AUCUNE OCCASION D'AVANCEMENT - Sondage : Le manque de possibilités d'avancement, principal motif de démission chez les bons employés



    TORONTO, le 19 janv. /CNW/ - Si le prochain échelon professionnel leur
semble hors de portée, les meilleurs employés peuvent choisir d'aller voir
ailleurs, indique un nouveau sondage. Un tiers (33 %) des cadres interrogés
ont affirmé que les bons employés démissionnent surtout par manque de
possibilités d'avancement. L'insatisfaction par rapport à la direction est la
deuxième raison évoquée le plus souvent, soit par 31 % des répondants.
    Le sondage a été conçu par Robert Half International, la première et la
plus importante entreprise de dotation en personnel au monde spécialisée dans
les professions comptables et financières. Il a été mené par une firme de
sondage indépendante et résulte d'entrevues menées auprès de 100 cadres
dirigeants un peu partout au Canada.
    Lorsqu'on leur a posé la question suivante : "Pourquoi, à votre avis, les
bons employés quittent-ils surtout leur emploi?" Voici les raisons qu'ils ont
données :

    
                                                        2009     2004
                                                       ------   ------
    Peu de possibilités d'avancement .................  33 %     38 %
    Insatisfaction par rapport à la direction ........  31 %     18 %
    Manque de reconnaissance .........................  17 %     25 %
    Salaire et avantages sociaux inadéquats ..........   8 %      8 %
    Démotivation professionnelle .....................   6 %      8 %
    Autre/Ne sait pas ................................   5 %      3 %
                                                       ------   ------
                                                       100 %    100 %
    

    Robert Half a aussi récemment publié les résultats d'un sondage montrant
que le plus grand problème des employeurs est la fidélisation des employés
(http://www.newswire.ca/en/releases/archive/January2009/08/c6024.html).
    "Pour fidéliser les meilleurs employés, il est essentiel de les appuyer
dans l'atteinte de leurs objectifs professionnels", a souligné Michael Gooley,
directeur de la succursale torontoise de Robert Half International. "Les
employés ambitieux qui n'entrevoient aucune possibilité de croissance risquent
d'aller voir ailleurs."
    M. Gooley a ajouté : "Si la conjoncture actuelle limite la possibilité
d'offrir une promotion, les gestionnaires peuvent envisager de récompenser les
employés les plus prometteurs en leur proposant des possibilités de
perfectionnement ou des projets qui les aideront à rehausser leurs
compétences."
    En général, lorsqu'un employé cherche un nouvel emploi, on peut observer
certains signes avant-coureurs. Robert Half conseille aux superviseurs d'être
à l'affût des cinq signes suivants :

    
    1.  Changement d'attitude marqué. Un membre du personnel d'ordinaire
        enthousiaste semble renfermé et indifférent. En plus d'examiner le
        rendement de cette personne, tentez de repérer les changements
        d'attitude par rapport au reste de l'équipe.
    2.  Pauses-repas prolongées et absences fréquentes. Cela peut indiquer
        que l'employé en profite pour passer des entrevues d'emploi, ou
        encore que la personne est démotivée par son travail.
    3.  Projets remis en retard et multiplication du nombre d'erreurs. Il
        arrive à tout le monde de remettre un travail en retard de temps à
        autre, mais les employés apathiques en font une habitude qui peut
        nuire à l'efficacité du service ou de l'entreprise au complet. De
        nombreuses erreurs de la part d'un employé autrefois consciencieux
        sont un signe de désengagement et peuvent indiquer un manque
        d'intérêt et un départ imminent.
    4.  Tenue vestimentaire plus professionnelle. Un employé qui se présente
        au travail en complet ou en tailleur alors que la politique
        vestimentaire de l'entreprise préconise une tenue décontractée se
        rend peut-être dans d'autres entreprises pour passer des entrevues.
    5.  Baisse de productivité. Une baisse de rendement ou de la qualité du
        travail produit et de plus en plus d'oublis par rapport aux
        échéances, aux réunions et aux rendez-vous peuvent indiquer que
        l'employé se détache graduellement de son emploi.
    

    Robert Half International compte plus de 360 bureaux de dotation en
personnel dans le monde et propose des services de recherche d'emploi en ligne
à l'adresse www.rhi.com.





Renseignements :

Renseignements: Kristie Perrotte, (416) 350-2330,
kristie.perrotte@rhi.com

Profil de l'entreprise

Robert Half International (Canada)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.