Avenir du régime forestier - Le SFPQ propose de confier l'exploitation et le développement de la forêt aux régions



    QUEBEC, le 23 oct. /CNW Telbec/ - De passage devant les membres de la
Commission de l'économie et du travail dans le cadre de la consultation sur
l'avenir du régime forestier, la présidente générale du Syndicat de la
fonction publique (SFPQ), Lucie Martineau, a invité le gouvernement à confier
le développement et l'exploitation de la forêt aux intervenants régionaux.
Parallèlement, le SFPQ souhaite également que le gouvernement renforce les
fonctions de planification, de suivi et de contrôle assumées par le ministère
des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF), et ce, en concertation avec
les autorités régionales. Pour ce faire, le ministère devrait pouvoir compter
sur des effectifs en quantité suffisante, ce qui lui permettrait notamment de
déconcentrer une partie plus importante de ses activités en région.
    Pour Lucie Martineau, la position du SFPQ se veut rassembleuse et devrait
rallier une majorité des intervenants de la forêt. "Notre proposition
constitue ni plus ni moins une petite révolution dans la façon de gérer la
forêt québécoise. En effet, nous proposons de confier aux Conférences
régionales des élus (CRE) améliorées et imputables les activités
d'exploitation, de développement et de reboisement de la forêt actuellement
confiées à l'industrie forestière et de leur permettre ainsi d'en retirer les
pleins bénéfices au profit de la collectivité régionale. Se faisant les CRE,
par l'intermédiaire des Commissions régionales des ressources naturelles et du
territoire (CRRNT), pourraient décider d'opérer elles-mêmes ces tâches ou
encore de les offrir à des entreprises de leur territoire. Elles pourraient
choisir de travailler avec les MRC, de créer une coopérative de travailleurs,
bref, ce serait alors le choix de chacune des régions de voir comment elles
désireraient gérer cette responsabilité".
    Par ailleurs, la leader syndicale a signifié aux parlementaires qu'il est
impératif que le MRNF conserve et intensifie ses fonctions de planification,
de suivi et de contrôle des activités d'exploitation et d'aménagement
forestier, et ce, en assurant une présence plus grande de son personnel sur le
terrain. "Actuellement, les enquêteurs du ministère n'ont pas les budgets pour
sortir et documenter les infractions tandis que le ministère n'a plus les
effectifs nécessaires pour assurer l'inventaire des matières ligneuses non
utilisées. On ne poursuit donc pas les fautifs, pas plus qu'on ne connaît
réellement l'état de la forêt", a expliqué Mme Martineau.
    Le modèle proposé par le SFPQ permettrait de maintenir l'imputabilité du
ministère tout en assurant une amélioration importante de l'intervention
globale faite dans la gestion forestière. Pour ce faire, Lucie Martineau
estime que le secteur forêt du MRNF devrait subir une transformation notable
afin, d'une part, de supporter activement les travaux de planification en
régions et d'autre part, d'assurer le suivi et le contrôle dans les forêts du
Québec. "Ainsi, le gouvernement supporterait les régions dans leur
développement en travaillant de concert avec elles au sein d'équipes terrain
multidisciplinaires. De plus, en ayant une présence accrue sur le terrain, les
fonctionnaires du ministère seraient en mesure de valider véritablement le
respect des droits de coupe octroyés, le respect des normes d'exploitation et
d'aménagement, d'effectuer des travaux de mesurage et d'échantillonnage afin
de valider les travaux de recherche et de développement. Bref, le ministère
pourrait gérer la forêt en temps réel", a conclu la présidente générale du
SFPQ.




Renseignements :

Renseignements: Stéphane Caron, Responsable des relations avec les
médias, (418) 623-2424, poste 338, Cell.: (418) 564-4150

Profil de l'entreprise

Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.