Au Québec, les villes de petite et moyenne tailles sont durement touchées par la dégringolade du secteur manufacturier



    www.conferenceboard.ca

    OTTAWA, le 25 juin /CNW Telbec/ - Dans sa Note de conjoncture
métropolitaine de l'été 2008, Le Conference Board du Canada prévoit
qu'Abbotsford, en Colombie-Britannique, affichera cette année la plus forte
croissance économique parmi les petites et moyennes régions métropolitaines de
recensement (RMR) du Canada, mais qu'en raison du ralentissement général de
l'économie canadienne, la plupart des RMR devront s'attendre à une croissance
réduite cette année.
    C'est la première fois que le Conference Board regroupe et classe dans
une note de conjoncture distincte 14 petites et moyennes RMR. Dans les notes
précédentes, ces RMR étaient comprises au sein de RMR canadiennes de plus
grande taille.
    "Les déboires actuels du secteur manufacturier freinent la croissance
économique des petites et moyennes RMR du Canada, explique Maxim Armstrong,
économiste. A part Abbotsford, Trois-Rivières et Saint John sont les seules
villes qui peuvent s'attendre à enregistrer un taux d'expansion économique
supérieur à 2 p. 100."
    Après une croissance modeste de 2,7 p. 100 l'an dernier, le produit
intérieur brut (PIB) réel d'Abbotsford ne devrait s'accroître que de
2,5 p. 100 en 2008. L'économie de la RMR sera entravée par la faible
production dans l'industrie de la transformation du bois, et ce, même si on
prévoit que l'activité dans le domaine de la construction non résidentielle
restera vigoureuse.
    La détérioration du secteur manufacturier, en particulier de l'industrie
du papier, demeure une source de préoccupation à Trois-Rivières, mais la
région accueillera divers projets d'infrastructure du gouvernement provincial
qui lui garantiront une croissance de 2,3 p. 100.
    Le recul de la production manufacturière causé par un dollar canadien
élevé et une économie américaine léthargique limitera la croissance à
Sherbrooke également. Dans cette région, la faible activité manufacturière
dans les industries des pièces d'automobiles et des produits de plastique sera
compensée par la vigueur de la construction et la solide croissance dans
l'industrie des services. Selon nos prévisions, la croissance du PIB de
Sherbrooke atteindra 1,8 p. 100 en 2008.
    L'économie de Saguenay profitera de la demande robuste d'aluminium, ainsi
que des travaux menés dans le cadre d'importants projets de construction. La
RMR devrait voir son PIB croître de 1,2 p. 100 cette année, taux qui
s'établissait à 1 p. 100 en 2007.
    La Note de conjoncture métropolitaine, publication trimestrielle, donne
nos prévisions économiques pour 27 RMR canadiennes, leur province et le
Canada. Une fois par an, le Centre des études municipales du Conference Board
publiera des prévisions concernant de petites et moyennes RMR du Canada.




Renseignements :

Renseignements: Brent Dowdall, Relations avec les médias, (613)
526-3090, poste 448, corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.