       novatrices seront utilisées afin d'intégrer des modifications
       automatiques et simplifiées des prêts à certaines catégories
       d'emprunteurs. De plus, au cours du premier trimestre, la compagnie a
       lancé un nouveau programme utilisant des mesures d'abordabilité afin
       de déterminer les emprunteurs admissibles aux modifications de prêts.

    -  Au cours du trimestre, les dépôts de détail moyens ont augmenté de
       140,0 G$, ou 27 pour cent, comparativement à l'année antérieure, ce
       qui comprend 107,3 G$ en soldes de Countrywide et de Merrill Lynch. A
       l'exception de Countrywide et de Merrill Lynch, les dépôts de détail
       de Bank of America ont augmenté de 32,7 G$, ou 6 pour cent,
       comparativement au même trimestre de l'exercice précédent.
    

    Point sur la transition

    L'intégration de Merrill Lynch suit sont cours et devrait atteindre les
objectifs établis en termes d'économies sur les coûts. Des postes de haute
direction et de gestion intermédiaire ont été attribués dans tous les secteurs
d'activité, y compris l'intégration complète de la recherche mondiale. En
outre, la combinaison d'un grand nombre d'équipes de service à la clientèle
dans les services bancaires aux entreprises, les services bancaires
d'investissement et les marchés mondiaux est maintenant en place.
    Bank of America et les conseillers financiers de Merrill Lynch se sont
engagés dans les recommandations de clients. Les conseillers financiers de
Merrill Lynch sont présentement en train d'intégrer la gamme considérable de
produits de Bank of America dans le but de l'offrir à leurs clients. Cette
activité a connu un succès précoce grâce à un programme de ventes pour les
certificats de dépôt (CD) qui a garanti plus de 135 M$ en CD en Floride
seulement. Le programme sera bientôt lancé à l'échelle nationale.
    Les équipes des services bancaires d'investissement de Bank of America et
de Merrill Lynch ont travaillé ensemble afin d'offrir des conseils et de
financer de nombreuses transactions tout au long du trimestre.
    La transition de Countrywide suit son cours. Les économies de coûts liées
à l'acquisition sont plus importantes que prévu.
    Plus tard ce mois-ci, la compagnie présentera la marque de prêts au
logement et d'assurance habitation Bank of America aux consommateurs.

    Résumé des résultats financiers du premier trimestre de 2009

    Revenus et dépenses

    Le revenu net d'intérêts débiteurs sur un montant équivalent entièrement
imposable a plus que doublé comparativement à l'année antérieure pour
atteindre un record de 36,1 G$.
    Le revenu net d'intérêts sur un montant équivalent entièrement imposable
a augmenté de 25 pour cent pour atteindre 12,8 G$, comparativement à 10,3 G$
au cours du premier trimestre de 2008, et ce en raison de l'amélioration de
l'environnement des taux, de l'ajout de Countrywide et de Merrill Lynch, et de
l'augmentation du revenu net d'intérêts fondé sur le marché. Ces améliorations
ont été touchées par la vente de titres et les coûts de financement plus
élevés liés à une augmentation de la dette à long terme. Le rendement net
d'intérêts a diminué de trois points de base, passant à 2,70 pour cent en
raison des éléments d'actif moins rentables associés aux acquisitions qui ont
eu lieu au cours de l'exercice précédent.
    Le revenu ne portant pas intérêt a augmenté de plus de trois fois sa
valeur de l'exercice précédent pour atteindre 23,3 G$. Les augmentations des
profits des comptes de négociation, des services d'investissement et de
courtage, des gains sur les ventes de titres de créances et d'autres sources
de revenu reflétaient l'acquisition de Merrill Lynch, tandis que la croissance
des revenus liés aux services bancaires d'hypothèque reflétait l'acquisition
de Countrywide et une plus grande activité hypothécaire causée par des taux
d'intérêt plus bas. Le revenu des placements en actions comprend un gain avant
impôt de 1,9 G$ sur la vente des actions de China Construction Bank (CCB).
Bank of America détient toujours environ 17 pour cent des actions ordinaires
de CCB. Ces augmentations ont été contrebalancées en partie par la diminution
du revenu des cartes liée à des coûts de crédit plus élevés sur les prêts
titrisés de cartes de crédit et à des revenus plus faibles.
    Le revenu ne portant pas intérêt comprenait 2,2 G$ en gains liés aux
ajustements de l'évaluation à la valeur de marché sur certaines obligations
structurées de Merrill Lynch, et ce en raison de l'accroissement du
différentiel de taux.
    Les dépenses ne portant pas intérêt ont augmenté, passant de 9,3 G$ pour
la même période de l'exercice précédent à 17,0 G$. Les dépenses de personnel
et d'exploitation générale plus élevées, engendrées en partie par les
acquisitions de Merrill Lynch et de Countrywide, représentaient 6,4 G$ de
l'augmentation. Les frais de fusion et de restructuration avant impôt liés aux
acquisitions se chiffraient à 765 M$, contre 170 M$ pour la même période de
l'exercice précédent.
    Le taux d'efficacité sur un montant équivalent entièrement imposable
était de 47,12 pour cent, comparativement à 53,32 pour cent pour la même
période de l'exercice précédent. Le revenu avant impôt et provision sur un
montant équivalent entièrement imposable a atteint une somme record de 19,1
G$.
    Qualité du crédit

    La qualité du crédit a continué à se détériorer dans tous les secteurs
d'activité au fur et à mesure que les prix du logement ont poursuivi leur
chute et que l'environnement économique s'est affaibli. Les consommateurs sont
soumis à un stress considérable en raison de l'augmentation du taux de chômage
et des niveaux de sous-emploi. Ces conditions ont engendré des pertes plus
importantes dans presque tous les portefeuilles de consommation.
    La perte de valeur des logements, la diminution des dépenses des
consommateurs et des entreprises, et l'instabilité soutenue au sein des
marchés financiers ont eu une incidence sur le portefeuille commercial.
Comparativement au trimestre précédent, les pertes commerciales ont augmenté
par rapport au trimestre précédent en raison de pertes généralisées plus
élevées dans la section "non constructeur" du portefeuille immobilier au sein
des services bancaires mondiaux, et du portefeuille des petites entreprises à
dans le cadre des services mondiaux des cartes.
    La provision pour pertes sur créances est passée de 8,5 G$ au quatrième
trimestre de l'exercice précédent à 13,4 G$, et comprenait un ajout net de 6,4
G$ à l'allocation pour les pertes liées aux prêts et aux baux. Des réserves
ont été ajoutées à la plupart des portefeuilles de consommation, augmentant le
stress économique pour les consommateurs. Les réserves ont également été
augmentées sur les portefeuilles de consommation. Les actifs non productifs
étaient de 25,7 G$, comparativement à 18,2 G$ au 31 décembre 2008, et à 7,8 G$
au 31 mars 2008, ce qui reflète la détérioration soutenue des portefeuilles
liés au logement. Les taux et les sommes de couverture de 2009 présentés dans
le tableau ci-dessous tiennent compte de Merrill Lynch.

    
    Statistiques sur la qualité du crédit

    (Dollars en millions)             T1 2009      T4 2008      T1 2008

    Provision pour pertes
     sur créances                    13 380 $      8 535 $      6 010 $

    Imputations nettes                6 942        5 541        2 715
    Taux d'imputation nette(1)         2,85 %       2,36 %       1,25 %

    Total des pertes nettes gérées    9 124 $      7 398 $      4 131 $
    Taux total des pertes nettes
     gérées(1)                         3,40 %       2,84 %       1,70 %


                                  Au 31/03/09  Au 31/12/08   Au 31/03/08

    Actifs non productifs            25 743 $     18 232 $      7 827 $
    Taux des actifs non
     productifs(2)                     2,65 %       1,96 %       0,90 %

    Allocation pour pertes
     sur prêts et baux               29 048 $     23 071 $     14 891 $
    Taux d'allocation pour
     pertes sur prêts et baux(3)       3,00 %       2,49 %       1,71 %

     (1) Les taux d'imputation nette/de perte sont calculés en tant
         qu'imputations nettes remboursables et annualisées, ou en tant que
         pertes nettes gérées divisées par la moyenne des prêts remboursables
         ou gérés impayés pendant la période.
    (2)  Les taux des actifs non productifs sont calculés en tant qu'actifs
         non productifs divisés par la moyenne des prêts, baux et
         propriétés ayant fait l'objet de forclusion impayés à la fin de la
         période.
    (3)  Les taux d'allocation pour pertes sur prêts et baux sont calculés en
         tant qu'allocation pour pertes sur prêts et baux divisée par les
         prêts et baux impayés à la fin de la période.

    Note : Les taux ne tiennent pas compte des prêts mesurés à la juste
    valeur conformément à la norme SFAS 159.
    

    Gestion des capitaux

    Au 31 mars, les capitaux propres des actionnaires se chiffraient à 239,5
G$. Au terme de la période, les actifs s'élevaient à 2,3 billions. Le
coefficient de capital de niveau 1 s'élevait à 10,09 pour cent, une
augmentation comparativement aux 9,15 pour cent enregistrés au 31 décembre
2008, ainsi qu'aux 7,51 pour cent enregistrés il y a un an. Le ratio capitaux
propres/actions ordinaires était de 3,13 pour cent, une augmentation
comparativement aux 2,93 pour cent enregistrés au 31 décembre 2008, mais une
diminution comparativement aux 3,21 pour cent enregistrés il y a un an.
    En janvier, 20,5 G$ en actions ordinaires ont été émis suite à
l'acquisition de Merrill Lynch. La compagnie a également émis 8,6 G$ en
actions privilégiées en échange du capital-actions privilégié impayé de
Merrill Lynch. De plus, la compagnie a émis 30,0 G$ en capital-actions
privilégié au Department of the Treasury des Etats-Unis dans le cadre du
programme Troubled Asset Relief Program. Bank of America a payé un dividende
en espèces de 0,01 $ par action ordinaire. Pendant le trimestre, les
dividendes privilégiés ont réduit de 1,4 G$ les bénéfices offerts aux
actionnaires ordinaires. Le nombre d'actions ordinaires de fin de période
émises et en circulation s'élevait à 6,40 G$ pour le premier trimestre de
2009, à 5,02 G$ pour le quatrième trimestre de 2008, et à 4,45 G$ pour le même
trimestre du dernier exercice.

    Résultats des secteurs d'activité pour le premier trimestre de 2009

    A partir du 1er janvier, Bank of America fait état des résultats de six
principaux secteurs d'activité. L'ancien secteur des services bancaires
mondiaux aux consommateurs et aux petites entreprises est maintenant présenté
en trois secteurs distincts : dépôts, services mondiaux des cartes, et prêts
au logement et assurance habitation. L'ancien secteur des services bancaires
mondiaux aux entreprises et des services bancaires d'investissement est
maintenant divisé en deux secteurs, soit les services bancaires mondiaux et
les marchés mondiaux. Ces résultats, ainsi que ceux des services de gestion de
la richesse globale, sont présentés ci-dessous. Les sommes calculées lors de
certaines périodes antérieures ont été reclassées afin d'être conformes à la
présentation de la période actuelle.

    
    Dépôts

    (Dollars en millions)                     T1 2009             T1 2008

    Revenu total, net d'intérêts débiteurs(1)   3 464 $             4 150 $

    Provision pour pertes sur créances            311                246
    Dépenses ne portant pas intérêt             2 363              2 216

    Revenu net                                    493              1 060

    Coefficient d'efficacité(1)                 68,20 %             53,37 %
    Rendement des avoirs moyens                  8,41               16,99

    Dépôts(2)                                 377 575 $           339 464 $


                                           Au 31/03/09          Au 31/03/08

    Dépôts de fin de période                 391 604 $            345 990 $

    (1) Résultats calculés en fonction d'un montant équivalent imposable
    (2) Moyenne des soldes pour la période
    

    Le revenu net des dépôts a diminué de 53 pour cent comparativement à
l'année dernière en raison d'un revenu net moins élevé. Cette diminution de
revenu a été principalement causée par une allocation moins élevée du bénéfice
net résiduel et par la compression des écarts sur les dépôts et certificats de
dépôts référencés au marché monétaire. Le revenu ne portant pas intérêt a
chuté de 5 pour cent au fur et à mesure que le revenu lié aux frais de
services a augmenté en raison de changements dans le comportement de dépenses
des consommateurs qui ont été attribués à la conjoncture actuelle.
    Les dépôts moyens des consommateurs ont augmenté de 11 pour cent, ou 38
G$, comparativement à la même période de l'exercice précédent, et ce,
principalement en raison de l'acquisition chèque et épargne.

    
    Services mondiaux des cartes

    (Dollars en millions)                     T1 2009              T1 2008

    Revenu total géré, net d'intérêts
     débiteurs(1)(2)                            7 457 $              7 868 $

    Provision pour pertes sur créances(3)       8 221                4 312
    Dépenses ne portant pas intérêt             2 075                2 199

    Revenu net (perte)                         (1 769)                 867

    Coefficient d'efficacité(2)                 27,83 %              27,95 %
    Rendement des avoirs moyens                  n.s.                 9,18

    Prêts gérés(4)                            224 406 $            229 147 $


                                            Au 31/03/09          Au 31/03/08

    Prêts de fin de période                   218 031 $            229 974 $

    (1)  Calcul en fonction des biens sous gestion. Le calcul en fonction des
         biens sous gestion assume que les prêts titrisés n'ont pas été
         vendus et présente le bénéfice net de ces prêts d'une manière
         semblable à celle utilisée pour présenter les prêts qui n'ont pas
         été vendus (à savoir, prêts remboursables). Pour obtenir de plus
         amples renseignements et un rapprochement détaillé, veuillez
         consulter les pages de données accompagnant le présent communiqué de
         presse.
    (2)  Résultats calculés en fonction d'un montant équivalent imposable.
    (3)  Représente la provision pour pertes sur créances sur les prêts
         remboursables combinés aux pertes sur créances réalisées liées au
         portefeuille de prêts titrisés sur cartes de crédit.
    (4)  Moyenne des soldes pour la période.

    n.s. = non significatif
    

    Les services mondiaux de cartes de crédit, qui comprennent maintenant les
cartes de débit afin de mieux coordonner les opérations de paiements de la
compagnie, ont enregistré une perte nette de 1,8 G$ alors que la faiblesse de
l'environnement économique a entraîné une augmentation des coûts du crédit. Le
revenu net géré a diminué de 5 pour cent pour atteindre 7,5 G$, et ce,
principalement en raison de la diminution du revenu tiré des honoraires et de
l'absence d'une incidence positive suite au premier appel public à l'épargne
lancé par Visa Inc. un an plus tôt. Cette diminution a été contrebalancée en
partie par un revenu net d'intérêts plus élevé engendré par des coûts de
financement moins élevés.
    Les dépenses en provisions ont presque doublé comparativement à la même
période de l'exercice précédent, atteignant 8,2 G$. En effet, la conjoncture a
entraîné la détérioration des portefeuilles de cartes à la consommation, de
prêts à la consommation et de petites entreprises, y compris une augmentation
du nombre de faillites. Les ajouts aux réserves liés à la titrisation de
créances venant à échéance ont également contribué aux résultats.
    Les dépenses ne portant pas intérêt ont diminué de 6 pour cent en raison
de la diminution des niveaux de dépenses liées au marketing.

    
    Prêts au logement et assurance habitation

    (Dollars en millions)                     T1 2009             T1 2008

    Revenu total, net d'intérêts débiteurs(1)   5 224 $             1 372 $

    Provision pour pertes sur créances          3 372               1 812
    Dépenses ne portant pas intérêt             2 650                 722

    Revenu net (perte)                           (498)               (732)

    Coefficient d'efficacité(1)                 50,73 %             52,66 %
    Rendement des avoirs moyens                   n.s.                n.s.

    Prêts(2)                                  126 696 $            87 238 $


                                            Au 31/03/09         Au 31/03/08

    Prêts de fin de période                   131 343 $            88 321 $

    (1) Résultats calculés en fonction d'un montant équivalent imposable
    (2) Moyenne des soldes pour la période

    n.s. = non significatif
    

    La perte nette des services de prêts au logement et d'assurance
habitation a diminué, passant à 498 M$ tandis que le revenu a augmenté, ce qui
a été en grande partie contrebalancé par l'augmentation des coûts du crédit et
des dépenses ne portant pas intérêt. Le revenu net a presque quadruplé,
atteignant 5,2 G$, et ce, principalement en raison de l'acquisition de
Countrywide et de l'augmentation du revenu des services bancaires
d'hypothèque. La diminution des taux d'intérêt a quant à elle engendré une
augmentation de l'activité hypothécaire.
    La provision pour pertes sur créances a augmenté pour atteindre 3,4 G$ en
raison de la faiblesse du marché économique et du marché du logement, surtout
dans les régions où le taux de chômage est plus élevé et les prix du logement
diminuent.
    Les dépenses ne portant pas intérêt ont augmenté pour atteindre 2,7, et
ce, principalement en raison de l'acquisition de Countrywide.

    
    Services bancaires mondiaux

    (Dollars en millions)                     T1 2009             T1 2008

    Revenu total, net d'intérêts débiteurs(1)   4 641 $             3 856 $

    Provision pour pertes sur créances          1 848                 526
    Dépenses ne portant pas intérêt             2 511               1 740

    Revenu net                                    175               1 000

    Coefficient d'efficacité(1)                 54,11 %             45,13 %
    Rendement des avoirs moyens                  1,25                8,73

    Prêts et baux(2)                          330 972 $           305 924 $
    Dépôts(2)                                 196 061             160 726

    (1) Résultats calculés en fonction d'un montant équivalent imposable
    (2) Moyenne des soldes pour la période
    

    Le revenu net des services bancaires mondiaux a diminué, passant à 175
M$, alors que les coûts du crédit et les dépenses ne portant pas intérêt ont
augmenté.
    Le revenu net a augmenté de 20 pour cent, principalement en raison de
l'acquisition de Merrill Lynch, de l'excellence des revenus des
services-conseils et des marchés financiers, et de l'amélioration du revenu
net d'intérêts engendré par les écarts de prêts et l'augmentation des soldes
de dépôt.
    La provision pour pertes sur créances a augmenté pour atteindre 1,8 G$
alors que les imputations nettes et les réserves ont continué à augmenter, en
particulier dans le portefeuille immobilier et dans le portefeuille de valeurs
associées aux détaillants.

    
    -  Le revenu des services bancaires aux entreprises, qui s'élevait à
       1,4 G$, a augmenté de 30 pour cent en raison de l'augmentation des
       soldes des prêts et des dépôts, de l'augmentation des écarts de prêts
       et du revenu tiré des honoraires alors que les clients ont recommencé
       à se tourner vers des fournisseurs de financement plus traditionnels.
       Ces incidences positives ont été contrebalancées en partie par une
       diminution du revenu attribuée par l'influence de taux d'intérêt sur
       les soldes de dépôt.

    -  Le revenu des services bancaires commerciaux a augmenté de 3 pour
       cent pour atteindre 2,8 G$ en raison d'une augmentation de 20 pour
       cent des soldes de dépôt et d'une augmentation moins marquée des
       soldes et des écarts de prêts. Le trimestre de l'exercice précédent
       comprenait l'incidence positive du premier appel public à l'épargne
       de Visa Inc.

    -  Le revenu des services bancaires d'investissement, soit 433 M$,
       comprend les frais liés aux fusions et acquisitions, et aux
       augmentations de la part du marché dans les frais liés aux marchés
       financiers de la dette et d'investissement. Cette augmentation
       illustre l'intégration de Merrill Lynch. Le revenu des services
       bancaires d'investissement ont plus que doublé en raison de la
       mobilisation de capitaux empruntés, et des frais de consultation.

       -  Note : Le revenu total des services bancaires d'investissement du
          trimestre, soit 1,1 G$, est divisé entre les services bancaires
          mondiaux et les marchés mondiaux, conformément à un accord interne
          de partage des frais existant entre les deux secteurs. Le revenu
          des frais de consultation a plus que quadruplé comparativement au
          même trimestre de l'exercice précédent, alors que les frais liés à
          la mobilisation de capitaux empruntés ont presque doublé,
          reflétant l'augmentation de taille et de portée liée à
          l'acquisition de Merrill Lynch.


    Marchés mondiaux

    (Dollars en millions)                     T1 2009             T1 2008

    Revenu total, net d'intérêts débiteurs(1)   6 791 $              (848)$

    Provision pour pertes sur créances             51                  (1)
    Dépenses ne portant pas intérêt             3 059                 726

    Revenu net                                  2 365                (991)

    Coefficient d'efficacité(1)                 45,04 %               n.s.
    Rendement des avoirs moyens                 33,81                 n.s.

    Prêts et baux(2)                           18 610 $             20 927 $
    Avoirs commerciaux(2)                     536 977              357 488
    Dépôts(2)                                   8 516               13 486

    (1) Résultats calculés en fonction d'un montant équivalent imposable
    (2) Moyenne des soldes pour la période

    n.s. = non significatif
    

    Le secteur des marchés mondiaux a enregistré un revenu net de 2,4 G$ à la
suite de l'acquisition de Merrill Lynch et de la diminution des pertes sur les
positions qui a résulté des bouleversements du marché, y compris les
obligations structurées adossées à des emprunts, les prêts sur capitaux
d'emprunt et les prêts hypothécaires commerciaux.
    Le revenu net s'élevait à 6,8 G$, ce qui inclut 1,7 G$ en pertes
principalement liées aux positions qui ont résulté des bouleversements du
marché. L'augmentation du revenu net a été engendrée par l'acquisition de
Merrill Lynch et par d'excellents résultats d'exploitation dans les produits,
capitaux propres et commodités de taux d'intérêt et de taux de change.

    
    -  Le revenu de 3,6 G$ lié aux taux et aux devises résulte de
       l'amélioration de la portée mondiale des produits et des capacités de
       distribution liée à l'acquisition de Merrill Lynch, ainsi que de
       l'augmentation de l'instabilité des taux d'intérêt et des taux de
       change.

    -  Les revenus lié aux prêts hypothécaires et au crédit, de 1,2 G$ et de
       890 M$, respectivement, résultent de la nature complémentaire des
       plateformes institutionnelles traditionnelles de production et de
       distribution, ainsi que de les pertes engendrées par la diminution de
       la liquidité du marché.

    -  Le revenu de 1,4 G$ lié aux capitaux propres a connu une augmentation
       principalement en raison de l'acquisition de Merrill Lynch, et ce,
       malgré la faiblesse du marché de la production et la diminution des
       occasions de revenu de trésorerie engendrées par le désendettement
       des clients.

    -  Le revenu de 536 M$ lié aux commodités a été engendré par les marchés
       de l'énergie et du gaz naturel.


    Gestion de la richesse globale

    (Dollars en millions)                      T1 2009             T1 2008

    Revenu total, net d'intérêts débiteurs(1)    4 361 $             1 942 $

    Provision pour pertes sur créances             254                 243
    Dépenses ne portant pas intérêt              3 288               1 314

    Revenu net                                     510                 242

    Coefficient d'efficacité(1)                  75,41 %             67,71 %
    Rendement des avoirs moyens                  11,21                8,40

    Prêts(2)                                   110 533 $            85 644 $
    Dépôts(2)                                  249 350             148 503


    (en milliards)                           Au 31/03/09         Au 31/03/08

    Biens sous gestion                           697,3 $             607,5 $

    (1) Résultats calculés en fonction d'un montant équivalent imposable
    (2) Moyenne des soldes pour la période
    

    Le revenu net a plus que doublé, atteignant 510 M$ en raison de
l'acquisition de Merrill Lynch, qui a été contrebalancée en partie par la
diminution du revenu net d'intérêts des services traditionnels de Bank of
America.
    Le revenu net a augmenté, atteignant 4,4 G$, alors que le revenu des
services d'investissement et de courtage a augmenté, passant à 2,4 G$ et que
le revenu net d'intérêts a augmenté de 62 pour cent principalement en raison
de l'acquisition de Merrill Lynch.

    
    -  Le revenu net de U.S. Trust, Bank of America Private Wealth
       Management a diminué de 28 pour cent, passant à 95 M$ alors que le
       revenu net a diminué et que les coûts du crédit ont augmenté. Le
       revenu net a diminué de 4 pour cent, passant à 692 M$ en raison de la
       diminution du revenu des services d'investissement et de courtage.

    -  La perte nette de Columbia Management a diminué, passant de 82 M$ à
       la même période de l'exercice précédent à 50 M$, et ce,
       principalement en raison d'une réduction de 103 M$ du financement
       offert à certains fonds en espèces, réduction qui a été
       contrebalancée en partie par l'incidence de la diminution des marchés
       de capitaux propres en termes de frais d'investissement et de
       courtage.

    -  Le secteur des services-conseils en gestion de la richesse globale,
       qui comprend l'organisation de gestion de la richesse de Merrill
       Lynch, a enregistré un revenu net de 565 M$, comparativement à
       176 M $ pour la même période de l'exercice précédent. Cette
       augmentation résulte de l'incidence positive de l'acquisition sur les
       bénéfices. Le revenu net a augmenté, passant de 983 M$ à 3,3 G$ alors
       que les frais de gestion de l'actif et le revenu de courtage ont
       augmenté à la suite de l'acquisition de Merrill Lynch, qui a été
       contrebalancée en partie par l'incidence de la diminution des marchés
       des capitaux propres et de la compression des écarts.


    Autre(1)(2)

    (Dollars en millions)                     T1 2009            T1 2008

    Revenu total, net d'intérêts débiteurs(3)   4 142 $             (969)$

    Provision pour pertes sur créances           (677)            (1 128)
    Dépenses ne portant pas intérêt             1 056                346

    Revenu net                                  2 971               (236)

    Prêts et baux(4)                          168 450 $          133 883 $

    (1) La section "Autre" concerne principalement les investissements en
        capitaux propres, le portefeuille de prêts hypothécaires résidentiels
        associé aux activités de gestion de l'actif et du passif, l'incidence
        résiduelle du processus d'allocation des coûts, les frais de fusion
        et de restructuration, les éliminations intersectorielles, la juste
        valeur associée à certaines obligations structurées de Merrill Lynch
        et les résultats de la liquidation de certaines entreprises de crédit
        à la consommation, de gestion des investissements et de crédit aux
        entreprises. La section "Autre" inclut également l'incidence de la
        neutralisation des titrisations sur les services des cartes actuels,
        calculée en fonction des biens sous gestion. Pour obtenir de plus
        amples renseignements et un rapprochement détaillé, veuillez
        consulter les pages de données accompagnant le présent communiqué de
        presse.
    (2) A compter du 1er janvier 2009, la section "Autre" comprend les
        résultats de la First Republic Bank, qui a été acquise dans le cadre
        de l'acquisition de Merrill Lynch.
    (3) Résultats calculés en fonction d'un montant équivalent imposable.
    (4) Moyenne des soldes pour la période.
    

    Les éléments de la section "Autre" ont enregistré un revenu net de 3,0
G$, comparativement à une perte nette de 236 M$ pour la même période de
l'exercice précédent. Les ajustements de la juste valeur associés à certaines
obligations structurées de Merrill Lynch, l'augmentation des gains sur les
ventes de titres de créances et l'augmentation du revenu des placements en
actions associée au gain réalisé sur la vente des actions CCB ont engendré
cette augmentation. La provision pour pertes sur créances a augmenté en raison
de la détérioration du portefeuille de prêts hypothécaires résidentiels. Les
dépenses ne portant pas intérêt ont augmenté, et ce, principalement en raison
des frais de fusion et de restructuration associés à l'acquisition de Merrill
Lynch.

    Note : Le président et chef de la direction Kenneth D. Lewis et le
directeur financier Joe L. Price discuteront des résultats financiers du
premier trimestre de 2009 à l'occasion d'une conférence téléphonique prévue
aujourd'hui à 9 h 30 HAE. La présentation et les documents à l'appui sont
disponibles dans la section relations avec les investisseurs du site Internet
de Bank of America au http://investor.bankofamerica.com. Pour écouter la
conférence téléphonique, composez le 1 877 200-4456 (Etats-Unis) ou le 1 785
424-1732 (international). Le code d'identification de la conférence est le
79795.

    Bank of America

    Bank of America est l'une des plus importantes institutions financières
du monde, offrant aux consommateurs particuliers, aux petites et moyennes
entreprises, et aux grandes entreprises une gamme complète de produits et de
services bancaires, d'investissement, de gestion d'actifs ainsi que d'autres
produits et services de gestion financière et de gestion des risques. La
société offre un service inégalé aux Etats-Unis puisqu'elle traite plus de 55
millions de consommateurs et de petites entreprises par l'intermédiaire de
plus de 6 100 bureaux de services bancaires de détail, près de 18 500 guichets
automatiques et des services bancaires en ligne primés comptant près de 30
millions d'utilisateurs actifs. Bank of America figure parmi les plus grandes
entreprises de gestion du patrimoine au monde et est un chef de file mondial
dans le secteur des services bancaires et commerciaux aux entreprises et aux
investisseurs pour une importante gamme de classes d'actif desservant les
entreprises, les gouvernements, les institutions et les particuliers du monde
entier. Bank of America propose un soutien de premier ordre à plus de 4
millions de propriétaires de petites entreprises grâce à une suite de produits
et services en ligne novateurs et faciles à utiliser. La société a des clients
dans plus de 150 pays. Les actions de la Bank of America Corporation (NYSE :
BAC) font partie de l'indice des valeurs industrielles Dow Jones et son cotées
à la Bourse de New York.

    Certaines déclarations de Bank of America et de sa direction peuvent
constituer des "énoncés prospectifs" au sens de la loi Private Securities
Litigation reform Act de 1995. Ces énoncés ne constituent pas des faits de
nature rétrospective, mais représentent plutôt les attentes, prévisions et
projets actuels de Bank of America quant à ses bénéfices futurs, à
l'intégration de ses acquisitions et des économies de coûts afférentes, aux
modifications de prêts. au classement des banques d'investissement, à la
croissance des prêts et des dépôts, aux productions de prêts hypothécaires et
de parts du marché, aux pertes de crédit, aux réserves de crédit et aux
imputations, aux taux de perte nette sur les cartes de crédit à la
consommation, aux taux d'imposition, aux paiements des titres hypothécaires,
aux productions et aux transactions des marchés mondiaux, et à d'autres
éléments comparables. Ces énoncés ne garantissent aucunement les résultats ou
le rendement futurs et impliquent certains risques, incertitudes et hypothèses
qui sont difficiles à prévoir et échappent souvent au contrôle de Bank of
America. Les conclusions et résultats réels pourraient être très différents de
ceux exprimés ou sous-entendus par l'un ou l'autre de ces énoncés prospectifs.
    Les lecteurs ne devraient pas se fier outre mesure aux énoncés
prospectifs et devraient tenir compte des risques et incertitudes suivants,
ainsi que de ceux qui sont décrits en détail sous l'article 1A. "Facteurs de
risque" du rapport annuel de Bank of America pour l'année 2008 sur formulaire
10-K ainsi que dans tout autre document de Bank of America déposé auprès de la
SEC : les conditions économiques négatives qui nuisent à l'économie en
général, le prix des logements, le marché du travail, la confiance des
consommateurs et les habitudes de consommation; l'instabilité des marchés
financiers, les taux d'intérêt, la valeur des devises et d'autres indices
financiers; les changements dans la confiance des consommateurs, des
investisseurs et des contreparties en les institutions et les marchés
financiers, ainsi que leur incidence sur ces éléments; les cotes de
solvabilité de Bank of America et celles de ses titrisations; les estimations
de la juste valeur de certains éléments d'actifs et obligations de Bank of
America; les mesures législatives et réglementaires prises aux Etats-Unis et à
l'échelle internationale; l'impact des enquêtes réglementaires et sur les
litiges, y compris les coûts, les dépenses, les règlements et les décisions;
divers politiques et règlements fiscaux et monétaires des gouvernements
américains et étrangers; des changements dans les normes et les règles
comptables, dans leur interprétation et leurs conséquences sur les états
financiers de Bank of America; l'accroissement de la mondialisation de
l'industrie des services financiers et la concurrence au sein d'autres
institutions financières américaines ou étrangères; la capacité de Bank of
America d'attirer de nouveaux employés et de conserver les employés motivés
actuels; les fusions et acquisitions et leur intégration à Bank of America; la
réputation de Bank of America; ainsi que les décisions de réduire, de vendre
ou de fermer des unités ou tout autre changement apporté dans les activités
diversifiées de Bank of America. Les énoncés prospectifs ne sont valables qu'à
la date de leur publication, et Bank of America rejette toute responsabilité
quant à la mise à jour de tout énoncé prospectif pour refléter des
circonstances ou des événements ultérieurs à la date de publication de cet
énoncé.

    Columbia Management : Columbia Management Group, LLC ("Columbia
Management") est la principale division de gestion des investissements de Bank
of America Corporation. Les divisions de Columbia Management offrent des
produits et services de gestion des investissements aux investisseurs
institutionnels et individuels. Les fonds Columbia et Excelsior sont
distribués par Columbia Management Distributors, Inc., qui est membre de la
FINRA et de la SIPC. Columbia Management Distributors, Inc. fait partie de
Columbia Management et est une filiale de Bank of America Corporation.
    Les investisseurs devraient porter une attention particulière aux
objectifs, risques, coûts et dépenses d'investissement des fonds Columbia ou
Excelsior avant d'investir. Veuillez communiquer avec votre représentant de
Columbia Management pour obtenir un prospectus contenant ces renseignements
ainsi que d'autres renseignements importants. Veuillez prendre le temps de le
lire attentivement avant d'investir.

    
                              www.bankofamerica.com

    Bank of America Corporation et ses filiales
    Données financières sélectionnées

    (Dollars en millions, à l'exception des données par action : en milliers)

                                                    Trimestres clos le
    Sommaire de l'état des résultats                      31 mars
    ------------------------                        ------------------
                                                      2009       2008
                                                      ----       ----
    Revenu net d'intérêts                           12 497 $    9 991 $
    Revenu total ne portant pas intérêt             23 261      7 080
                                                    ------      -----
      Revenu total, net d'intérêts débiteurs        35 758     17 071
    Provision pour pertes sur créances              13 380      6 010
    Dépenses ne portant pas intérêt,
     avant frais de fusion et de restructuration    16 237      9 093
    Frais de fusion et restructuration                 765        170
                                                       ---        ---
      Revenu avant impôts                            5 376      1 798
    Charge fiscale                                   1 129        588
                                                     -----        ---
      Revenu net                                     4 247 $    1 210 $
                                                     -----      -----
                                                     -----      -----
    Dividendes privilégiés                           1 433        190
                                                     -----        ---
      Revenu net applicable aux actionnaires
       ordinaires                                    2 814 $     1 020 $
                                                     -----      -----
                                                     -----      -----

    Bénéfice par action ordinaire                     0,44 $      0,23 $
    Bénéfice par action après dilution                0,44        0,23


                                                    Trimestres clos le
    Sommaire du bilan moyen                               31 mars
    -----------------------------                   ------------------
                                                       2009       2008
                                                       ----       ----
    Total des prêts et baux                         994 121 $   875 661 $
    Titres de créances                              286 249     219 377
    Total des actifs productifs                   1 912 483   1 510 295
    Total des actifs                              2 519 134   1 764 927
    Total des dépôts                                964 081     787 623
    Capitaux propres des actionnaires               228 766     154 728
    Capitaux propres des actionnaires ordinaires    160 739     141 456


                                                    Trimestres clos le
    Taux de rendement                                     31 mars
    -------------------                             ------------------
                                                       2009       2008
                                                       ----       ----
    Rendement des actifs moyens                        0,68 %     0,28 %
    Rendement des avoirs moyens des actionnaires
     ordinaires                                        7,10       2,90


                                                    Trimestres clos le
    Qualité du crédit                                     31 mars
    --------------                                  ------------------
                                                       2009       2008
                                                       ----       ----
    Total des imputations nettes                      6 942 $    2 715 $
    Imputations nettes annualisées en tant que %
     de la moyenne des prêts et baux impayés(1)        2,85 %     1,25 %
    Provision pour pertes sur créances               13 380 $    6 010 $
    Total des pertes nettes gérées pour les
     prêts sur carte de crédit à la consommation      3 794      2 372
    Total des pertes nettes gérées pour les
     prêts sur carte de crédit à la consommation
     en tant que % de la moyenne des créances
     gérées sur carte de crédit                        8,62 %     5,19 %


                                                           31 mars
                                                     ------------------
                                                       2009       2008
                                                       ----       ----
    Total des actifs non productifs                  25 743 $    7 827 $
    Actifs non productifs en tant que % du
     total des prêts, baux et propriétés ayant
     fait l'objet de forclusion(1)                     2,65 %     0,90 %
    Allocation pour pertes sur prêts et baux         29 048 $   14 891 $
    Allocation pour pertes sur prêts et baux
     en tant que % du total des prêt et baux(1)        3,00 %     1,71 %


    Gestion des capitaux                                   31 mars
    ------------------                               ------------------
                                                       2009       2008
                                                       ----       ----
    Taux des capitaux propres à risque :
      Tiers 1                                         10,09 %     7,51 %
      Total                                           14,03      11,71
    Ratio capitaux propres/actifs corporels(2)         6,42       4,26
    Ratio capitaux propres/actifs ordinaires
     corporels(3)                                      3,13       3,21

    Actions ordinaires de fin de période
     émises et en circulation                     6 400 950  4 452 810


                                                    Trimestres clos le
                                                          31 mars
                                                    ------------------
                                                       2009       2008
                                                       ----       ----
    Actions émises(4)                             1 383 514     14 925
    Moyenne des actions ordinaires
     émises et en circulation                     6 370 815  4 427 823
    Moyenne des actions ordinaires
     émises et en circulation après dilution      6 431 027  4 461 201
    Dividendes payés par action ordinaire            0,01 $     0,64 $


    Sommaire du bilan de fin de période                   31 mars
    -----------------------------------             ------------------
                                                      2009        2008
                                                      ----        ----
    Total des prêts et baux                        977 008 $   873 870 $
    Total des titres de créances                   262 638     223 000
    Total des actifs productifs                  1 714 460   1 458 017
    Total des actifs                             2 321 963   1 736 502
    Total des dépôts                               953 508     797 069
    Total des capitaux propres des actionnaires    239 549     156 309
    Capitaux propres des actionnaires ordinaires   166 272     139 003
    Valeur comptable par action ordinaire            25,98 $     31,22 $

    ---------------------------------------------
    (1) Les coefficients n'incluent pas les prêts mesurés à la juste valeur
        conformément à la norme SFAS 159 pendant et pour la période de trois
        mois ayant pris fin les 31 mars 2009 et 2008.
    (2) Le ratio capitaux propres/actifs corporels est égal aux capitaux
        propres des actionnaires moins la survaleur et les actifs incorporels
        (à l'exception des droits relatifs à l'administration des prêts
        hypothécaires), net du passif d'impôts reportés afférent divisé par
        le total de l'actif moins la survaleur et les actifs incorporel (à
        l'exception des droits relatifs à l'administration des prêts
        hypothécaires), net du passif d'impôts reportés afférent.
    (3) Le ratio capitaux propres/actifs ordinaires corporels est égal aux
        capitaux propres des actionnaires moins la survaleur et les actifs
        incorporels (à l'exception des droits relatifs à l'administration des
        prêts hypothécaires), net du passif d'impôts reportés afférent divisé
        par le total de l'actif moins la survaleur et les actifs incorporel
        (à l'exception des droits relatifs à l'administration des prêts
        hypothécaires), net du passif d'impôts reportés afférent.
    (4) Comprend environ 1,375 milliards d'actions émises dans le cadre de
        l'acquisition de Merrill Lynch.
    

    Les sommes calculées lors de certaines périodes antérieures ont été
reclassées afin d'être conformes à la présentation de la période actuelle.
    Les renseignements touchant les périodes ultérieures au 1er juillet 2008
tiennent compte de l'acquisition de Countrywide. Les renseignements touchant
la période débutant le 1er janvier 2009 tiennent compte de l'acquisition de
Merrill Lynch. Les renseignements touchant les périodes antérieures n'ont pas
été ajustés.
    Ces renseignements sont de nature préliminaire et fondés sur les données
dont la compagnie disposait au moment de la présentation.

    
    Bank of America Corporation et ses filiales
    Résultats des secteurs d'activité
    ------------------------
    (Dollars en millions)

    Pour le trimestre
     clos le 31 mars
                                                                 Prêts au
                                                                 logement
                                       Services mondiaux       et assurance
                            Dépôts      des cartes (1)(2)        habitation
                        -------------     --------------      -------------
                       2009      2008     2009      2008      2009     2008
                       ----      ----     ----      ----      ----     ----
    Revenu total,
     net d'intérêts
     débiteurs(3)     3 464 $   4 150 $  7 457 $   7 868 $   5 224 $  1 372 $
    Provision
     pour pertes
     sur créances       311       246    8 221     4 312     3 372    1 812
    Dépenses ne
     portant  pas
     intérêt          2 363     2 216    2 075     2 199     2 650      722
    Revenu net
     (perte)            493     1 060   (1 769)      867      (498)    (732)

    Coefficient
     d'efficacité(3)  68,20 %   53,37 %  27,83 %   27,95 %   50,73 %  52,66 %
    Rendement des
     avoirs moyens     8,41     16,99     n.s.      9,18      n.s.     n.s.
    Moyenne -
     Total des
     prêts et baux    s.o.       s.o.  224 406 $ 229 147 $ 126 696 $ 87 238 $
    Moyenne -
     Total des
     dépôts        377 575 $  339 464 $   s.o.      s.o.      s.o.     s.o.


                   Services bancaires                          Gestion de la
                         mondiaux        Marchés mondiaux    richesse globale
                     --------------       --------------      -------------
                      2009       2008     2009     2008       2009     2008
                      ----       ----     ----     ----       ----     ----
    Revenu total,
     net d'intérêts
     débiteurs(3)    4 641 $    3 856 $  6 791 $   (848)$    4 361 $  1 942 $
    Provision
     pour pertes
     sur créances    1 848        526       51       (1)       254      243
    Dépenses ne
     portant pas
     intérêt         2 511      1 740    3 059      726      3 288    1 314
    Revenu net         175      1 000    2 365     (991)       510      242

    Coefficient
     d'efficacité(3) 54,11 %    45,13 %  45,04 %   n.s.      75,41 %  67,71 %
    Rendement des
     avoirs moyens    1,25       8,73    33,81     n.s.      11,21     8,40
    Moyenne -
     Total des
     prêts et
     baux          330 972 $  305 924 $ 18 610 $ 20 927 $  110 533 $ 85 644 $
    Moyenne -
     Total des
     dépôts        196 061    160 726    8 516   13 486    249 350  148 503


                                                         Autre (1)(4)
                                                       ----------------
                                                      2009        2008
                                                      ----        ----
    Revenu total, net d'intérêts débiteurs(3)        4 142 $      (969)$
    Provision pour pertes sur créances                (677)     (1 128)
    Dépenses ne portant pas intérêt                  1 056         346
    Revenu net                                       2 971        (236)

    Moyenne - Total des prêts et baux              168 450 $   133 883 $
    Moyenne - Total des dépôts                     109 890     113 219

    -------------------------------
    (1) Les services mondiaux des cartes sont calculés en fonction des biens
        sous gestion; les données de compensation correspondantes sont
        enregistrées dans la section "Autre".
    (2) La provision pour pertes sur créances représente la provision pour
        pertes sur créances sur les prêts remboursables et les pertes sur
        créances réalisées liées au portefeuille de prêts titrisés.
    (3) Calculé en fonction du montant équivalent imposable. Le montant
        équivalent imposable est une mesure de rendement utilisée par la
        direction pour l'exploitation d'activités que la direction juge en
        mesure de fournir aux investisseurs une image plus précise de la
        marge d'intérêt à des fins comparatives.
    (4) La provision pour pertes sur créances représente la provision pour
        pertes sur créances de la section "Autre" combinée à la
        neutralisation des titrisations des services mondiaux des cartes.

    n.s. = non significatif
    s.o. = sans objet
    

    Les sommes calculées lors de certaines périodes antérieures ont été
reclassées afin d'être conformes à la présentation de la période actuelle.
    Les renseignements touchant les périodes ultérieures au 1er juillet 2008
tiennent compte de l'acquisition de Countrywide. Les renseignements touchant
la période débutant le 1er janvier 2009 tiennent compte de l'acquisition de
Merrill Lynch. Les renseignements touchant les périodes antérieures n'ont pas
été ajustés.
    Ces renseignements sont de nature préliminaire et fondés sur les données
dont la compagnie disposait au moment de la présentation.


    
    Bank of America Corporation et ses filiales
    Données financières supplémentaires
    ---------------------------
    (Dollars en millions)

    Données calculées en fonction                     Trimestre
     d'un montant équivalent imposable             clos le 31 mars
    -----------------------------------            ---------------
                                                   2009       2008
                                                   ----       ----
    Revenu net d'intérêts                         12 819 $   10 291 $
    Revenu total, net d'intérêts débiteurs        36 080     17 371
    Rendement net des intérêts                      2,70 %     2,73 %
    Coefficient d'efficacité                       47,12      53,32


    Autres données                                       31 mars
    ----------                                      --------------
                                                    2009        2008
                                                    ----        ----
    Employés équivalents temps plein               284 802    209 096
    Nombre de centres de services bancaires
      - nationaux                                    6 145      6 148
    Nombres de guichets automatiques sous marque
      - nationaux                                   18 532     18 491
    

    Les sommes calculées lors de certaines périodes antérieures ont été
reclassées afin d'être conformes à la présentation de la période actuelle.
    Les renseignements touchant les périodes ultérieures au 1er juillet 2008
tiennent compte de l'acquisition de Countrywide. Les renseignements touchant
la période débutant le 1er janvier 2009 tiennent compte de l'acquisition de
Merrill Lynch. Les renseignements touchant les périodes antérieures n'ont pas
été ajustés.
    Ces renseignements sont de nature préliminaire et fondés sur les données
dont la compagnie disposait au moment de la présentation.

    
    Bank of America Corporation et ses filiales
    Rapprochement - Géré en fonction des PCGR
    ---------------------------------
    (Dollars en millions)
    

    L'entreprise présente les résultats du secteur des services mondiaux des
cartes en fonction des biens sous gestion. Le calcul en fonction des biens
sous gestion correspond à la méthode utilisée par la direction pour évaluer
les résultats des services mondiaux des cartes.
    Ce rapport assume que les prêts titrisés n'ont pas été vendus et présente
le bénéfice net de ces prêts d'une manière comparable à celle dont les prêts
qui n'ont pas été vendus (par exemple, les prêts remboursables) sont
présentés.
    La titrisation des prêts constitue un processus alternatif de financement
utilisé par l'entreprise dans le but de diversifier les sources de
financement. La titrisation des prêts élimine les prêts de la feuille de
calcul consolidée par l'intermédiaire de la vente de prêts à une entité ad hoc
hors qualifiée qui est exclue des états financiers consolidés de la société,
conformément aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux
Etats-Unis.
    Le rendement du portefeuille géré est important pour comprendre les
résultats du secteur des services mondiaux des cartes puisqu'il reflète les
résultats de l'ensemble du portefeuille desservi par ce secteur d'activité.
Les prêts titrisés demeurent la responsabilité de l'activité et sont
assujettis aux mêmes normes de souscription et de surveillance soutenue que
les prêts remboursables. De plus, le revenu non réparti des services en
surplus est exposé au même risque de crédit et de modification des taux que
les prêts remboursables. Les biens comptabilisés à la ligne de l'état
financier concernant le revenu sous gestion des services mondiaux des cartes
diffèrent de ceux comptabilisés à la ligne des biens remboursables :

    
    -  Le revenu net d'intérêts géré inclut le revenu net d'intérêts des
       services mondiaux des cartes sur les prêts remboursables, et les
       intérêts créditeurs sur les prêts titrisés, moins l'allocation à
       l'établissement des prix de cession interne des fonds liée aux prêts
       titrisés.

    -  Le revenu géré ne portant pas intérêt comprend le revenu ne portant
       pas intérêt du secteur des services mondiaux des cartes, calculé en
       fonction des biens remboursables moins la reclassification de
       certains composants du revenu des cartes (p. ex., le revenu
       excédentaire tiré de l'administration) afin d'enregistrer le revenu
       net d'intérêt géré et la provision pour pertes sur créances. Le
       revenu ne portant pas intérêt, calculé en fonction des biens
       remboursables et des biens sous gestion, comprend également les
       incidences des ajustements apportés à l'option triple capitalisée à
       l'échéance qui est comptabilisée avec le revenu des cartes alors que
       la direction continue à gérer ces répercussions dans le secteur des
       services mondiaux des cartes.

    -  La provision pour pertes sur créances représente la provision pour
       pertes sur créances sur les prêts remboursables et les pertes sur
       créances réalisées liées au portefeuille de prêts titrisés.


    Services mondiaux des cartes

                                      Trimestre clos le 31 mars 2009
                                    -------------------------------------

                                    Biens     Incidence de la       Biens
                                   gérés(1)    titrisation(2)  remboursables
                                  ---------        ----------       --------

    Revenu net d'intérêts(3)        5 207 $          (2 391)$        2 816 $
    Revenu ne portant pas intérêt :
      Revenu des cartes             2 115               244          2 359
      Autres revenus                  135               (35)           100
                                      ---                ---           ---
        Revenu total ne
         portant pas intérêt        2 250               209          2 459
                                    -----               ---          -----
        Revenu total, net
         d'intérêts débiteurs       7 457            (2 182)         5 275

    Provision pour pertes sur
     créances                       8 221            (2 182)         6 039
    Dépenses ne portant pas intérêt 2 075                 -          2 075
                                    -----               ---          -----
        Revenu (perte) avant
         impôts                    (2 839)                -         (2 839)
    Charge fiscale (profit)(3)     (1 070)                -         (1 070)
                                   ------               ---         ------
        Revenu net (perte)         (1 769)$               - $       (1 769)$
                                   ------               ---         ------
                                   ------               ---         ------

     Moyenne - Total des
      prêts et baux               224 406 $        (102 672)$      121 734 $


                                      Trimestre clos le 31 mars 2008
                                    -------------------------------------

                                    Biens     Incidence de la       Biens
                                   gérés(1)    titrisation(2)  remboursables
                                  ---------        ----------       --------

    Revenu net d'intérêts(3)        4 527 $          (2 055)$        2 472 $
    Revenu ne portant pas intérêt :
      Revenu des cartes             2 720               704          3 424
      Autres revenus                  621               (65)           556
                                      ---               ---            ---
        Revenu total ne
         portant pas intérêt        3 341               639          3 980
                                    -----               ---          -----
        Revenu total, net
         d'intérêts débiteurs       7 868            (1 416)         6 452

    Provision pour pertes sur
     créances                       4 312            (1 416)         2 896
    Dépenses ne portant pas intérêt 2 199                 -          2 199
                                    -----               ---          -----
        Revenu (perte) avant
         impôts                     1 357                 -          1 357
    Charge fiscale (profit)(3)        490                 -            490
                                      ---               ---            ---
        Revenu net (perte)            867 $               - $          867 $
                                   ------               ---         ------
                                   ------               ---         ------
      Moyenne - Total des
       prêts et baux              229 147 $        (105 176)$      123 971 $


    Autre

                                  Trimestre clos le 31 mars 2009
                                  -------------------------------

                                    Biens      Neutralisation des     Tel
                                  déclarés(4)     titrisations(2)  qu'ajusté
                                  ----------        ----------      -------
    Revenu net d'intérêts(3)       (1 780)$            2 391 $         611 $
    Revenu ne portant pas intérêt :
      Revenu des cartes (perte)       534               (244)          290
      Revenu des placements en
       actions                      1 326                  -         1 326
      Gains sur les ventes de
       titres de créance            1 471                  -         1 471
      Autres revenus (perte)        2 591                 35         2 626
                                    -----                ---         -----
        Revenu total ne portant
         pas intérêt                5 922               (209)        5 713
                                    -----               ----         -----
        Revenu total, net
         d'intérêts débiteurs       4 142              2 182         6 324

    Provision pour pertes
     sur créances                    (677)             2 182         1 505
    Frais de fusion et
     restructuration                  765                  -           765
    Autres dépenses ne portant
     pas intérêt                      291                  -           291
                                      ---                ---           ---
        Revenu (perte) avant
         impôts                     3 763                  -         3 763
    Charge fiscale(3)                 792                  -           792
                                      ---                ---           ---
        Revenu net (perte)          2 971 $                - $       2 971 $
                                   ------                ---        ------
                                   ------                ---        ------
      Moyenne - Total des
       prêts et baux              168 450 $          102 672 $     271 122 $


                                  Trimestre clos le 31 mars 2008
                                  -------------------------------

                                    Biens      Neutralisation des     Tel
                                  déclarés(4)     titrisations(2)  qu'ajusté
                                  ----------         ----------      -------
    Revenu net d'intérêts(3)       (1 856)$            2 055 $         199 $
    Revenu ne portant pas intérêt :
      Revenu des cartes (perte)       663               (704)          (41)
      Revenu des placements en
       actions                        268                  -           268
      Gains sur les ventes de
       titres de créance              220                  -           220
      Autres revenus (perte)         (264)                65          (199)
                                     ----                ---          ----
        Revenu total ne portant
         pas intérêt                  887               (639)          248
                                      ---               ----           ---
        Revenu total, net
         d'intérêts débiteurs        (969)             1 416           447

    Provision pour pertes
     sur créances                  (1 128)             1 416           288
    Frais de fusion et
     restructuration                  170                  -           170
    Autres dépenses ne portant
     pas intérêt                      176                  -           176
                                      ---                ---           ---
        Revenu (perte) avant impôts  (187)                 -          (187)
    Charge fiscale(3)                  49                  -            49
                                       --                ---            --
        Revenu net (perte)           (236)$                - $        (236)$
                                   ------                ---        ------
                                   ------                ---        ------
      Moyenne - Total des
       prêts et baux              133 883 $          105 176 $     239 059 $

    -----------------------------
    (1) La provision pour pertes sur créances représente la provision pour
        pertes sur créances sur les prêts remboursables et les pertes sur
        créances réalisées liées au portefeuille de prêts titrisés.
    (2) L'incidence/la neutralisation des titrisations sur le revenu net
        d'intérêts est calculée est fonction d'une méthodologie
        d'établissement des prix de cession interne des fonds qui correspond
        à la manière dont les coûts de financement sont alloués aux
        activités.
    (3) Calculé en fonction du montant équivalent imposable.
    (4) La provision pour pertes sur créances représente la provision pour
        pertes sur créances de la section "Autre" combinée à la
        neutralisation des titrisations des services mondiaux des cartes.
    

    Les sommes calculées lors de certaines périodes antérieures ont été
reclassées parmi les secteurs d'activité afin de se conformer à la
présentation de la période actuelle.
    Les renseignements touchant les périodes ultérieures au 1er juillet 2008
tiennent compte de l'acquisition de Countrywide. Les renseignements touchant
la période débutant le 1er janvier 2009 tiennent compte de l'acquisition de
Merrill Lynch. Les renseignements touchant les périodes antérieures n'ont pas
été ajustés.
    Ces renseignements sont de nature préliminaire et fondés sur les données
dont la compagnie disposait au moment de la présentation.





Renseignements :

Renseignements: Investisseurs: Kevin Stitt, (704) 386-5667; Lee
McEntire, (704) 388-6780; ou Grace Yoon, (212) 449-7323; ou Journalistes:
Scott Silvestri, (980) 388-9921, scott.silvestri@bankofamerica.com, tous de
Bank of America; Photo:
http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20050720/CLW086LOGO-b

Profil de l'entreprise

BANK OF AMERICA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.