Avis aux médias - Le BAC accueille le sommet de 2009 sur l'exportation de véhicules volés



    
    Combattre le vol organisé de véhicules qui menace notre sécurité
                             Les 6 et 7 mai 2009
    

    OTTAWA, le 4 mai /CNW/ - "Commerce" florissant en Amérique du Nord, le
vol de véhicules ne cesse de prendre de l'ampleur à l'échelle mondiale. Des
gangs du crime organisé expédient régulièrement des véhicules volés à
l'étranger pour financer des opérations ou à des "ateliers de cannibalisation"
qui revendent les pièces moyennant d'énormes profits. Cette implication
croissance du crime organisé dans le vol d'automobiles représente une menace
pour notre sécurité. Le vol d'automobiles permet de financer non seulement le
crime organisé, mais également le terrorisme.
    Le vol d'automobiles coûte aux Canadiens plus de un milliard de dollars
par année, incluant les coûts liés aux services de police, aux services
juridiques, aux services médicaux et autres. En 2007, le vol d'automobiles a
coûté aux assureurs 542 millions de dollars, soit 35 $ par contrat d'assurance
automobile. Le nombre de vols au Canada a chuté de 9 % en 2007, mais le taux
de recouvrement continue de reculer également. La faiblesse du taux de
recouvrement est un solide indicateur de l'activité du crime organisé parce
qu'il signifie que les véhicules sont exportés, découpés en vue de récupérer
les pièces ou reNIVés et vendus à des consommateurs sans méfiance.
    Les 6 et 7 mai, des intervenants clés du secteur de l'application de la
loi, du gouvernement fédéral et de l'industrie de l'assurance du Canada et des
Etats-Unis se rassembleront à Ottawa pour participer au Sommet de 2009 sur
l'exportation de véhicules volés, la 13e assemblée annuelle du North American
Export Committee (NAEC), organisée dans le but de mettre un frein à
l'exportation illicite de véhicules volés. Le Bureau d'assurance du Canada est
l'hôte de cet événement de deux jours qui permet aux délégués de consolider
des alliances et d'échanger de précieuses informations et idées visant à
contenir le vol de véhicules à des fins d'exportation, qui demeure une
activité de base du crime organisé. Une grande variété de conférenciers, de
sujets et de discussions de groupe seront au programme.
    Le sommet aura lieu les mercredi 6 mai et jeudi 7 mai à l'hôtel The
Westin Ottawa (salle Confederation III), 11 Colonel By Drive. Haute en
couleurs, la cérémonie d'ouverture commencera à 8 h 30 avec corps de
cornemuses et porteurs de drapeau, et sera suivie d'un mot de bienvenue de
Richard Dubin, vice-président, Services d'enquête, BAC.
    Pour souligner l'importance qu'accorde le gouvernement du Canada au vol
d'automobiles et à l'implication du crime organisé, l'honorable Rob Nicholson,
ministre de la Justice et Procureur général du Canada, et Andrew Scheer,
député fédéral (Regina-Qu'Appelle), prendront la parole dans le cadre du
sommet. Parmi les autres conférenciers invités, notons Ronald Koziol,
chef-adjoint de la Section des crimes violents/vols d'envergure de la Division
des enquêtes criminelles du FBI; Bob Cullen, GRC - Equipe nationale des
enquêtes portuaires, Ports d'Halifax; et Jim Spiller, président, NAEC,
National Vehicle Service. Tous les médias sont invités.

    Le North American Export Committee a été établi en 1995 par des
représentants du Canada et des Etats-Unis en vue d'explorer des moyens
d'améliorer les méthodes de déclaration, d'analyse et d'interdiction liées aux
exportations. Le Mexique en est devenu membre depuis. Le NAEC a comme objectif
de concevoir un programme d'exportation fondé sur les pratiques exemplaires
pouvant être mises en oeuvre dans tous les ports d'Amérique du Nord. Les
dispositions du modèle comprennent : déclaration électronique de tous les
véhicules exportés; réponse rapide et efficace aux messages révélant un
problème; mise en application; et balayage électronique des conteneurs sans
intrusion.

    Le Bureau d'assurance du Canada est l'association sectorielle nationale
qui représente les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et
entreprise du Canada. Ses sociétés membres représentent près de 95 % du marché
de l'assurance de dommages au Canada. Le secteur de l'assurance de dommages
emploie plus de 110 000 Canadiens, paie des impôts de plus de 6 milliards de
dollars aux gouvernements fédéral, provinciaux et municipaux et gère en tout
des primes de 38 milliards de dollars. Pour lire les communiqués de presse et
d'autres informations, veuillez parcourir la section Centre des médias du site
Web du BAC à l'adresse www.ibc.ca.




Renseignements :

Renseignements: ou pour confirmer votre participation au sommet,
veuillez communiquer avec: Alexandre Royer, au (514) 288-1563 poste 232


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.