Annulation du projet de port pétrolier au Québec : « Pas de port, pas de pipeline », a promis M. Couillard

QUÉBEC, le 5 nov. 2015 /CNW Telbec/ - La députée de Québec solidaire, Manon Massé, exige du premier ministre Philippe Couillard un peu de cohérence : « En juillet dernier, M. Couillard identifiait le port pétrolier comme une condition  sine qua non pour autoriser la construction du pipeline de TransCanada. Maintenant que c'est réglé, le gouvernement doit s'engager une fois pour toutes à fermer définitivement la porte à l'ensemble du projet ».

Que le gouvernement s'oppose à TransCanada pour des raisons purement économiques n'étonne pas Manon Massé. « Québec solidaire a toujours été contre le projet polluant et dangereux de TransCanada, alors que le Parti libéral se montre favorable aux hydrocarbures.  Si l'absence de retombées économiques peut le fait reculer, tant mieux ! », indique la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques.

Mme Massé rappelle que la Conférence de Paris approche à grands pas et que l'absence de refus clair et net au projet de pipeline est un test de crédibilité environnementale pour le gouvernement libéral. « Si le Québec se fait complice des stratégies de l'industrie des sables bitumineux, nous voyons mal comment le gouvernement du Québec pourra se rendre à la Conférence de Paris la tête haute. Il faut tourner le dos aux projets polluants et se tourner, comme le reste du monde, vers un développement durable novateur. Sortir du pétrole est le défi de notre siècle et le Québec doit en faire partie ».

Pour Manon Massé, la marche arrière de TransCanada concernant son projet de port pétrolier est avant tout une nouvelle victoire citoyenne en environnement et ne rachète pas le comportement de voyou de cette entreprise. «  TransCanada a refusé de participer aux consultations de la Communauté métropolitaine de Montréal, ne cache pas son mépris du BAPE et ne reconnaît pas le droit de décider de la population québécoise.  Ce que la population du Québec exige, c'est l'annulation de l'ensemble du projet de pipeline », lance Manon Massé.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse, Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca, (418) 473-2579

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.