Augmentation des coûts de la rue Notre-Dame. Vite, un troisième ministre aux Transports!



    QUEBEC, le 19 févr. /CNW Telbec/ - Les investissements sur le réseau
routier ont quadruplé en moins de 5 ans, passant de 930 M$ à 3 700 M$. Le
transfert des ponts municipaux au MTQ a fait en sorte que le nombre de ponts
sous la responsabilité des ingénieurs du Ministère est passé d'environ 5 000 à
près de 10 000 dont la moitié est en mauvais état. La réponse du gouvernement
à ce surcroît de travail, la nomination d'un deuxième ministre aux Transports,
M. Norm Macmillan. "Quasi aucun ingénieur ou technicien n'a été embauché pour
faire face à la surchauffe" de mentionner le président de l'Association
professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ), l'ingénieur
Michel Gagnon.
    La ministre Julie Boulet blâme ses fonctionnaires quant à l'augmentation
du coût du projet de la modernisation de la rue Notre-Dame qui serait passé de
750 M$ ($ 2006) à 1 500 M$ ($ 2009). "Elle aurait dû dire, "son
fonctionnaire". En effet, il n'y a qu'un seul ingénieur du gouvernement dédié
à ce projet. Presque tout est fait par un consortium de firmes de
génie-conseil" de préciser le président de l'APIGQ.
    L'ingénieur du gouvernement est doublement victime des politiques du
gouvernement Charest. D'abord, en confiant 95 % de ses études aux firmes
privées, il devient dépendant des données fournies par les firmes de
génie-conseil.
    Ensuite, l'ingénieur du MTQ est aussi victime de la "surchauffe" créée
par la politique d'investissements du gouvernement Charest qui consacre près
de 40 % du budget au développement du réseau routier. En 2005-2006,
l'enveloppe consacrée au développement du réseau routier était de 374 M$.
Aujourd'hui elle est près de 1 400 M$. "La loi de l'offre et de la demande, ça
vous dit quelque chose M. Charest?" de demander l'ingénieur Gagnon.
    La ministre des Transports admet qu'il lui manque 200 ingénieurs pour
s'occuper des viaducs au Québec. La réponse de M. Charest a été l'embauche
d'un second ministre aux Transports. "Vite, un troisième ministre aux
Transports pour la rue Notre-Dame" de conclure l'ingénieur Gagnon.

    L'APIGQ est le syndicat qui représente tous les ingénieurs oeuvrant dans
la fonction publique québécoise. Il compte 1100 membres dont la majorité
travaille au MTQ, au MDDEP et à la CSST.




Renseignements :

Renseignements: Madame Chantal Blais, Association professionnelle des
ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ), (418) 683-3633, Télécopie (418)
683-6878, http://www.apigq.qc.ca, lepont@apigq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.