Armes à feu: Mario Dumont doit se dissocier des propos de son candidat



    QUEBEC, le 4 mars /CNW Telbec/ - Où va encore l'ADQ ? Le Ministre de la
sécurité publique et candidat libéral dans la circonscription de
Saint- Laurent, M. Jacques P. Dupuis, interpelle aujourd'hui le chef de l'ADQ
afin qu'il explique et clarifie sa pensée quant aux déclarations de son
candidat dans Montmagny-L'Islet qui veut déréglementer la possession d'armes à
feu. "Le jour même où M. Dumont s'embourbe dans une structure additionnelle
inutile pour s'occuper des victimes d'actes criminels, son candidat dans
Montmagny dénonçait vigoureusement le maintien du registre fédéral des armes à
feu et prenait parti pour le lobby des armes à feu."
    M. Dupuis explique que dans le contexte actuel il ne s'agit pas d'une
question anodine, qu'il suffise de penser au drame au collège Dawson pour s'en
convaincre. "Avec cette sortie du candidat de l'ADQ, on se rend compte que non
seulement M. Dumont n'a pas d'équipe forte autour de lui, mais que certains de
ses candidats ont des valeurs et des positions qui ne sont pas partagées par
la majorité des Québécoises et des Québécois", conclue M. Dupuis.
    Monsieur Dupuis demande au Chef de l'ADQ d'assumer son leadership et de
dénoncer les propos irresponsables de son candidat.
    Le ministre de la Sécurité publique, M. Jacques P. Dupuis, réitère la
position du Québec : le registre des armes à feu doit demeurer dans sa forme
actuelle.
    "Le Registre des armes à feu doit demeurer tel qu'il est, car il a prouvé
à maintes reprises son utilité. Il rappelle à l'ADQ que l'Association des
directeurs de police du Québec, l'Association des policiers provinciaux du
Québec, la Fédération des policiers municipaux du Québec, la Fraternité des
policiers et policières de Montréal, la Coalition pour le contrôle des armes à
feu, le Centre de prévention du suicide, l'Ordre des psychologues du Québec,
de même que Mme Catherine Bergeron, soeur de l'une des victimes de la tragédie
de Polytechnique, lui ont fait parvenir leurs argumentaires en réaffirmant
l'importance pour eux du maintien du Registre des armes à feu dans sa forme
actuelle."
    "J'invite le Chef de l'ADQ à être cohérent et à se dissocier
immédiatement des propos de son candidat", a ajouté le ministre de la Sécurité
publique.




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Melançon, Directrice des communications, Parti
libéral du Québec, (514) 288-4364


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.