Audiences du BAPE sur le projet minier aurifère de Canadian Malartic: Un projet de développement économique bien ficelé dont l'Abitibi a grandement besoin



    MALARTIC, QC, le 15 avr. /CNW Telbec/ - En audience devant le Bureau
d'audiences publiques sur l'Environnement à Malartic (BAPE), la Fédération des
chambres de commerce du Québec (FCCQ) a invité le Bureau à recommander
l'acceptation du projet, en évitant d'y adjoindre toutes conditions
susceptibles d'en retarder la mise en oeuvre. La FCCQ estime que quel que soit
le rapport sous lequel on le considère, le projet Canadian Malartic représente
un investissement majeur, profitable à la région, créateur de richesse et qui
a l'appui de la population.
    La FCCQ croit que les projets structurants et créateurs de richesse de ce
type établis dans en région doivent être encouragés. Car au-delà de
l'exploitation aurifère, c'est toute la ville de Malartic qui en bénéficie,
grâce notamment, à la construction d'infrastructures tels les maisons
d'enseignement, le centre communautaire, etc. entièrement reconstruits et
financés par Osisko.
    L'investissement prévu de 1024 M$ équivaut environ à la moitié des
dépenses annuelles moyennes en immobilisations totales pour toute la région de
l'Abitibi Témiscamingue, au cours des 10 dernières années (898 M$). Ce projet
créerait 800 directs durant la phase de construction et 465 emplois permanents
par la suite durant l'exploitation.
    "En dépit du tapage médiatique qu'ont entrepris ses détracteurs, le
projet est appuyé par la population locale. Il jouit de l'appui des
représentants élus de la région, du CLD et de la MRC de la Vallée-de-l'Or. Les
chambres de commerce de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or se sont prononcées en
faveur du projet. Enfin, 85 % des répondants se sont dit en faveur du projet
selon un sondage non scientifique effectué par le journal La Frontière. Sur la
base de tous ces appuis et pour l'occasion de développement qu'il représente
pour la région, la FCCQ invite le BAPE à recommander l'acceptation de ce
projet," déclare Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la
FCCQ.
    "A travers le projet Canadian Malartic, Osisko fait maintenant partie des
fleurons de l'entrepreneuriat québécois," conclut Mme Bertrand.

    A propos de la FCCQ

    Grâce à son vaste réseau de 161 chambres de commerce, la Fédération des
chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 40 000 entreprises et
100 000 gens d'affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de
l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. La FCCQ est l'ardent
défenseur des intérêts de ses membres au chapitre des politiques publiques,
favorisant ainsi un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.




Renseignements :

Renseignements: Bruno-Serge Boucher, Fédération des chambres de commerce
du Québec, (514) 844-9571, poste 3240, (514) 717-4101 (cellulaire),
Bruno-serge.boucher@fccq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.