Avis aux entrepreneurs : cet été, laissez votre Blackberry à la maison! - Les résultats du sondage national sur la santé de Desjardins Sécurité financière (DSF) montrent que les entrepreneurs devraient mieux prendre soin de leur santé mentale



    LEVIS, QC, le 17 juin /CNW Telbec/ - A l'approche du jour le plus long de
l'année, les résultats du sondage national sur la santé de DSF montrent qu'un
plus grand nombre d'entrepreneurs devraient éteindre leur blackberry et faire
de la relaxation une priorité cet été, pour le bien de leur santé physique et
mentale.
    On a demandé aux entrepreneurs qui ont participé au sondage de noter leur
niveau de sécurité financière courant, de santé physique et mentale et de
stress par rapport à l'année dernière. Près de 92 pourcent ont répondu qu'ils
étaient financièrement stables et 77 pourcent ont déclaré être en bonne santé
physique et mentale. Mais, en ce qui concerne le niveau de stress, 31 pourcent
ont dit qu'il avait augmenté.
    Pour Barb Sawyers, une mère seule de deux enfants qui dirige une
entreprise de communications depuis plus de 15 ans, la principale source
quotidienne de stress est de trouver un juste équilibre entre les demandes de
la famille et celles des clients. "Avant, le travail ralentissait en juillet
et décembre, mais ce n'est plus le cas. Dans un monde branché
électroniquement, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, il n'y a plus une minute de
répit," de dire Sawyers.
    Son expérience n'est pas isolée puisque 78 pourcent des entrepreneurs qui
ont participé au sondage ont dit être allé au travail, en moyenne sept fois
l'année dernière, alors qu'ils étaient malades ou épuisés, le plus souvent
pour respecter les échéances ou par sens du devoir.
    "Bien qu'il soit normal que les entrepreneurs se sentent responsables de
leur entreprise, de leur famille et dans certains cas, de leurs employés,
cette responsabilité a souvent des répercussions néfastes sur leur santé
physique et mentale," explique le docteur Steven J. Klein, psychologue
clinicien et chef de la direction de Multi-Health Systems. "En tant que chef
d'entreprise, je comprends très bien à quel point il est facile de faire du
travail sa priorité numéro un. Mais lorsqu'on est en vacances, il est
important d'éteindre son blackberry et d'avoir du bon temps !"

    Lien perçu entre le stress et certaines maladies comme la dépression

    La perception que le stress augmente est également reliée aux maladies
futures. Lorsqu'on a demandé aux entrepreneurs s'ils pensaient qu'ils seraient
touchés un jour par la maladie mentale comme la dépression, l'anxiété ou
l'épuisement professionnel, ceux qui avaient répondu que leur niveau de stress
avait diminué l'année dernière ou était resté le même, ont dit que non. Mais,
parmi les personnes dont le niveau de stress avait augmenté, 42 pourcent
estimaient qu'elles pourraient sombrer dans la dépression, 37 pourcent
pensaient qu'elles pourraient souffrir d'anxiété et 65 pourcent d'épuisement
professionnel.
    "Il est vital pour le succès de mon entreprise que je prévoie des
mini-pauses et des vacances plus longues," explique Sawyers. "Non seulement,
cela soulage du stress et me permet d'être avec ma famille, mais cela me
permet aussi de faire le vide dans mon esprit et j'ai de meilleures idées
quand je retourne au travail. C'est une situation gagnante pour tout le monde,
pour moi, mes enfants et mes clients."
    Toutefois, les répondants étaient disposés à faire d'importants compromis
pour améliorer leur équilibre travail-vie personnelle. Par exemple,
65 pourcent des entrepreneurs étaient prêts à accepter une baisse de salaire
et travailler moins d'heures et 72 pourcent étaient disposés à refuser des
responsabilités supplémentaires pour garder un équilibre travail-vie
personnelle viable.
    "Comme tous les travailleurs, les entrepreneurs doivent prendre leur vie
personnelle en main pour se maintenir en bonne santé physique et mentale. Ils
doivent également s'offrir des conditions d'emploi propices à leur santé et
favorisant l'équilibre entre leur travail et leur vie personnelle, fait
remarquer Marie-Josée Labelle, MBA, directrice, Communication marketing,
Assurance pour les particuliers, Desjardins Sécurité financière. Vacances
fermes à l'agenda, avec bagages allégés du Blackberry et tranquillité d'esprit
incluse, voilà une formule d'évasion que les entrepreneurs méritent autant que
tous et qu'ils doivent s'accorder pour répondre aux exigences particulières de
leur vie professionnelle."

    A propos du sondage

    Le sondage a été réalisé par SOM Recherches et sondages pour le compte de
Desjardins Sécurité financière entre le 7 février et le 10 mars 2008. Au
total, 1 594 entrevues ont été menées auprès d'un échantillon représentatif
d'adultes canadiens. Le plan d'échantillonnage fournit des estimations
proportionnelles comportant une marge d'erreur maximale de 2,6 % et un niveau
de confiance de 95 % (19 fois sur 20). Les données ont été pondérées de façon
à refléter la répartition exacte de la population canadienne par régions,
sexes et groupes d'âge établie par le Recensement de 2006 de Statistique
Canada. Pour en apprendre davantage sur les résultats du sondage et
l'engagement de Desjardins Sécurité financière en santé mentale, visitez le
site www.a-votre-sante.ca

    A propos de Desjardins Sécurité financière

    Desjardins Sécurité financière est une composante du Mouvement des
caisses Desjardins, le groupe financier intégré de nature coopérative le plus
important au Canada. Spécialisée en assurance vie, en assurance santé et en
épargne-retraite, tant individuelles que collectives, Desjardins Sécurité
financière, sur qui plus de 5 millions de Canadiens comptent chaque jour pour
assurer leur sécurité financière, emploie près de 3 900 personnes. Elle gère
et administre un actif de plus de 22 milliards de dollars. La Compagnie a des
bureaux dans plusieurs villes du pays dont Vancouver, Calgary, Winnipeg,
Toronto, Ottawa, Montréal, Québec, Lévis, Halifax et St. John's. Pour plus
d'informations, consultez le site Internet à l'adresse
www.desjardinssecuritefinanciere.com




Renseignements :

Renseignements: Christiane Côté, Conseillère en communications, (418)
838-7800, poste 7797, Sans frais: 1 877 828-7800, poste 7797,
christiane.cote@dsf.ca; Salle de presse virtuelle:
http://www.desjardinssecuritefinanciere.com/presse


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.