Baisse de 20 % des prix des médicaments génériques : des économies directes additionnelles de 23M$ par année pour le gouvernement du Québec



    MONTREAL, le 17 févr. /CNW Telbec/ - L'Association canadienne du
médicament générique (ACMG) rend publique une étude révélant des économies
additionnelles importantes depuis la réduction des prix des médicaments
génériques de 20 % en moyenne depuis le 1er février 2008. "Le recours aux
médicaments génériques permet déjà au gouvernement du Québec de bénéficier
d'économies de l'ordre 325M$ chaque année. Les résultats de cette étude nous
permettent de constater que la baisse moyenne des prix des médicaments
génériques permet d'économiser l'équivalent annuel de 23M$ supplémentaires par
année, et ce, seulement pour les 30 médicaments les plus vendus analysés dans
l'étude", a déclaré M. Pierre Fréchette, président du Conseil de l'ACMG.

    Une industrie productrice d'économies

    Rappelons que la Politique du médicament mise de l'avant par le ministre
de la Santé et des Services sociaux du Québec en 1995 a entraîné l'entrée en
vigueur, l'automne dernier d'une nouvelle législation qui prévoit, entre
autres dispositions, un Code des pratiques de marketing et une réduction
générale des prix de l'ordre de 20 %.
    "Les médicaments génériques sont offerts à des prix inférieurs en moyenne
de 50 % aux médicaments d'origine. Je suis très fier de constater que les
nouveaux efforts consentis par les fabricants ont porté fruits. En plus du
23M$ d'économies directes additionnelles par année, l'échantillon des 30
médicaments les plus vendus retenu pour l'étude démontre que le recours aux
médicaments génériques entraîne des économies indirectes supplémentaires
estimées à près de 60M$. Voici une autre preuve que le meilleur moyen pour le
gouvernement de réaliser de réelles économies dans le système de santé est de
faire davantage appel aux médicaments génériques qui sont de moins en moins
chers", a souligné M. Fréchette.

    Une étude approfondie et des conclusions probantes

    L'objectif de l'étude était de mesurer les économies directes et
indirectes réalisées à la suite de la baisse des prix des médicaments
génériques. L'étude compare les prix des 30 médicaments génériques les plus
vendus remboursés par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) avant
et après le 1er février 2008. Elle compare également les prix de ces mêmes
médicaments à ceux de leurs équivalents d'origine. On retrouve notamment dans
cette liste des molécules servant, par exemple, au traitement de
l'ostéoporose, de divers problèmes cardiaques ou réduisant le taux de
cholestérol.
    L'industrie du médicament générique joue un rôle vital dans le contrôle
des coûts du système de santé dans l'ensemble du Canada. Au Québec, les
médicaments génériques servent à exécuter 50 % de toutes les prescriptions,
mais ne comptent que pour 22 % des 20MM$ dépensés chaque année en médicaments
d'ordonnance. Aux Etats-Unis, les médicaments génériques servent à exécuter 67
% des prescriptions. Une augmentation du pourcentage canadien d'utilisation
des médicaments génériques au niveau de celui des Etats-Unis représenterait
des économies supplémentaires de 750M$ dès la première année. "L'étude rendue
publique ce matin établit, une fois de plus, que nous avons tous à gagner
d'une plus grande utilisation des médicaments génériques dans l'exécution des
prescriptions au Canada", a conclu Pierre Fréchette.

    Au sujet de l'Association canadienne des médicaments génériques

    L'Association canadienne du médicament générique représente l'industrie
canadienne du médicament générique - un groupe dynamique de sociétés qui se
spécialisent dans la fabrication de médicaments génériques de qualité et à
prix abordable et dans la réalisation des essais cliniques requis par le
gouvernement pour obtenir l'approbation des génériques. Au Québec seulement,
l'industrie du médicament générique contribue pour près de deux milliards de
dollars à l'économie québécoise, génère plus de 2 300 emplois directs et
indirects et représente des investissements de 35M$ en recherche et
développement.




Renseignements :

Renseignements: Yves Dupré, Directeur exécutif - Québec, Association
canadienne du médicament générique (ACMG), (514) 286-6061, Cell.: (514)
887-1180

Profil de l'entreprise

Association canadienne du médicament générique

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.