Arrêts de production et mises à pied en Montérégie - ArcelorMittal extraie plus mais transforme moins

MONTRÉAL, le 19 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Alors que les investissements pleuvent sur la Côte-Nord, la deuxième et troisième transformation bat de l'aile. ArcelorMittal a en effet annoncé des compressions importantes dans ses installations montérégiennes ces derniers jours.

«C'est curieux comme les chiffres ne balancent pas. On investit plus de 2 milliards au Nord pour accélérer la cadence et presque doubler l'extraction du minerai de fer. Et pendant ce temps, on réduit le peu de production d'acier qui se fait encore au Québec. C'est donc dire qu'ArcelorMittal se sauve avec notre minerai sans même le transformer ici», constate le représentant du Syndicat des Métallos, Pierre Arseneau.

À l'aciérie d'ArcelorMittal à Contrecoeur-Est, près de 500 personnes seront en congé forcé d'ici la fin septembre, pour deux semaines en raison d'un arrêt de production. Déjà, les effectifs avaient été réduits en août, pour l'ensemble de l'année. À l'usine sœur de Contrecoeur-Ouest, une importante réorganisation est en cours, pouvant mener à l'abolition de plusieurs postes. La tréfilerie d'ArcelorMittal à Montréal n'est pas épargnée : 6 personnes ont été mises à pied depuis 10 jours et on prévoit la fermeture de la division de galvanisation de l'acier pendant deux semaines.

Pourtant, en 2007, ArcelorMittal s'était plutôt engagée à construire d'ici 2010 un laminoir à poutrelles à Contrecoeur, au coût de 650 millions et qui aurait embauché 200 nouveaux travailleurs. «Ils ont renié leur promesse, le laminoir n'est toujours pas construit et ils continuent de siphonner nos ressources sans les transformer. C'est inquiétant pour l'avenir», a fait valoir Pierre Arseneau.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques (mines, métallurgie, aluminerie, fabrication industrielle, sécurité, hôtellerie, restauration, camionnage, taxi…).

SOURCE SYNDICAT DES METALLOS (FTQ)

Renseignements :

Source :      Syndicat des Métallos (FTQ)
   
Renseignements : 


Clairandrée Cauchy 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca
Responsable des communications
Pierre Arseneau 450 656-1113
Représentant syndical

 

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES METALLOS (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.