Aux arbres citoyens - Le phénomène de la tache goudronneuse est en régression cette année dans plusieurs arrondissements



    MONTREAL, le 21 sept. /CNW Telbec/ - Madame Helen Fotopulos, responsable
de l'environnement, des parcs, des espaces verts et bleus, du mont Royal et de
la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal invite la
population à se mobiliser par des actions concrètes pour lutter contre la
tache goudronneuse.
    "Je suis heureuse de constater que ce phénomène est en régression dans
plusieurs arrondissements. Je souhaite toutefois, encore cette année rappeler
à la population, le rôle qu'elle est invitée à jouer dans la préservation du
couvert sylvestre montréalais. Avec la collaboration de tous, nous gagnerons
encore plus de terrain l'an prochain, dans la guerre contre cette maladie", de
déclarer madame Fotopulos.

    Un problème esthétique

    La tache goudronneuse est une maladie foliaire observée depuis quelques
années en Amérique du Nord. Elle se manifeste par l'apparition de petites
taches noires sur les feuilles de certains arbres d'ornement. La tache
goudronneuse accélère également le processus de perte des feuilles à
l'automne. Toutefois, cette infection menace rarement de façon grave la santé
des arbres atteints. Ce désordre esthétique est le symptôme d'une infection
causée par un champignon de la famille des Rhytismatales.
    Le champignon s'installe alors que les températures printanières sont
fraîches et humides. Les premiers signes de la maladie apparaissent
discrètement et sont généralement peu remarqués : une tâche verdâtre ou jaune
pâle fait son apparition sur les feuilles. Les taches circulaires et
noirâtres, ayant un diamètre d'une dizaine de millimètres, n'arrivent qu'à la
fin de l'été, voir au début de l'automne. Les feuilles infectées laissées au
sol contribueront à la propagation de la maladie au printemps suivant.
    "La diversité des couleurs du paysage automnal est une richesse
extraordinaire qui égaye ce passage obligé vers la saison morte.
Malheureusement, la tache goudronneuse est une maladie qui vient accélérer la
perte des feuilles nous privant ainsi de ce petit plaisir qu'est celui
d'observer les couleurs des feuilles d'automne", d'ajouter madame Fotopulos.

    Une solution toute simple

    "Il existe une solution simple afin de réduire encore l'intensité du
problème l'an prochain : le ramassage et le compostage des feuilles des arbres
atteints. Récupérer les feuilles malades rejoint ainsi un double objectif,
soit la lutte contre le champignon causant la maladie et la récupération de
matières putrescibles", de préciser madame Fotopulos.

    Rappelons qu'à chaque année, au début de l'automne, la Ville de Montréal
met à la disposition de ses citoyens un service de collecte des feuilles
mortes et leur offre en retour près de 2 tonnes de compost. Les citoyens sont
invités à communiquer auprès de leur arrondissement afin de connaître les
modalités de l'opération cueillette des feuilles mortes cette année.




Renseignements :

Renseignements: Philippe Sabourin, chargé de communication, (514)
872-5537; Source: Darren Becker, attaché de presse, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.