Avis aux médias - Au lieu de chercher à faire un bon coup, certains journalistes craignent les coups



    OTTAWA, le 31 oct. /CNW Telbec/ - Reconnaissant que l'édification de
démocraties nécessite la libre circulation de l'information et la liberté de
la presse, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI)
organise une table ronde spéciale intitulée Le quatrième pouvoir : la presse
et le développement démocratique. Lors de cet événement, une discussion aura
lieu entre des journalistes provenant de pays en développement qui ont dû
composer avec l'apartheid, la tyrannie, la censure et la corruption. La table
ronde fait partie des Conférences du CRDI qui, en 2007-2008, examinent le défi
que représente le façonnement des institutions démocratiques dans les pays en
développement. Cet événement aura lieu au nouveau siège social du CRDI situé
au 150, rue Kent (à l'intersection de la rue Albert), le 2 novembre de 13 h à
15 h, dans l'auditorium au 8e étage.
    Venez entendre Humaira Habib, responsable d'une radio communautaire pour
femmes en Afghanistan, Alejandra Matus, journaliste d'enquête au Chili,
Hossein Derakhshan, pionnier du blogage en Iran et Mathatha Tsedu, rédacteur
en chef d'un journal en Afrique du Sud, nous faire part de leur expérience et
explorer le rôle des médias dans l'édification des démocraties. Le dialogue
sera animé par Allan Thompson, professeur de journalisme à l'Université
Carleton qui a dirigé la publication de l'ouvrage The Media and the Rwanda
Genocide. Des services d'interprétation simultanée vers l'anglais et vers le
français seront offerts.
    Les Conférences du CRDI constituent une tribune où des sommités mondiales
exposent des points de vue inédits sur des questions de justice sociale et de
développement international. Y ont déjà participé Amartya Sen, lauréat d'un
prix Nobel, le professeur M.S. Swaminathan, le père de la Révolution verte de
l'Inde, et Rory Stewart, ancien diplomate britannique. Parmi les prochains
conférenciers, on retrouve Ricardo Lagos, l'ancien président du Chili, John
Githongo, activiste anticorruption du Kenya, et Maureen O'Neil, la présidente
du CRDI.
    Les médias sont invités. Les places sont toutefois limitées, et les
journalistes sont priés de s'inscrire en appelant Isabelle Bourgeault-Tassé,
au 613-236-6163, poste 2343.
    Pour de plus amples renseignements sur les Conférences du CRDI,
rendez-vous à : www.crdi.ca/conferencesducrdi-quatriemepouvoir

    A propos du CRDI

    Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), une
société d'Etat canadienne, est l'un des chefs de file à l'échelle mondiale de
la production et de l'application de nouvelles connaissances pour relever les
défis du développement international. Depuis plus de 35 ans, le CRDI collabore
étroitement avec les chercheurs des pays en développement et les appuie dans
leur quête de moyens de créer des sociétés en meilleure santé, plus équitables
et plus prospères.




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Bourgeault-Tassé, (613) 816-7620,
ibourgeault-tasse@idrc.ca

Profil de l'entreprise

Centre de recherches pour le développement international

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.