Baisse des prix de l'énergie cet été pour les consommateurs canadiens



    CALGARY, le 28 mai /CNW/ - Les consommateurs canadiens profiteront d'une
baisse des prix de l'énergie cet été selon l'organisme national de
réglementation de l'énergie au Canada. En effet, l'Office national de
l'énergie a publié aujourd'hui ses perspectives énergétiques pour l'été et
dans lesquelles il prévoit une situation fort différente à ce chapitre par
rapport à ce qu'elle était dans les prévisions de mai l'an dernier.
    A pareille date il y a un an, les prix de l'énergie étaient à la hausse
alors que le pétrole brut atteignait un prix record de 147 $US le baril et que
le gaz naturel allait faire de même en juillet, à 13 $US/MBTU. Cependant, le
ralentissement économique à l'échelle de la planète avait par la suite
occasionné une chute phénoménale des prix à l'automne et à l'hiver.
    La conjoncture actuelle, de concert avec des niveaux élevés des stocks
pétroliers et gaziers, continuera d'appliquer une pression à la baisse sur les
prix de l'énergie avec l'arrivée de l'été. L'Office prévoit que le pétrole
brut se transigera entre 50 $US et 60 $US le baril cet été tandis que, pour le
gaz naturel, la fourchette se situera entre 3,20 $US et 4,20 $US par MBTU au
cours de la même période.
    "Les Canadiens profiteront d'un prix de l'essence moins élevé qu'il ne
l'était l'été dernier, mentionne Gaétan Caron, président de l'Office. Les
sociétés pourraient toutefois réagir à cette situation en réduisant encore
davantage la production, ce qui serait à l'origine d'un équilibre plus
précaire du marché énergétique à moyen et à long terme."
    En ce qui a trait à l'électricité, de nouvelles sources de production
sont entrées en service à différents endroits et la capacité de transport a
été élargie entre l'Ontario et le Québec ainsi qu'entre le Nouveau-Brunswick
et les Etats-Unis en 2008. Par conséquent, l'offre d'électricité devrait
permettre de répondre à la demande cet été.
    Le commerce de l'électricité entre le Canada et les Etats-Unis a atteint
des volumes sans précédent à l'été de 2008 et nul ne prévoit de changement à
cet égard pour l'été qui vient. Une économie moins vigoureuse pourrait
néanmoins signifier un recul de la demande du secteur industriel des deux
pays.

    L'Office national de l'énergie, qui célèbre cinquante années de
leadership en réglementation, est un organisme fédéral indépendant qui
réglemente plusieurs secteurs de l'industrie énergétique du Canada. Il a pour
raison d'être de promouvoir, dans l'intérêt public canadien, la sûreté et la
sécurité, la protection de l'environnement et l'efficience de l'infrastructure
et des marchés énergétiques, en vertu du mandat conféré par le Parlement au
chapitre de la réglementation des pipelines, de la mise en valeur des
ressources énergétiques et du commerce de l'énergie.

    
    Documents connexes

    - Perspectives énergétiques pour l'été
   
(http://www.neb-one.gc.ca/clf-nsi/rnrgynfmtn/nrgyrprt/nrgytlk/nrgytlk-fra.html
)
    




Renseignements :

Renseignements: Tara O'Donovan, (tara.odonovan@neb-one.gc.ca), Agente
des communications, Téléphone: (403) 299-3371, TTY (téléscripteur):
1-800-632-1663


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.