Avenir du Centre hospitalier de Lachine - Les députés libéraux à genoux devant le ministre Couillard



    QUEBEC, le 12 mars /CNW Telbec/ - Le député de Marie-Victorin et
porte-parole du Parti Québécois en matière de santé, Bernard Drainville,
critique l'attitude des députés libéraux qui ont refusé aujourd'hui que
l'Assemblée nationale réitère le statut unique de l'Hôpital de Lachine.
    "C'est quoi cette attitude? En refusant de débattre de la motion
présentée par le Parti Québécois au sujet de l'avenir de l'Hôpital de Lachine,
le dernier hôpital francophone de l'Ouest de l'île de Montréal, les députés
libéraux de Montréal, particulièrement le ministre Philippe Couillard et la
députée de l'Acadie et ministre responsable de la Charte de la langue
française, Christine St-Pierre, prennent des positions et des décisions
contraires à leurs propos et à leurs engagements. Disons-le franchement et
cessons le louvoiement : l'hôpital perdra une fois pour toutes son statut
unique dans l'Ouest de l'île de Montréal, avec une complicité libérale. C'est
absolument inconcevable et inacceptable", a déclaré Bernard Drainville.
    Le député s'en prend au ministre Couillard qui vient de renier la
décision unanime de l'Assemblée nationale prise en juin dernier, à
l'initiative du Parti Québécois, afin que l'Hôpital de Lachine conserve son
statut unique. "Pourquoi veut-il revenir en arrière? Qu'est-ce qui motive le
ministre Couillard à bousiller un geste de l'Assemblée nationale qui visait à
maintenir le droit des francophones de l'Ouest de l'île de Montréal?", se
demande Bernard Drainville.
    En octobre dernier, le ministre Couillard bombait le torse, avec le
député de Marquette, François Ouimet, et affirmait que "les liens avec
l'Université McGill et le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) ne
remettaient aucunement en question le caractère francophone de l'hôpital". "Le
projet sur la table est une intégration pure et simple de l'Hôpital de Lachine
au sein du Centre universitaire de santé McGill, un établissement bilingue.
Ils manquent à leur parole", a accusé Bernard Drainville.
    -%SU: CPN,SAN
    -%RE: 40




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.