Au-delà de l'esthétisme, les pelouses en milieu urbain jouent un rôle important dans l'amélioration de la qualité de vie et de l'environnement



    SAINT-HYACINTHE, QC, le 5 juin /CNW Telbec/ - Les pelouses occupent une
place importante dans les espaces verts urbains et dans la culture des nord
américains. Elles se retrouvent dans différents milieux (urbains et ruraux) et
pour des usages variés. Elles sont entre autres utilisées pour l'aménagement
des terrains résidentiels, municipaux, sportifs et commerciaux. On les
retrouve également dans l'aménagement des cimetières, des abords routiers et
des aéroports, en agriculture pour la création de voies d'eau engazonnée afin
de limiter le ruissellement, dans l'aménagement de tranchées drainantes et
près des bassins d'eau d'épuration. Les pelouses sont également très utilisées
sur les terrains en pente afin d'empêcher l'érosion des sols.
    La présence de pelouses en milieu urbain est souvent attribuée au désir
des citadins d'avoir simplement un beau tapis vert devant leur propriété.
Pourtant, la pelouse apporte plusieurs bienfaits tant au niveau de
l'environnement, de la santé des citadins qu'au niveau récréatif.

    Purification de l'air

    En milieu urbain, l'air contient des particules de poussières et des
polluants qui réduisent la qualité de l'air que nous respirons. Les pelouses
retiennent jusqu'à 12 millions de tonnes de fumée et de poussières provenant
de l'atmosphère. Une pelouse d'environ 230 m2 par le processus de la
photosynthèse produit assez d'oxygène pour une famille de 4 personnes pour une
année. De plus, 0,4 hectare de pelouse séquestre une tonne de dioxyde de
carbone (CO2) et absorbe des centaines de kilogrammes de bioxyde de soufre
(SO2) par année.
    Les pelouses améliorent également la qualité de l'air en limitant
l'implantation de certaines mauvaises herbes telle que la petite herbe à poux
(Ambrosia artemisiifolia), laquelle cause de sérieux problèmes d'allergies et
qui s'implante sur les surfaces mal entretenues et les terrains vagues.

    Réduction de la température ambiante

    Avec le développement urbain et la construction de maisons et d'édifices,
la température de nos villes tend à augmenter causant des périodes de chaleur
intense durant l'été et par ce fait, des problèmes de santé chez plusieurs
groupes de personnes plus sensibles (ex. : jeunes enfants et personnes âgées).
Il est depuis longtemps reconnu que les végétaux en milieu urbain contribuent
à réduire la température ambiante soit en procurant de l'ombrage ou par leur
processus d'évapotranspiration (quantité d'eau libérée dans l'atmosphère par
évaporation et par transpiration des plantes). Il en est de même pour les
pelouses qui grâce à ce processus rejettent des milliers de litres d'eau dans
l'atmosphère. Comparativement à des zones pavées (trottoir et aire de
stationnement), la température peut être jusqu'à 14degrees C plus basse à la
surface d'une pelouse.

    Conservation de l'eau

    Les pelouses ont une très bonne capacité d'absorption de l'eau soit
6 fois supérieure à celle d'un champ de blé et quatre fois plus qu'un champ de
foin. Aussi, de part son système important de tiges et de racines, la pelouse
contribue à réduire le ruissellement, à retenir les particules de sol et
certains polluants qui pourraient se retrouver dans les cours d'eau. Une
pelouse de pâturin du Kentucky peut recevoir jusqu'à 25 mm d'eau dans un très
court laps de temps sans ruissellement majeur. De plus, les pelouses sont
d'excellents couvre sol pour réduire ou empêcher le phénomène d'érosion (perte
de sol par l'action de l'eau ou du vent).

    Surface sécuritaire

    Les pelouses sont utilisées pour les terrains sportifs et les parcs car
elles procurent une surface de jeux sécuritaire comparativement à d'autres
plantes et aux surfaces synthétiques. Les risques de blessure des joueurs sont
moindres sur les pelouses étant donné leur très bonne adhérence et leur
capacité d'absorber les chocs grâce à une couche importante de matière
organique en surface.
    Vouloir avoir une belle pelouse dense et en santé contribue donc à votre
qualité de vie, à votre environnement immédiat, mais également à celle de
votre municipalité! Adoptez de saines pratiques d'entretien de votre pelouse
et tout le monde en sera gagnant!




Renseignements :

Renseignements: Sophie Rochefort, Ph.D., agr., chargée de projet, FIHOQ;
Linda Bossé, agente de communication et de liaison, FIHOQ, (450) 774-2228

Profil de l'entreprise

Fédération interdisciplinaire de l'horticulture ornementale du Québec (FIHOQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.