Avis médias - Envie de jouer à la cachette? Débusquez les dangers qui se cachent dans votre maison



    
    Chaque année au Canada, plus de 18 000 enfants se blessent gravement avec
    des produits domestiques
    

    TORONTO, le 20 mai /CNW/ - SécuriJeunes Canada donne le coup d'envoi à la
Semaine SécuriJeunes 2009 en dévoilant de nouvelles données étonnantes sur la
sécurité à la maison. Le but de cette semaine est d'encourager les parents à
éliminer les dangers qui peuvent guetter leurs enfants au sein même de leur
maison. Une analyse récente des études effectuées sur les blessures chez les
enfants, menée par SécuriJeunes Canada, révèle que les maisons canadiennes et
québécoises ne sont pas aussi sécuritaires pour les enfants que pourraient le
croire les parents. On présume trop souvent que les produits ou les objets que
nous utilisons régulièrement à la maison sont sécuritaires, mais un grand
nombre d'entre eux peuvent pourtant s'avérer dangereux pour les enfants.
    Entre 1990 et 2007, plus de 1,6 million d'admissions aux urgences ont été
signalées chez les enfants de moins de 19 ans. Au cours des dix dernières
années, près de la moitié de ces cas étaient attribuables à des blessures
causées par des objets domestiques comme les aimants, les meubles, les cordons
de rideaux, les lits superposés, les trampolines et les sièges de bain.
    Le 25 mai 2009, SécuriJeunes Canada fera la lumière sur les risques que
peuvent représenter certains objets domestiques en fonction de l'âge de
l'enfant et proposera des mesures appropriées pour éloigner les dangers de la
maison et garder les enfants en sécurité.

    
    Possibilité d'entrevue le lundi 25 mai 2009

    Denyse Boxell, chef de projet pour SécuriJeunes Canada, un programme
national de prévention des blessures, sera disponible pour discuter des points
suivants:

    -   Les produits en tête de liste sur l'échelle du danger
    -   Les principales blessures pour chaque groupe d'âge et les méthodes de
        prévention
    -   Comment éloigner les dangers de la maison ?
    -   A qui signaler les blessures et où se renseigner sur les rappels de
        produits ?
    

    Dr Dominic Chalut, urgentologue pédiatrique à l'Hôpital de Montréal pour
enfants, pourra également aborder l'impact qu'ont les blessures causées par
les objets domestiques au niveau des services d'urgence.
    Les membres d'une famille seront également disponibles afin de partager
une expérience qu'ils ont eux-mêmes vécue.
    Denyse Boxell, ainsi que la famille, pourra accorder des entrevues à
l'intérieur d'une maison type sur demande.





Renseignements :

Renseignements: Si vous désirez planifier une entrevue ou obtenir plus
de renseignements, veuillez communiquer avec: Natacha Gouveia, Alida Alepian,
Capital-Image, (514) 739-1188, postes 224, 225, ngouveia@capital-image.com,
aalepian@capital-image.com

Profil de l'entreprise

SécuriJeunes Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.