Avis aux médias - Les Métallos feront pression sur les députés provinciaux dans le but de trouver des solutions à la crise de l'industrie forestière



    Des travailleurs forestiers s'adresseront à tous les députés provinciaux
    au sujet des exportations de billes et de la politique forestière

    BURNABY, C.-B., le 23 mars /CNW/ - Des membres du Syndicat des Métallos
travaillant dans le secteur forestier en Colombie-Britannique commenceront la
semaine prochaine à exercer des pressions sur les députés de la province, dans
le but de trouver des solutions à la crise qui menace l'industrie première de
la Colombie-Britannique.
    Cette campagne de pression se fonde sur un exposé de position des
Métallos intitulé "The Time to Act is Now: Campaign to Restore the BC Forest
Sector".
    "Notre objectif, d'abord et avant tout, est de nous assurer que nos
représentants élus comprennent le sérieux de la situation qui touche les
collectivités axées sur les ressources forestières, ainsi que son incidence
sur les travailleurs, leurs familles et la vitalité de leurs collectivités", a
déclaré Steve Hunt, directeur du district Ouest du Canada des Métallos.
    "Bien que nous ayons déjà proposé certaines solutions, le but de cette
campagne est de faire comprendre aux députés provinciaux l'urgence de la
situation et de leur demander d'unir leurs voix à la nôtre en réclamant un
débat plus ouvert sur la politique forestière. Actuellement, seuls quelques
membres du gouvernement ainsi qu'un petit nombre de dirigeants d'entreprise
participent à ce débat."
    L'exposé de position du syndicat souligne l'ampleur de la crise,
notamment : l'exportation massive de billes non traitées, qui a contribué à la
fermeture forcée de 39 usines de fabrication depuis 2001; la perte de près de
20 000 emplois directs dans le secteur; l'incertitude croissante au sujet de
l'avenir des régions touchées par l'impact du dendroctone du pin ponderosa; le
sous-financement chronique du secteur, particulièrement dans des segments clés
tels que la production à valeur ajoutée, ainsi que la coupure des liens entre
la récolte du bois et les avantages pour les collectivités.
    "Notre principal problème se situe dans l'exportation incontrôlée des
billes, alors que les scieries locales affirment qu'elles n'en ont pas assez
pour demeurer en activité", a déclaré Bob Matters, président du conseil du
bois des Métallos. "Nous exportons actuellement dix fois plus de billes qu'il
y a dix ans. Nous exportons plus de billes non traitées que depuis la Seconde
Guerre mondiale, et malgré cela, le gouvernement se perd en paroles, sans
apporter de mesures concrètes."
    En outre, les Métallos soulignent l'effroyable bilan en matière de
sécurité des travailleurs du secteur en Colombie-Britannique, que ce soit dans
les forêts, les scieries, ou dans le transport des produits forestiers.
    "Bien que quelques mesures aient été prises en ce qui a trait à la
sécurité, nous publierons également la semaine prochaine un bulletin qui
démontre que des problèmes systémiques, au sein de l'industrie, sont encore la
cause d'accidents et de décès liés au travail", a ajouté M. Hunt.
    Depuis longtemps, c'est avec succès que les membres des Métallos exercent
des pressions sur les gouvernements fédéral et provinciaux. Au cours des dix
dernières années, par exemple, les Métallos, après avoir fait pression sur les
politiciens fédéraux, ont gagné leur cause avec l'adoption du projet de loi
C-45 (aussi connu sous le nom de projet de loi Westray), qui rend les
entreprises, leurs directeurs et leurs cadres criminellement responsables
s'ils sont reconnus coupables d'avoir mis la vie de travailleurs en danger.
    Le syndicat a également dirigé une coalition contre l'entente Harper-Bush
sur le bois d'oeuvre, ainsi qu'un groupe de pression à Victoria, l'an dernier,
qui exhortait le gouvernement à procéder à un examen indépendant de la
sécurité dans le secteur forestier, examen qui est actuellement mené par le
bureau du vérificateur général.





Renseignements :

Renseignements: Scott Lunny, (604) 329-5308


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.