Astex accorde à GlaxoSmithKline une licence visant son cytochrome P450



    CAMBRIDGE, Royaume-Uni, le 24 avril /CNW/ - Astex Therapeutics a annoncé
aujourd'hui qu'elle avait accordé à GlaxoSmithKline une licence mondiale non
exclusive visant l'utilisation de sa propriété intellectuelle cytochrome P450.
Conformément aux dispositions de l'accord, GlaxoSmithKline versera des droits
immédiats à Astex en échange d'une licence touchant à l'ensemble d'articles
brevetés et en instance de brevets d'Astex concernant le cytochrome P450. Les
conditions financières et autres détails relatifs à la licence n'ont pas été
dévoilés.
    "Cet accord illustre encore une fois l'engagement d'Astex à autoriser
l'utilisation de sa technologie du cytochrome humain P450 par d'autres
sociétés qui pourraient en tirer parti ou bénéficient déjà de son application
dans leurs activités de découverte et de mise au point de nouveaux médicaments
aux implications métaboliques réduites. Nous nous attendons à ce que
l'application de la recherche pionnière d'Astex, qui a été décrite dans un
article publié dans le magazine Nature and Science, profite à de nombreuses
stratégies de découverte et de développement de médicaments mises sur pied par
des sociétés", a déclaré Leon Bushara, chef de la direction.
    Astex continuera à miser stratégiquement sur son cytochrome P450 protégé
par la propriété intellectuelle. Une licence visant la technologie du
cytochrome humain P450 a été accordée à Pfizer Inc. en 2006, et des licences
non exclusives de la technologie sont disponibles.

    Remarque à l'intention des directeurs de l'information

    Les cytochromes P450 (CYP450) forment le plus important groupe d'enzymes
métabolisant le médicament chez les humains. L'action de ces enzymes provoque
des effets indésirables à une grande quantité de médicaments et de
combinaisons de médicaments mis en marché; les nombreux déboires essuyés par
de nouveaux médicaments à l'étape de la mise au point ont d'ailleurs été
attribués à leur interaction avec cette catégorie d'enzymes. Astex a été le
premier groupe au monde à être en mesure de déterminer la structure
cristalline en trois dimensions d'une enzyme cytochrome humain P450 et possède
plusieurs brevets octroyés au Royaume-Uni, en Europe et aux Etats-Unis, dont :

    GB 2 395 718 B couvrant l'usage de la structure cristalline du cytochrome
humain P450 3A4 accordé le 19 janvier 2005
    EP 1 438 337 B1 couvrant l'usage de la structure cristalline du
cytochrome humain P450 2C9 accordé le 20 septembre 2006
    GB 2 408 509 B couvrant l'usage de la structure cristalline du cytochrome
humain P450 3A4 accordé le 1er novembre 2006
    US 7,148,046 B2 couvrant les cristaux du cytochrome humain P450 3A4
accordé le 12 décembre 2006.

    Les chercheurs d'Astex ont publié des articles sur les structures
cristallines des isoformes humains 2C9 et 3A4 dans la revue scientifique de
renommée mondiale Science and Nature.(1) Les constatations liées à la
connaissance des structures cristallines des cytochromes P450 et de la façon
dont les médicaments se fixent à ces enzymes permettent d'élaborer des
candidats médicaments dotés de meilleures propriétés métabolisant les
médicaments et de réduire ainsi les taux de perte dans la mise au point des
médicaments et de produire des préparations médicamenteuses plus sûres et plus
efficaces.

    A propos d'Astex

    Astex Therapeutics est une société biotechnologique spécialisée dans la
découverte et le développement de nouvelles thérapies à base de petites
molécules. En utilisant sa plate-forme novatrice Pyramid (MC) permettant la
découverte de médicaments basés sur des fragments, Astex a élaboré un ensemble
de quatre médicaments oncologiques ciblant les molécules, dont deux font
actuellement l'objet d'essais cliniques et deux sont en phase de développement
pré-clinique.
    Outre ses programmes de recherche exclusifs, la productivité inouie dont
a fait preuve Astex sur le plan de la découverte de pistes a été appuyée par
de nombreux partenariats conclus avec d'importantes sociétés pharmaceutiques,
telles que Novartis, AstraZeneca et Boehringer Ingelheim.

    (1) Williams et coll. (2004), 'Crystal structures of human cytochrome
P450 3A4 bound to metyrapone and progesterone', Science Magazine, 30 juillet
2004:305 (5684): 683-686
    Williams et coll. (2003) 'Crystal structure of human cytochrome P450 2C9
with bound warfarin', Nature, 24 juillet 2003;424 (6947): 464-8

    Pour obtenir des renseignements complémentaires au sujet d'Astex
Therapeutics, veuillez consulter le site Web de la société à l'adresse
suivante : www.astex-therapeutics.com.





Renseignements :

Renseignements: Astex Therapeutics Limited, Leon Bushara, chef de la
direction, courriel: l.bushara@astex-therapeutics.com, tél.:
+44(0)1223-226200

Profil de l'entreprise

ASTEX THERAPEUTICS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.