Assemblée annuelle de l'Administration portuaire de Montréal : La reprise des trafics contribue à la croissance en 2010

MONTRÉAL, le 26 mai 2011 /CNW Telbec/ - Le trafic total au port de Montréal a atteint 25,9 millions de tonnes de marchandises en 2010, soit une augmentation de 5,7 % comparativement à 2009, a-t-on appris jeudi à l'occasion de l'assemblée annuelle de l'Administration portuaire de Montréal (APM). Tous les secteurs de marchandises manutentionnées au port de Montréal ont connu une croissance.

En 2010, le volume des marchandises conteneurisées manutentionnées au port de Montréal a atteint 12,03 millions de tonnes comparativement à 11,3 millions de tonnes en 2009, soit une augmentation de 6,8 %. Traduit en nombre de conteneurs EVP (équivalent 20 pieds), le port a manutentionné un peu plus de 1,33 million de conteneurs en 2010 comparativement à 1,24 million en 2009, soit une augmentation de 6,7 %. Le trafic avec la Méditerranée a été le moteur de croissance dans le secteur des marchandises conteneurisées avec une augmentation du volume de plus de 33 % en 2010. « Ceci reflète l'importance des ports de transbordement dans la Méditerranée qui reçoivent des marchandises de l'Asie du Sud-est via le canal de Suez et avec lesquels nous faisons affaires », a souligné Mme Vachon, présidente-directrice générale de l'Administration portuaire de Montréal. Le trafic entre le port de Montréal et les ports de la Méditerranée est assuré par trois services hebdomadaires : le Service conjoint Canada-Méditerranée (SCCM) des compagnies Hapag-Lloyd et Hanjin et les services Canada Express et CanCas de la compagnie Mediterranean Shipping Company (MSC).

L'augmentation des livraisons de produits pétroliers dont l'essence pour les avions, le mazout et l'essence à moteur a été le principal facteur de la hausse globale de 4,9 % enregistrée dans le secteur du vrac liquide. Le marché du vrac liquide a atteint 8,15 millions de tonnes en 2010.

En ce qui concerne le vrac solide, la reprise enregistrée dans les secteurs du minerai de fer, de zinc, des engrais, et dans la réception de grain par rail et camions a largement contribué à la hausse globale de 5,1 % enregistrée dans ce secteur. Le marché du vrac solide a atteint 5,58 millions de tonnes.

Enfin, sur le plan des croisières, la gare maritime Iberville a accueilli 48 458 passagers et membres d'équipage en 2010, soit une augmentation de 1,9 % comparativement à l'année précédente.

Bénéfices en hausse avant frais de restructuration

En 2010, la direction de l'APM a poursuivi son contrôle sur les dépenses d'exploitation. Les charges sont passées de 83,7 millions de dollars en 2009 à 83 millions de dollars en 2010, et cela en dépit de l'inflation.

La reprise des trafics au port a contribué à l'augmentation des revenus de l'APM qui sont passés à 92,3 millions de dollars en 2010: soit 88,5 millions de dollars en produits d'exploitation et 3,8 millions de dollars en produits financiers.

Ainsi, l'APM a pu dégager un bénéfice net avant Frais de restructuration de 9,3 millions de dollars comparativement à 6,3 millions de dollars en 2009, soit une augmentation de près de 50 %.

Toutefois, afin de maximiser la performance de son élévateur à grains, l'APM a décidé en 2010 d'en transférer la gestion des opérations à un opérateur privé au 1er juillet 2011.

Ce transfert entraîne des frais de restructuration non récurrents d'environ 18 millions de dollars qui ont été imputés à l'exercice financier 2010. En conséquence, les résultats financiers pour l'année 2010 se soldent par une perte nette de 8,6 millions de dollars. «Nous sommes persuadés que les différents gestes posés en 2010 pavent la voie à un retour vers la rentabilité dès 2011 », a déclaré Mme Vachon

Investissements dans les infrastructures

Du côté des infrastructures, l'APM a investi 41,2 millions de dollars en 2010, incluant une première tranche de 5,2 millions de dollars du gouvernement fédéral via le Fonds de stimulation de l'infrastructure, pour accroître l'efficacité des installations portuaires et répondre aux besoins des locataires. Trois projets d'importance ont été mis en chantier : l'allongement d'un quai au terminal CAST, l'augmentation de la capacité du réseau électrique du port et l'aménagement d'un portail commun d'entrée des camions. «Tous ces projets visent à améliorer l'efficacité du port dans la chaîne logistique de transport afin de demeurer la porte d'entrée maritime privilégiée en Amérique du Nord », a conclu Mme Vachon.

Pour sa part, M. Michel M. Lessard, président du conseil d'administration de l'Administration portuaire de Montréal, a mis l'accent sur la nouvelle Politique de développement durable approuvée par le conseil en 2010, et qui formalise l'engagement de l'APM en matière de développement durable. « Le développement durable est devenu un aspect stratégique de nos activités. Il nous permet de poursuivre notre contribution à la richesse collective, tout en exerçant nos activités en harmonie avec les communautés.» a conclu M. Lessard.

À propos du port de Montréal
Exploité par l'Administration portuaire de Montréal (APM), le port de Montréal est un important centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide, y compris le grain. C'est un port de conteneurs de premier plan desservi par les plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs au monde. Le port de Montréal a manutentionné plus de 1,33 millions d'EVP (unité équivalant à un conteneur de 20 pieds) en 2010, ce qui représente  12,03 millions de  tonnes de marchandises.

Le port a aussi manutentionné  8,15 millions de tonnes  de produits liquides en vrac,  3,20 millions de tonnes de solides en vrac et  2,38 millions de tonnes de céréales en 2010.

Le port de Montréal possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais. Il est relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens, ainsi qu'à un réseau autoroutier. Le port exploite une gare maritime qui a accueilli  48 180  passagers et membres d'équipage en 2010. Tous les autres terminaux sont gérés par des entreprises privées. L'activité portuaire soutient 18 200 emplois, et génère des retombées économiques de l'ordre de  1,5 milliard  de dollars par année. 

SOURCE PORT DE MONTREAL

Renseignements :

Yves Gilson
Conseiller en communications
gilsony@port-montreal.com
Tél. : 514 283-7050
Télécopieur : 514 283-0829
www.port-montreal.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.