Avis aux médias - Logement et itinérance: François Saillant outré du silence des autres partis



    MONTREAL, le 5 mars /CNW Telbec/ - François Saillant, candidat de Québec
solidaire dans le comté de Rosemont et militant impliqué depuis plus de trente
ans dans la lutte pour le droit au logement, est outré de ce qu'il qualifie de
"silence accablant des autres partis politiques sur les enjeux d'habitation et
d'itinérance". Il y voit carrément une forme d'opportunisme : "En 2003, alors
que la crise du logement faisait encore les manchettes des médias, il n'y
avait que l'Action démocratique du Québec pour refuser de parler de logement
social. Aujourd'hui, cette préoccupation est totalement absente des
plates-formes électorales du Parti libéral, du Parti québécois, du Parti vert
et évidemment de l'ADQ qui est, au moins, fidèle à elle-même".
    François Saillant croit que les autres partis politiques font bien peu de
cas des 35 000 ménages qui, à travers le Québec, sont sur les listes d'attente
des HLM, dont 24 000 à Montréal seulement.
    Il rappelle qu'en mai 2006, l'ONU avait pourtant semoncé le Canada et les
provinces dont le Québec sur leur laisser-faire dans des domaines aussi
cruciaux que le logement et l'itinérance, en leur demandant expressément de
les considérer comme une "urgence nationale".
    S'appuyant sur la plate-forme nationale de Québec solidaire, François
Saillant appuie la demande des organismes communautaires de Rosemont en faveur
de la réalisation de 1000 logements sociaux dans ce quartier de Montréal.
    Il prend aussi partie en faveur de la réalisation d'une centaine de
logements communautaires à l'ancien hôpital Bellechasse. Ce projet, qui est
sur la table depuis trois ans, est retardé en raison de l'opposition de
certains résidants des rues avoisinantes. François Saillant met en garde
contre cette montée du phénomène "Pas dans ma cour". "Je crois que l'arrivée
de tout nouveau projet doit se faire dans le respect des personnes qui y
demeurent déjà, mais ce respect doit être réciproque. Aucune raison ne
justifie de s'opposer à l'amélioration des conditions de logement et de vie
d'autres personnes et familles qui demeurent déjà dans le quartier et qui ont
elles aussi pleinement droit à la paix et à la sécurité".




Renseignements :

Renseignements: Catherine Beaupré-Laforest, (514) 376-4430; François
Saillant, (cellulaire) (514) 386-1040


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.