Au Québec, 100 000 aînés souffrent d'anxiété et de dépression - Coup d'envoi du programme de sensibilisation Agir à tout âge

MONTRÉAL, le 23 janv. 2012 /CNW Telbec/ - La Fondation des maladies mentales lançait officiellement aujourd'hui Agir à tout âge, son nouveau programme de sensibilisation à l'anxiété et à la dépression chez les aînés, ainsi que les outils de sensibilisation développés sous le concept Apprenez à lire entre les lignes. L'événement s'est déroulé en présence de son président-fondateur, Dr Yves Lamontagne, et de la ministre responsable des Aînés, madame Marguerite Blais. D'ici 2014, près de 18 000 aînés, proches aidants, intervenants et professionnels de la santé bénéficieront du programme Agir à tout âge et seront mieux informés et outillés pour lutter contre la dépression chez les aînés.

Au Québec, environ 100 000 personnes de 65 ans et plus vivant à domicile souffrent de troubles anxieux ou de troubles de l'humeur, comme la dépression. « Cette situation est préoccupante lorsqu'on sait que la dépression est la cause principale du suicide et qu'au Québec, 10 aînés se suicident par mois. Il était impératif de prendre action afin de les aider », a affirmé M. Jean-Luc Taschereau, président de la Fondation des maladies mentales. « Le programme Agir à tout âge a été développé et sera déployé grâce au soutien financier du ministère de la Famille et des Aînés. Il a également été réalisé en étroite collaboration avec des experts du milieu. Nous tenons à remercier chaleureusement tous nos partenaires pour leur implication dans ce programme essentiel pour le Québec. »

Le programme Agir à tout âge vise à briser les mythes et les tabous entourant la maladie mentale chez les aînés, à informer les aînés et les proches aidants sur les symptômes et les actions à prendre ainsi qu'à favoriser un dépistage précoce et une intervention appropriée par les intervenants et les professionnels de la santé. À ce jour, plus de 2 000 personnes ont déjà été sensibilisées par l'entremise des activités qui ont été offertes dans le cadre du programme. Plusieurs milliers de personnes ont également pu obtenir de l'information sur les maladies mentales en consultant le site Web de la Fondation.

Apprendre à lire entre les lignes
« Par peur d'être jugés ou de déranger leurs proches, la majorité des aînés touchés par la maladie mentale ne demandent pas l'aide dont ils ont besoin pour surmonter leur détresse psychologique », a souligné Mme Lucie Brais, directrice des programmes adultes à la Fondation des maladies mentales. Agir à tout âge leur permet d'être mieux informés sur l'anxiété et la dépression et les incite à en parler à une personne de confiance. La signature Apprenez à lire entre les lignes de nos outils de sensibilisation que nous vous dévoilons aujourd'hui, a pour objectif de rappeler l'importance d'aller au-delà des mots afin de dépister la souffrance des aînés, souvent cachée. »

Au cours des prochaines années, l'équipe de formatrices du programme Agir à tout âge présentera des conférences et des formations gratuites dans les résidences pour personnes retraitées, les associations et centres communautaires et les organismes du réseau de la santé à travers le Québec. Afin d'optimiser les objectifs visés par son programme, la Fondation entend également organiser des conférences publiques et rendre disponibles sur son site Web ses outils de sensibilisation.

« Plusieurs facteurs peuvent exposer les aînés à des problèmes de stress, d'anxiété et de dépression. Le programme de sensibilisation Agir à tout âge veut prévenir et contrer cette détresse psychologique. En brisant les mythes et les tabous entourant la présence de symptômes d'une maladie mentale, nous faisons un pas de plus pour que les aînés touchés en parlent, consultent et apprennent où se diriger pour obtenir de l'aide. Le gouvernement du Québec est heureux de compter sur des partenaires de qualité comme la Fondation des maladies mentales pour voir au mieux-être des aînés et  des gens qui les soutiennent », a mentionné la ministre Blais.

30 ans d'entraide : des actions concrètes au sein de la société
« Je suis heureux et fier de constater que la Fondation, qui était à l'origine axée sur la recherche en santé mentale, pose dorénavant des actions concrètes au sein de la société, au moyen de ses trois programmes de sensibilisation à la maladie mentale qui rejoignent les jeunes dans les écoles secondaires, les adultes en milieu de travail et maintenant les aînés », a rappelé Dr Yves Lamontagne, président-fondateur de la Fondation des maladies mentales et figure bien connue dans le milieu de la santé et dans les médias.

À propos de la Fondation des maladies mentales
Fondée en 1980 par le Dr Yves Lamontagne, la Fondation des maladies mentales a pour mission la prévention des maladies mentales dans le but de réduire la souffrance des personnes atteintes et celle de leurs proches, en mobilisant les individus et la société. Pour plus de renseignements sur la Fondation, les maladies mentales et les ressources disponibles, veuillez visiter le site de la Fondation à l'adresse suivante : www.fondationdesmaladiesmentales.org.

SOURCE FONDATION DES MALADIES MENTALES

Renseignements :

et entrevues : 
Sophie Barbeau
Fondation des maladies mentales
514-529-5354 poste 229
sbarbeau@fondationdesmaladiesmentales.org

Profil de l'entreprise

FONDATION DES MALADIES MENTALES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.