Avis aux médias: Jean-Charles Boisset convie les journalistes à une dégustation au Spoke Club, le 23 octobre 2007. La société Boisset offre son French rabbit en petit format alors que le phénomène des emballages individuels s'étend aux vins vendus dans des contenants novateurs



    TORONTO, le 19 oct. /CNW/ - Les journalistes sont invités à venir
rencontrer Jean-Charles Boisset, président de Boisset, la Famille des Grands
Vins, le mardi 23 octobre. La société Boisset présente ses vins French rabbit
en petits contenants de 250 ml (environ deux verres), le format parfait pour
les soirées où madame veut déguster un Pinot Noir tandis que monsieur préfère
ouvrir un Cabernet Sauvignon ou un Merlot.
    D'abord lancés à Toronto en août 2005, les vins French rabbit sont
maintenant vendus dans sept pays, notamment en France, où les contenants Tetra
Pak pour le vin font fureur. Jean-Charles Boisset expliquera comment les vins
French rabbit en Tetra Pak demeurent à l'avant-garde du phénomène des nouveaux
emballages pratiques pour le vin, une tendance favorisée par l'industrie
vinicole mondiale qui souhaite réduire son bilan carbone et par les
consommateurs qui réclament des contenants plus polyvalents et faciles à
transporter pour leur boisson préférée. Parallèlement, ACNielsen a indiqué que
les emballages individuels constituent actuellement la principale tendance
pour le vin en Amérique du Nord et que leur croissance est de 15 % chaque
année. Le petit French rabbit sera offert en paquet de quatre, en exclusivité
à la LCBO.

    Possibilité de photos : Plus tôt cette année, French rabbit a commandité
son premier prix annuel de mode en invitant des étudiants de l'Academy of Art
University de San Francisco à concevoir des vêtements à partir de l'emballage
de ses vins. Deux des robes primées, que l'on a également pu voir au salon
Paris Prêt-à-porter, seront présentées par des mannequins le jour de la
dégustation.

    Possibilité de photos : M. Boisset remettra également un chèque de
160 000 $ à Wildlife Preservation Canada. Une partie des revenus tirés de la
vente des vins French rabbit par la LCBO a été utilisée pour soutenir le
projet de son Fonds de protection du patrimoine naturel visant à sauver la
pie-grièche migratrice. Ce don porte à 320 000 $ l'aide financière accordée
par la société Boisset pour la réintroduction de ce petit oiseau chanteur et
prédateur en Ontario. Elaine Williams, présidente de Wildlife Preservation
Canada, acceptera le chèque au nom de l'organisme.

    Jean-Charles Boisset sera à Toronto, les 22 et 23 octobre. Il se prêtera
à des interviews au Spoke Club, dans la galerie, de 13 h 30 à 15 h, le mardi
23 octobre 2007. Il est également possible de fixer un rendez-vous à l'avance.

    OU : The Spoke Club, 600, rue King Ouest, Toronto.

    QUAND : Le mardi 23 octobre 2007, de 13 h 30 à 15 h.




Renseignements :

Renseignements: RELATIONS AVEC LES MEDIAS: Danièle Gauvin, Mansfield
Communications Inc., (416) 599-0024 ou (416) 452-4748 (cellulaire),
daniele@mcipr.com

Profil de l'entreprise

BOISSET

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.