Anri Sala au Musée d'art contemporain - Du 3 février au 25 avril 2011- Salles Nahum et Sheila Gelber, et Liliane et David M. Stewart

MONTRÉAL, le 2 févr. 2011 /CNW Telbec/ - Une exposition qui se parcourt comme une œuvre en soi, voilà l'expérience à laquelle vous convie le MAC avec les œuvres d'Anri Sala. Il s'agit de la toute première exposition individuelle de l'artiste au Canada et de la plus importante en Amérique. Le Musée d'art contemporain de Montréal présente Anri Sala du 3 février au 25 avril 2011.

Occasion unique de découvrir le travail exceptionnel d'Anri Sala, l'exposition regroupe une douzaine d'œuvres récentes parmi les plus significatives de l'artiste, des vidéos, des photographies, une sculpture et une installation conçue pour le Musée.

L'exposition se parcourt comme une œuvre en soi, l'artiste accordant autant d'importance à la mise en exposition de ses œuvres qu'à leur réalisation. D'une façon innovatrice, Sala reconfigure l'espace pour créer des relations inédites entre les œuvres. La présentation des films en alternance, la qualité de la lumière, la projection des images et le son d'une dizaine de batteries (Doldrums, 2008) disséminées dans les salles créent une atmosphère magique. Au moment où un film s'achève, un autre s'illumine et le visiteur s'oriente au rythme des projections et au son des drums.

L'exposition s'ouvre avec une nouvelle configuration de Purchase Not by Moonlight (2008), regroupant Doldrums (2008), Title Suspended (Sky Blue) (2008), After Three Minutes (2007), Time After Time (2003) et l'œuvre magistrale Answer Me (2008), récemment acquise par le Musée. Tournée dans une ancienne station d'espionnage de Berlin, à l'intérieur d'un dôme géodésique de Buckminster Fuller, Answer Me met en scène l'impossible dialogue d'une rupture amoureuse.

L'exposition du MAC montre l'importance de plus en plus grande que Sala accorde au son et au renouvellement de son rapport à l'image. Au lieu d'utiliser le son pour produire un effet particulier comme au cinéma, Sala cherche à capter l'effet de l'espace sur la production du son. Plusieurs films ont ainsi été tournés dans des lieux qui produisent des expériences sonores particulières, comme l'écho dans Answer Me, alors que d'autres captent des performances live orchestrées par Sala lui-même. L'exposition se termine sur Long Sorrow (2005), où l'on entend le musicien jazz Jemeel Moodoc performer alors qu'il est suspendu dans le vide, en alternance avec Le Clash (2010), une réinterprétation à l'orgue de Barbarie et à la boîte à musique de Should I Stay or Should I Go du groupe punk rock The Clash. Dans une installation magistrale, Score (2011) transpose l'atmosphère musicale de Le Clash en partition gravée sur les murs du Musée.

On retrouve également Inversion - Creating Space Where There Appears To Be None (2010), une œuvre réalisée avec Edi Rama, artiste et maire de Tirana, rappelant le regard direct et émouvant de ses premières œuvres sur les bouleversements de l'Europe de l'Est.


Anri Sala



Anri Sala est né en 1974 à Tirana, en Albanie. Il appartient à la dernière génération d'artistes ayant grandi sous le régime communiste en Albanie et à la première génération à entrer en contact avec le monde de l'art occidental et international. Ses premiers films, à la fin des années 1990, font référence à l'idéologie qui s'était imposée dans son pays et au rôle utopique de l'art dans l'apport d'une nouvelle vision sociale. De cette période, on peut voir Intervista (1998) et Dammi i Colori (2003) dans la salle vidéo.

Après des études à l'Académie des arts de Tirana (1992-1996), l'artiste se rend en France où il fréquente l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, à Paris (1996-1998), et le studio Le Fresnoy, à Tourcoing (1998-2000). Actif sur la scène internationale depuis une quinzaine d'années, il a vu son travail retenu pour de nombreuses biennales dont celles de Berlin (2001, 2006), de Moscou (2007), de São Paulo (2002, 2010), de Sydney (2006) et de Venise (1999, 2001, 2003), et il a eu d'importantes expositions individuelles notamment à la Kunsthalle Wien (2003), au Musée d'art moderne de la Ville de Paris (2004) ainsi qu'aux Museum of Contemporary Art de North Miami et Contemporary Arts Center de Cincinnati (2008-2009). Ses œuvres font partie de collections prestigieuses, dont celles de l'Art Institute of Chicago, de la Pinakothek der Moderne (Munich), du MoMA (New York), du Centre Pompidou (Paris) et du MUSAC (León). Sala vit et travaille désormais à Berlin et est représenté par la Marian Goodman Gallery à New York, Hauser & Wirth à Zurich et Londres, et la Galerie Chantal Crousel à Paris.


Catalogue



Une publication en français, avec textes en anglais, de 128 pages accompagne l'exposition. Elle comprend un texte de Marie Fraser, conservatrice en chef au Musée et commissaire de l'exposition Anri Sala, une série de conversations entre Edi Rama avec Michael Fried, Philippe Parreno, Marcus Steinweg et Erion Veliaj et une introduction d'Anri Sala, dans le cadre du projet Inversion - Creating Space Where There Appears To Be None, une liste des œuvres, une biobibliographie sélective et de nombreuses reproductions en couleur des œuvres. La publication au prix de 39,95 $ sera en vente à la Boutique du Musée et chez votre libraire à compter de la mi-février.



Commissariat


Marie Fraser, conservatrice en chef au Musée d'art contemporain, est la commissaire de l'exposition Anri Sala. Marie Fraser, qui a signé de nombreuses expositions comme commissaire indépendante, présente ici sa première exposition comme conservatrice en chef du Musée.


Rencontre avec artiste


Une rencontre avec l'artiste Anri Sala aura lieu le jeudi 3 février à 17 h dans les salles d'exposition. La rencontre se déroulera en français.

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

Source et renseignements     
Danielle Legentil, MACM     
Responsable des relations publiques                   
danielle.legentil@macm.org     
Tél. : 514 847-6232      
Visuels disponibles
www.macm.org
Salle de presse
Lien matériel visuel
Nom d'utilisateur : presse
Mot de passe : gtrcmedias

SOURCE Musée d'art contemporain de Montréal

Renseignements :

Source et renseignements     
Danielle Legentil, MACM     
Responsable des relations publiques                   
danielle.legentil@macm.org     
Tél. : 514 847-6232      
Visuels disponibles
www.macm.org
Salle de presse
Lien matériel visuel
Nom d'utilisateur : presse
Mot de passe : gtrcmedias


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.