Après la relance, une prospérité durable ?



    Monique F. Leroux identifie un certain nombre d'enjeux déterminants pour
    notre avenir

    LAVAL, QC, le 28 mai /CNW Telbec/ - Alors que le monde est toujours au
coeur d'une importante crise économique, il importe de bien se positionner
pour profiter pleinement de la période de relance qui suivra. Mais au-delà de
cette prochaine étape prévisible, peut-on parvenir à faire prendre à notre
économie le chemin d'une prospérité durable ?
    La présidente et chef de la direction du Mouvement des caisses
Desjardins, Mme Monique F. Leroux, a exposé aujourd'hui sa vision des choses à
ce sujet devant les membres de la Chambre de commerce et d'industrie de Laval
venus entendre son allocution intitulée : "Après la relance, une prospérité
durable ?".
    Mme Leroux tenait à partager avec des gens d'affaires les nombreux défis
qu'elle entrevoit au Québec et qui se dressent sur la route d'une prospérité
durable.
    "L'enjeu le plus fondamental de tous, celui qui aura une influence sur
pratiquement tous les autres, est de nature démographique. Le vieillissement
accéléré de la population et, incidemment, la baisse du nombre de personnes
qui participent activement au marché du travail va affecter toute la dynamique
de la croissance économique du Québec au cours de la prochaine décennie",
a-t-elle d'abord affirmé.
    La présidente du Mouvement Desjardins a ainsi expliqué que le choc
démographique inévitable qui frappera le Québec posera également un défi de
taille aux finances publiques de la province, qui peineront sans doute, selon
elle, à retrouver un certain équilibre. "La prochaine période de croissance
économique, qui débutera probablement en 2010, ne tardera donc pas à être
rattrapée par les tendances démographiques défavorables. Nous devrons composer
avec, d'une part, une croissance économique plus lente qui limitera
l'augmentation des entrées fiscales, et d'autre part, une population
vieillissante qui exercera une pression de plus en plus forte sur les dépenses
de santé et, par ricochet, sur l'ensemble des dépenses publiques".
    Le nerf de la guerre, croit Mme Leroux, demeure sans aucun doute
l'innovation, qui doit être au coeur de notre stratégie collective. Constatant
que le Québec et le Canada traînent de la patte en la matière, Mme Leroux
estime que cela entraîne un grave problème dans la croissance de la
productivité de la main-d'oeuvre.
    "Nos politiques publiques devront donc dans l'avenir mieux encourager les
investissements dans la machinerie et les technologies de l'information et des
communications. Elles devront assurer un meilleur financement aux entreprises,
notamment en capital de risque. Elles devront aussi veiller à ce que
l'excellence de la recherche universitaire se traduise plus facilement par la
création d'entreprises viables et axées sur la croissance", a-t-elle renchéri.
    Et la prospérité durable? Elle ne sera possible, estime Mme Leroux, que
si l'on consacre des efforts soutenus à un certain nombre de leviers de
développement. "Seule une meilleure performance en matière d'innovation et de
productivité, d'investissement ainsi que d'éducation et de formation de la
main-d'oeuvre nous permettra de compenser, au moins en partie, la baisse du
potentiel de croissance de l'économie entraînée par le vieillissement de la
population", affirme-t-elle.
    Tous ces défis doivent inciter les entreprises à s'adapter pour ainsi
mieux se développer. Il n'y a pas de bons ou de mauvais moments pour ce faire,
a affirmé Mme Leroux, prenant en exemple l'entreprise qu'elle dirige. "Même au
coeur de la présente crise économique et financière, Desjardins est engagé
dans une réflexion en profondeur sur son avenir".
    Les récents changements annoncés au sein de l'institution comprennent
notamment la création d'un grand secteur entreprises à l'échelle du Mouvement.
"Ce faisant, nous allons améliorer la cohésion de toutes les composantes de
Desjardins qui sont au service des entrepreneurs. Vous pourrez ainsi tirer
profit de l'ensemble de l'expertise présente dans le Mouvement Desjardins.
Nous serons ainsi mieux en mesure de vous assister dans vos projets
d'innovation et de répondre à vos besoins d'investissement, tant dans le
capital physique que dans le capital humain de votre entreprise", a souligné
Mme Leroux.
    L'heure est donc à la concertation et à la coopération, estime Mme
Leroux. Tous les acteurs doivent travailler ensemble pour relever les nombreux
défis qui attendent le Québec au sortir de la crise. C'est un appel à la
mobilisation qu'elle a lancé aux gens d'affaires en guise de conclusion : "Si
nous arrivons à mieux mettre en valeur et à mieux conjuguer nos forces à
l'échelle du Québec, je suis convaincue que nous sortirons grandis de la crise
actuelle et que nous serons encore mieux outillés collectivement pour
affronter l'avenir".

    A propos de Desjardins

    Plus important groupe financier coopératif au Canada, avec un actif
global de près de 160 milliards de dollars au 31 mars 2009, le Mouvement des
caisses Desjardins regroupe un réseau de caisses, credit unions et centres
financiers aux entreprises au Québec et en Ontario, de même qu'une vingtaine
de sociétés filiales en assurances de personnes et de dommages, en valeurs
mobilières, en capital de risque et en gestion d'actifs, dont plusieurs sont
actives à l'échelle du pays. S'appuyant sur la compétence de ses 42 000
employés et l'engagement de ses 6 300 dirigeants élus, Desjardins met à la
disposition de ses 5,8 millions de membres et clients, particuliers et
entreprises, une gamme complète de produits et services financiers. Son réseau
de distribution physique est complété par des modes d'accès virtuel à la fine
pointe de la technologie. Pour en savoir plus, consultez le site
www.desjardins.com.




Renseignements :

Renseignements: (à l'intention des journalistes uniquement): Nathalie
Genest, Conseillère, Information et Relations de presse, (514) 281-7275, 1
866-866-7000, poste 7275


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.