ARGEX SIGNE UNE LETTRE D'INTENTION EN VUE D'ACQUÉRIR LE CONTRÔLE D'UNE TECHNOLOGIE DE PRODUCTION DE TiO2

  • Argex acquerra une participation de jusqu'à 50,1 % dans Canadian Titanium Limited en vue d'acquérir le contrôle d'une technologie exclusive et des brevets sous-jacents.

/NE PAS DISTRIBUER AUX AGENCES DE TRANSMISSION DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS/

MONTRÉAL, le 14 févr. /CNW Telbec/ - Les Mines Argex Inc. (« Argex ») (RGX à la Bourse de croissance TSX) (ASV à la Bourse de Francfort) (ARGEF au marché hors cote) a signé une lettre d'intention avec les responsables de Canadian Titanium Ltd. (CTL) relativement à l'acquisition d'une participation de jusqu'à 50,1 % dans CTL, pour une contrepartie totale de 1 M$ et de 2 millions d'actions d'Argex, qui devra être payée à l'atteinte de certaines étapes, et pour des redevances de 2 % sur la production de dioxyde de titane (TiO2) d'Argex. 

Les responsables de CTL détiennent une technologie exclusive et des brevets sous-jacents qu'Argex mettra en œuvre dans la phase III des essais métallurgiques avec Process Research Ortech (PRO).

Le 10 février 2011, Argex a annoncé par voie de communiqué que la mise en œuvre de cette technologie par PRO, dans le cadre de la phase I des essais réalisés sur le gisement de La Blache, a permis de produire du TiO2 d'une grande pureté, soit 99,8 %.

Au moment de l'annonce, Michael Dehn, président et chef de la direction d'Argex, avait décrit en ces termes les résultats des essais métallurgiques : « Les essais métallurgiques ont donné d'excellents résultats jusqu'à maintenant. Jusqu'ici, les résultats continuent de dépasser nos attentes, qui ont toujours été très élevées. L'applicabilité du procédé à La Blache continue de démontrer qu'il s'agit d'un gisement titane-fer-vanadium de première catégorie. En faisant appel de manière novatrice à une technologie connue, ce procédé permet à Argex de traiter le minerai en un seul endroit pour en extraire un produit de grande valeur tout en ne produisant potentiellement que des résidus inertes. 

En vertu de la lettre d'intention, la contrepartie totale sera payée sous forme de paiements d'étape de la manière suivante : (i) 10 % à la signature des documents relatifs à l'opération; (ii) 20 % à la conclusion des travaux de laboratoire (phase II des essais métallurgiques); (iii) 30 % à la conclusion des travaux d'exploitation à petite échelle, ou « mini-usine » (phase III des essais métallurgiques) et (iv) 40 % à la conclusion des travaux d'ingénierie liés à l'installation de production.

« Nous sommes très satisfaits de cette opération commerciale qui permettra à Argex de progresser vers l'étape de la production avec une technologie exclusive qui, selon nous, transformera l'industrie du dioxyde de titane de la même manière que la lixiviation en tas a révolutionné le secteur de l'exploitation aurifère », a indiqué le président et chef de la direction d'Argex, Michael Dehn. « Pour ce qui est de l'avenir, de concert avec CTL et son équipe, nous continuerons d'améliorer la technologie et d'innover en vue d'accroître le bénéfice net d'Argex, tout en créant de nouvelles sources de revenus par la concession de licences d'exploitation et par la mise à jour de la technologie. »

Argex travaille en étroite collaboration avec les responsables de CTL depuis près de 12 mois, et l'acquisition de la technologie sera avantageuse pour les actionnaires des deux parties.

De nombreuses conditions doivent être satisfaites avant la conclusion de l'opération, notamment la négociation et la signature d'ententes définitives. Argex ne peut garantir que cette opération sera menée à bien. L'acquisition d'une participation majoritaire dans CTL est soumise à l'approbation des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières compétents.

Canadian Titanium Ltd.

Canadian Titanium Limited (CTL), de Mississauga, en Ontario, a été constituée en société en 2005 par les responsables de Process Research Ortech Inc (PRO), spécialement dans le but de commercialiser une technologie exclusive mise au point pour la production de TiO2 d'une grande pureté et convenant à la production de pigments. Pour en savoir plus sur PRO, veuillez consulter son site Web à l'adresse www.processortech.com.

Les Mines Argex Inc.

Argex est une petite société minière qui met en œuvre des projets d'exploration de gisements de titane, de fer, de vanadium et de magnésium au Québec. Établie à Montréal, au Québec, la société prévoit progresser rapidement en vue de produire du titane au gisement La Blache qui est situé près de Baie-Comeau, au Québec, et qu'elle détient en totalité. Argex détient également la totalité du projet de minerai de fer Mouchalagane situé à 380 km au nord de Baie-Comeau, un gisement du même type que les corps minéralisés actuellement exploités à la mine de Fire Lake par Québec Cartier Mining (Arcelor Mittal) et à la mine du lac Bloom par Consolidated Thompson. Récemment, Argex a accru sa position foncière près de Baie-Comeau, au Québec, dans les environs du gisement de vanadium-titane-fer du lac Brûlé appartenant à Consolidated Thompson. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la société, veuillez consulter son site Web à l'adresse www.argex.ca.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué traite de certains éléments qui peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières et qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes. Bien que la société croie que les attentes décrites dans les énoncés prospectifs sont fondées sur des hypothèses raisonnables, elle ne peut garantir qu'elles se concrétiseront. Parmi les facteurs pouvant faire en sorte que les résultats diffèrent considérablement des attentes, mentionnons les effets de la conjoncture économique, les mesures prises par les autorités gouvernementales, les incertitudes liées aux négociations de contrats, les besoins de financement additionnel, l'acceptation des produits de la société sur le marché et les pressions exercées par la concurrence. Ces facteurs ainsi que d'autres sont examinés plus en détail dans les documents déposés par la société auprès des organismes canadiens de réglementation du commerce des valeurs mobilières.

Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au bien-fondé ou à l'exactitude de ce communiqué.

SOURCE ARGEX MINING INC.

Renseignements :

Michael Dehn, président et chef de la direction
Les Mines Argex Inc. 
647-477-2382 
michael@argex.ca

ou

Paradox Relations publiques, 514-341-0408 ou 1-866-460-0408

Profil de l'entreprise

ARGEX MINING INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.