AVIS FAVORABLE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L'EDUCATION SUR LE PROJET DE REGLEMENT MODIFIANT LE REGLEMENT SUR LES AUTORISATIONS D'ENSEIGNER



    QUEBEC, le 26 août /CNW Telbec/ - Le Conseil supérieur de l'éducation est
favorable aux modifications proposées dans le projet de règlement modifiant le
Règlement sur les autorisations d'enseigner. C'est ce qui ressort de l'avis
qu'il a produit à la demande de la ministre de l'Education, du Loisir et du
Sport, conformément à la Loi sur le Conseil supérieur de l'éducation et à
l'article 456 de la Loi sur l'instruction publique.
    Rappelons que c'est en vertu de ce règlement que sont délivrées les
autorisations d'enseigner à l'enseignement primaire et secondaire, y compris à
l'éducation aux adultes et à la formation professionnelle.

    
    Analyse du Conseil

    Le Conseil a examiné le projet de modification au Règlement à la lumière
de certains principes qu'il a déjà proposés, notamment dans son avis sur la
profession enseignante, à savoir :

    - que la formation initiale doit s'inscrire dans le courant de
      professionnalisation qui marque la fonction d'enseignement ici et
      ailleurs;
    - que la formation offerte doit respecter le référentiel des compétences
      du personnel enseignant établi par le ministère de l'Education, du
      Loisir et du Sport;
    - que les voies d'accès et les cheminements de formation à l'enseignement
      doivent être diversifiés et accessibles.

    Modifications proposées

    Les principales modifications proposées ont trait à l'ajout de programmes
universitaires de formation à l'enseignement de deuxième cycle, à la réussite
d'un examen de langue d'enseignement pour les futurs enseignants, à la
possibilité offerte aux enseignantes et aux enseignants formés à l'extérieur
du Québec et du Canada de s'inscrire à un stage de formation pratique
supervisé par une université québécoise et, enfin, à des dispositions liées au
renouvellement des autorisations d'enseigner provisoires.

    Recommandations du Conseil

    Tout d'abord, le Conseil est favorable à la modification ayant pour objet
l'ajout de nouveaux programmes de formation à l'enseignement de deuxième
cycle, réservés aux titulaires d'un baccalauréat dans des disciplines en
situation de pénurie de personnel enseignant lorsque ces titulaires ont déjà
un lien d'emploi avec une commission scolaire ou un établissement
d'enseignement privé. Le Conseil recommande toutefois de s'assurer de la
présence d'un mécanisme continu de suivi et d'évaluation du bien-fondé et de
la pertinence de ces programmes menant à l'obtention d'une maîtrise dans la
mesure où il considère que le baccalauréat en enseignement est et doit
continuer d'être le seuil d'entrée dans la profession enseignante.
    Le Conseil recommande également à la ministre et aux universités de
s'assurer qu'un véritable mécanisme de reconnaissance des acquis sera
accessible dans toutes les régions du Québec afin que les personnes qui le
souhaitent puissent poursuivre leur formation en enseignement en tenant compte
des compétences qu'elles ont déjà acquises.
    Par ailleurs, le Conseil est favorable aux modifications proposées qui ont
trait aux exigences de réussite d'un même examen de langue d'enseignement
comme condition menant à l'exercice de la profession enseignante pour tous les
étudiants et les étudiantes du Québec et ceux de l'extérieur du Québec et du
Canada. Il approuve aussi la possibilité pour les enseignants formés hors
Québec de faire un stage de formation pratique supervisé par une université.
    En outre, le Conseil est favorable à la proposition qui consiste à ajouter
les noms des titulaires d'un baccalauréat en psychologie ou en psychoéducation
à la liste des personnes pouvant bénéficier d'une autorisation d'enseigner
provisoire compte tenu de la pénurie d'enseignants dans le domaine de
l'adaptation scolaire. Par ailleurs, le Conseil est également favorable à la
prolongation des dispositions sur les autorisations d'enseigner provisoires
étant donné qu'elles permettent à des personnes qui ont une formation
disciplinaire dans des secteurs d'enseignement en situation de pénurie de
main-d'oeuvre de poursuivre, à certaines conditions, leur formation tout
en enseignant.
    Enfin, le Conseil est d'accord quant à l'obligation de présenter une
preuve de réussite de cours d'éducation d'un programme de formation à
l'enseignement ou d'un programme d'enseignement en formation professionnelle
comme condition permettant le renouvellement d'une autorisation d'enseigner
provisoire.

    Conclusion

    En conclusion, le Conseil tient à souligner que les modifications
proposées, outre qu'elles respectent les grands principes qui doivent
prévaloir en matière de formation des futurs enseignants, s'inscrivent dans
les orientations gouvernementales et ministérielles, notamment en matière de
qualité de la langue d'enseignement ainsi que d'accueil et d'intégration des
nouveaux arrivants. De plus, il estime que les modifications proposées sont de
nature à répondre à des besoins liés à la conjoncture actuelle en matière de
pénurie de personnel enseignant dans certaines disciplines et dans certaines
régions du Québec.
    Rappelons que le Conseil supérieur de l'éducation a été institué en tant
que lieu de réflexion en vue du développement global de l'éducation à moyen et
à long terme. Il a pour fonctions de collaborer avec la ministre de
l'Education, du Loisir et du Sport et de la conseiller sur toute question
relative à l'éducation.

    N. B. : Vous pouvez consulter le présent avis sur le site Web du Conseil
            supérieur de l'éducation : www.cse.gouv.qc.ca.
    
    -%SU: EDU
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Mme Johanne Méthot, Responsable des communications,
(418) 643-8253 (bureau), (418) 571-1359 (cellulaire)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.