Avis aux médias - Ce financement est absurde et dangereux, disent des spécialistes de la santé à M. Harper



    OTTAWA, le 23 janv. /CNW Telbec/ - Dans une lettre bien sentie envoyée
aujourd'hui au Premier ministre Harper, des spécialistes de la santé accusent
le gouvernement du Canada de financer la censure et la distorsion des données
scientifiques.
    Les spécialistes - de l'Université Laval et d'autres universités au
Canada - demandent au Premier ministre de mettre fin au financement de
l'Institut du chrysotile (anciennement l'Institut de l'amiante) dans son
budget du 27 janvier prochain.
    "L'Institut censure les données des plus grandes autorités mondiales en
matière de santé, il déforme leurs points de vue et affirme des absurdités,
par exemple que l'amiante chrysotile disparaît et devient inoffensif une fois
mélangé avec du ciment, explique le Dr Colin Soskolne, professeur
d'épidémiologie à l'Université de l'Alberta. Ce n'est pas de la science; c'est
absurde et c'est dangereux."
    "Que le fédéral finance une telle perversion des données scientifiques
entache la réputation de la communauté scientifique et de la population
canadienne, ajoute le Dr Tim Takaro, professeur agrégé à la faculté des
sciences de la santé, USF. Mais le plus important, c'est que cette information
erronée met en péril la vie des gens. Cela est totalement contraire à
l'éthique et cela doit cesser."
    "Ces 25 dernières années, le fédéral a donné plus de 20 millions $ en
aide à la moribonde industrie de l'amiante au Québec, complète Kathleen Ruff,
Conseillère senior en droits de la personne auprès de l'Institut Rideau. Plus
de 90 % des travailleurs ont perdu leur emploi; les quelque 550 travailleurs
restants travaillent à temps partiel et leur salaire a été réduit ; en 2007 la
société minière du chrysotile a demandé la protection de la loi sur les
faillites. Le temps est venu de cesser ce gaspillage de fonds publics qui est
contraire à l'éthique. Le gouvernement devrait plutôt offrir aux derniers
travailleurs de l'amiante et à leurs collectivités une aide à la transition."

    S'il vous plaît contacter Kathleen Ruff kruff@bulkley.net pour une copie
de la lettre.




Renseignements :

Renseignements: Dr Colin Soskolne, (780) 492-6013,
Colin.Soskolne@ualberta.ca; Dr Tim Takaro, (778) 782-7186, ttakaro@sfu.ca;
Kathleen Ruff, (250) 847-1848, kruff@bulkley.net

Profil de l'entreprise

INSTITUT RIDEAU D'AFFAIRES INTERNATIONALES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.