Avertissement de smog - La Ville de Montréal demande aux citoyens de réduire leur utilisation des poêles au bois et des foyers



    MONTREAL, le 12 janv. /CNW Telbec/ - M. Alan DeSousa, membre du comité
exécutif de la Ville de Montréal responsable du développement durable et du
développement économique, a lancé un appel aujourd'hui auprès des Montréalais
et Montréalaises pour réduire leur utilisation des poêles au bois et des
foyers. Cet appel est lancé suite à un avertissement de smog émis pour la
grande région métropolitaine depuis le 10 janvier.
    "Au cours de la fin de semaine, les mesures effectuées aux différentes
stations d'échantillonnage du réseau de surveillance montréalais démontraient
clairement que la qualité de l'air dans les secteurs où il y a une forte
concentration de poêles au bois et de foyers était mauvaise, alors que la
qualité de l'air dans la région du centre-ville était plus acceptable. La
Ville de Montréal demande donc aux citoyens de réduire l'utilisation de leur
appareil de combustion au bois pendant que l'avertissement de smog est en
vigueur pour la région de Montréal, à moins que ce ne soit la seule source de
chauffage disponible", a déclaré M. DeSousa.
    Avec près de 100 000 ménages qui utilisent des systèmes de combustion du
bois sur l'île de Montréal, le chauffage au bois résidentiel représente une
des principales sources d'émission de particules fines qui contribuent à la
formation du smog hivernal. La fumée qui se dégage de cette combustion
renferme des matières toxiques qui peuvent polluer tant l'intérieur que
l'extérieur des résidences et avoir des conséquences néfastes sur la santé. Le
smog hivernal se définit par des concentrations de particules fines très
élevées dans l'air ambiant. Celles-ci s'accumulent lors de conditions
météorologiques particulières tels que des températures très froides, des
vents faibles et des inversions de température qui ont pour effet de retenir
les polluants près du sol pendant plusieurs heures.
    M. DeSousa a tenu à souligner que depuis plusieurs années, la Ville de
Montréal participe avec ses partenaires - la Direction de santé publique de
l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et l'Association
pulmonaire du Québec -, à la sensibilisation du public sur les effets causés
par le chauffage au bois et les bonnes pratiques à utiliser.
    Rappelons que la concentration de particules fines émise par le
fonctionnement d'un poêle à bois durant une période de 9 heures correspond à
l'émission d'un véhicule automobile de taille intermédiaire pendant une année
ou 18 000 km.




Renseignements :

Renseignements: Valérie De Gagné, relations avec les médias, (514)
872-6013; Source: Darren Becker, cabinet du maire et du comité exécutif, (514)
872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.