Attribution des 18 000 nouvelles places en services de garde éducatifs : Un développement bien ciblé qui permettra d'améliorer la réponse aux besoins des familles dans toutes les régions du Québec



    QUEBEC, le 12 août /CNW Telbec/ - "Nous sommes d'abord très satisfaits de
constater que la majorité des places accordées seront développées dans les
régions où se trouvent les plus grands besoins des jeunes familles, notamment
dans la couronne métropolitaine", de saluer la présidente de l'AQCPE,
Mme Johanne Roy. Les décisions annoncées ce matin par la ministre de la
Famille, Mme Michelle Courchesne, permettront de réaliser un bond appréciable
dans l'offre de places adaptée aux besoins des familles, et ce dans l'ensemble
du Québec. "Nous sommes bien près du taux de couverture requis pour mettre fin
aux listes d'attente et assurer une place à tous les enfants qui en ont
besoin, mais pour y arriver, une autre phase de développement devra suivre dès
2010-2011 pour s'ajuster à la hausse des naissances et compléter le réseau",
rappelle Mme Roy.

    Respect des critères énoncés

    Au moment de l'appel des projets, différentes priorités de développement
avaient été énoncées par la ministre de la Famille, soit : accueil d'enfants
handicapés, intervention en milieu défavorisé, places poupons, flexibilité
(temps partiel, garde atypique), places en milieu de travail et d'étude,
accueil d'enfants issus de familles immigrantes. Nous constatons que le
processus de sélection semble avoir pris en compte ces priorités.
Effectivement, les projets retenus y répondent en grande majorité. Le fait que
68 % des places aient été octroyées au réseau des CPE, installations et milieu
familial, constitue d'ailleurs une reconnaissance gouvernementale de la
qualité et de la capacité des CPE à offrir des services adaptés aux besoins
diversifiés des enfants et de leur famille.

    Des réserves

    Cependant, la proportion de places accordée pour les poupons s'avère
nettement insuffisante compte tenu que la progression significative des
naissances amplifie le problème d'accès pour ce groupe d'âge. Egalement, bien
que Montréal soit la région qui ait reçu le plus grand nombre de places, les
particularités qui s'y concentrent (immigration, milieu de travail,
défavorisation) auraient certes dû justifier l'octroi d'une quantité de places
encore plus importante. L'AQCPE s'engage à travailler avec le ministère de la
Famille pour trouver des solutions à ces deux problématiques.
    Cette reprise du développement dans le réseau des CPE, qui avait été
stoppé pendant deux ans, représente une excellente nouvelle dans
l'amélioration de l'accès aux services de garde éducatifs. La mise en place
par les regroupements régionaux de CPE, au cours de la prochaine année, de
guichets centralisés permettant aux parents de s'inscrire et d'obtenir de
l'information à un seul endroit concourra à améliorer grandement
l'accessibilité au réseau. Ces guichets régionaux permettront également de
recenser les besoins particuliers des familles et ainsi de mieux cibler la
dernière phase de développement qui devra être mise en oeuvre dès 2010.




Renseignements :

Renseignements: Violaine Ouellette, Association québécoise des CPE,
(514) 326-8008 poste 204, (514) 605-7877

Profil de l'entreprise

Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.